[Chronique] ARCHER’S VOICE de Mia Sheridan

photo--archersvoice

 

archer-s-voice

ARCHER’S VOICE

Auteure : Mia SHERIDAN

Éditeur : HUGO ROMAN – NEW ROMANCE

Date de parution : 04 février 2016

Pitch : Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix.

 

Bonjour,

Je ne me suis pas résolue à lire ce roman tout de suite, même si celui-ci avait des retours formidables, j’avais 1) une PAL qui n’en finissait plus d’augmenter et 2) un problème avec sa couverture. Je vous jure, la position du personnage, sa main, son autre main… pour moi c’était tellement malaisant, pire, anxiogène, que je n’arrivais pas à me décider de me lancer dans ce bouquin. C’est idiot, je vous l’accorde, et je l’ai bien regretté.

 

crown2

rez

Après un événement traumatisant qui a bouleversé sa vie, Bree Prescott décide de fuir l’Ohio. Elle s’installe alors à Pelion, un petit village dans le Main. Le temps pour la jeune femme de remettre de l’ordre dans sa tête.

Jolie, gentille, Bree se fait vite des amis. Et dans cette petite ville, elle finit par croiser le chemin de Archer Hale, une sorte de marginal, un jeune homme à l’allure mystérieuse, et étrangement silencieux. Bree est intriguée. Pose des questions. Elle apprend alors qu’Archer est muet, puis découvre qu’il est surtout terriblement seul. Le temps a poussé le jeune homme à l’écart des autres habitants de Pelion, et du reste du monde.

Archer, derrière le mystère, derrière l’étrange, est un jeune homme tendre et intelligent. Aussi gentil que la jeune femme. Et Bree, évidemment, en tombe amoureuse.

L’idylle pourrait être parfaite, seulement Bree doit encore faire face à ce qui l’a fait fuir sa ville natale. Un drame proche de celui qu’a vécu Archer, et qui l’a privé de sa voix alors qu’il n’était encore qu’un enfant.

L’arrivée Bree est un véritable nouveau souffle pour Archer, mais elle bouscule complètement la vie « enfermée » à laquelle il s’était habitué. S’il a appris à vivre avec son handicap, temps qu’il reste cloisonné dans sa propriété et lors de ses maigres sorties, c’est beaucoup plus dur lorsqu’Archer doit s’ouvrir au monde. C’est une chose qu’il est prêt à faire pour Bree, mais c’est aussi une chose pour laquelle il n’a entièrement pas les épaules.

Archer qui a été privé d’une enfance et d’une adolescence normales se cherche encore, et même si son amour pour Bree est une évidence, il se demande quel homme il peut être. Pour elle comme pour lui-même.

 

crown2

mnavis

Un roman déchirant

Ce roman de Mia Sheridan m’a attendrie. Ses deux personnages revivent l’un grâce à l’autre et ils s’insufflent de nouveaux espoirs. Une forte empathie s’installe entre le lecteur et les personnages, et chaque écueil dans leur romance naissante est un véritable déchirement.

 

Des personnages profondément touchants de simplicité

Que dire à part que, avant ce roman, je n’avais de sentiments que pour les mauvais bougres. Les personnages trop lisses, très peu pour moi ! Mais étrangement… Bree est si simple et adorable qu’on ne peut que s’attacher à elle. J’ai souvent du mal avec les personnages féminins, mais avec Bree, c’est passé comme une lettre à la poste — bon, à l’exception de son prénom… que je n’aime pas particulièrement.

Archer, idem, un véritable coup de foudre. Sa bonté et sa gaucherie enfantine au début du livre et l’homme qu’il devient au fil des pages… L’ange n’en est que plus sexy en diable ! Qui pourrait ne pas craquer ?! J’ai depuis totalement revue ma copie sur mes préférences en matière de personnages masculins.

 

Étrangement aussi, j’ai apprécié que le roman soit à 85% du point de vue de Bree. Un déséquilibre conséquent, mais les chapitres du point de vue d’Archer n’en ont été que plus forts. Son handicap, son histoire douloureuse, la solitude dont il n’avait même plus conscience, tout cela nous donne envie de lui faire un gros câlin. Un très très gros câlin.

 

❤❤❤❤❤
COUP DE CŒUR

crown

 

Une histoire addictive, et à laquelle on veut croire

J’ai dévoré cette lecture comme quelque chose de triste mais de beau, jusqu’au moment où j’ai failli trépasser au détour d’un chapitre ! J’ai retenu mon souffle. Longtemps. J’ai pris peur… mais l’auteure ne m’a pas achevée. Mia Sheridan a eu le cœur de ne pas briser le notre.

Ouf, parce que je crois que je ne l’aurais pas supporté.

signature

 

NOTE GLOBALE ❤❤❤❤❤

• Histoire ? ❤❤❤❤❤

• Originalité ? ❤❤❤❤❤

• Personnages ? 🦄🦄🦄🦄🦄

• Addictif ? ❤❤❤❤❤

4 réflexions sur “[Chronique] ARCHER’S VOICE de Mia Sheridan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s