[Chronique] L’homme idéal existe. Il est Québécois. de Diane Ducret

lhommeidealexiste

L’HOMME IDEAL EXISTE. IL EST QUEBECOIS

Auteure : Diane Ducret

Éditeur : J’AI LU

Résumé : « Comment une intello de la capitale se retrouve-t-elle sur le parking d’un supermarché entouré de neige à chercher un char, avec un homme taciturne derrière elle ? Parce qu’elle a eu LA révélation, celle que toutes les femmes espèrent : sous une chemise à carreaux faussement élimée, elle a découvert le graal, l’homme idéal. Sauf qu’il ne se trouve pas sur les boulevards de Paris, il est québécois… Et ça complique un peu les choses. »

Avec un humour dévastateur, le récit nous emporte dans une comédie romantique traitée toute en dérision et irrésistiblement drôle. Les situations rocambolesques, l’exotisme des formules québécoises et les successions de quiproquos qui en découlent, s’enchaînent avec délice dans le voyage de cette belle parisienne sophistiquée, partie retrouver en terre canadienne, l’homme idéal. Et ce désir de vivre le grand amour ne se retrouvera pas dépourvu de sacrifices, d’épreuves et… de lâcher prise. Entre Bridget Jones et La femme parfaite est une connasse, le livre est un véritable Bienvenue chez les Ch’tis amoureux – à la sauce québécoise.

 

Bonjour,

J’avais très envie de le relire, la faute à la météo ! (Et aussi, au renne géant qui est déjà dressé dans la galerie marchande du Carrefour près de chez moi.)

 

crown2

rez

S’ils se rencontrent à Paris, c’est au Canada, plus précisément au milieu de nulle part, dans les bois, chez lui, que Gabriel invite sa belle à passer quelques jours de vacances. Mais pourquoi ? Leur rendez-vous parisien s’était bien passé, si ce n’est un peu déroutant pour la jeune femme, mais pas de quoi fouetter un chat, ils ne se sont même pas embrassés ! Sauf que le québécois est beau, et gentil. Étrange, aussi ; mais beau, comme un dieu.

Les hommes qui ont jusque-là partagés la vie de la jeune femme ne méritent ni titre ni médaille… Et s’il fallait prendre des risques pour trouver le grand amour ?

 

crown2

mnavis

Un dépaysement total ?

LE. CHOC. CULTUREL. Hiver, froid, cabane en bois, gros pyjama, uggs et chemise de bucheron, aucun cliché n’est épargné à notre héroïne. Heureusement l’excès de naturel de l’homme la réchauffe vite. Sauf que d’autres surprises l’attendent. Gabriel a un fils. L’ex de Gabriel est encore très présente, et pas que dans sa garde-robe… Et puis la jeune femme va découvrir que, au Québec, les gens se montrent très très « spontanés » !

« Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. »

Le titre et l’accroche et disent long. Ce qui m’a plu dans ce livre, c’est son originalité.

Je connaissais déjà la plupart des expressions de monsieur, cela dit j’adore me représenter l’héroïne complètement perdue face au charabia de son homme. Cela me fait toujours sourire.

 

Court ?

Bien sûr, oui, vous me direz que ce roman est court, et que l’histoire et la romance y sont beaucoup trop légères. C’est vrai, et je vous donne raison. Je l’ai moi-même trouvé assez court, mais je doute que plus ai été nécessaire ! Tout le concept réside dans cette brève escapade au milieu des bois. Je m’explique ?

 

Originalité et concept

Malgré ce que laisse entendre le titre, il ne faut pas s’attendre à la romance du siècle, et c’est tout le concept de ce roman. Vraiment. Et puis c’est l’humour du choc culturel qui est au centre de ce livre, pas une longue et belle histoire d’amour. Il faut faire preuve d’un certain second degré pour l’apprécier.

 

crown

 

En bref ?

Au final ce roman se lit vite mais c’est exactement ce qu’on attend de ce genre de livre. Les romances classiques ne manquent pas, alors les « concepts » un peu originaux il faut savoir les reconnaître. Ici, c’est le cas. C’était une relecture et j’y ai pris du plaisir, ce livre fait son job. Il est divertissant.

 

NOTE GLOBALE⭐⭐⭐⭐

• Histoire ? ⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐

2 réflexions sur “[Chronique] L’homme idéal existe. Il est Québécois. de Diane Ducret

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s