[Chronique] HATE TO LOVE de Penelope DOUGLAS

Hate to love

HATE TO LOVE

Auteure : Penelope DOUGLAS

Édité chez Collection &H

Date de parution : 02 Novembre 2017

Résumé : Ils étaient faits l’un pour l’autre… jusqu’au jour où ils se sont rencontrés… Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…

 

Hello

Hate to love était dans ma PAL depuis un petit moment. Il était temps de m’y mettre, même si les avis croisés sur ce roman étaient plutôt partagés. Autour de moi, soit la lecture était enthousiaste soit, au contraire, une déception.

Pour moi, ce fut un gros coup de cœur ❤️

 

crown2

rez

Ryen et Misha entretiennent une relation épistolaire depuis l’école primaire, une correspondance à laquelle ils semblent beaucoup tenir, car sept ans plus tard, alors qu’ils sont maintenant deux jeunes adultes, ils continuent à s’envoyer de nombreuses lettres. Seules règles : Ne pas chercher à se rencontrer, ne pas fouiner après l’autre sur les réseaux sociaux. Ryen et Misha jouent le jeu. Pourtant, ils n’habitent pas très loin l’un de l’autre et l’idée de rencontrer Ryen titille de plus en plus le pauvre Misha qui voit en sa correspondante une véritable muse, pour qui il écrit des chansons. Un soir, lors d’une soirée organisée par son groupe, Misha croit croiser Ryen. Seulement, ce même soir, un drame se produit.

Ryen n’a pas conscience d’avoir flirté avec son correspondant ce soir-là, mais, depuis, toutes les lettres qu’elle envoie à Misha demeurent sans réponse. Un coup dur pour la lycéenne qui n’a que cette relation épistolaire pour être elle-même, loin de l’image qu’elle tente de renvoyer au reste du monde.

Sans les lettres de Misha pour la rassurer, elle peine à garder la tête hors de l’eau. C’est alors qu’un nouvel élève fait son apparition dans son lycée, il s’appelle Masen et semble très vite détester l’image « chearleader populaire » que Ryen s’évertue de renvoyer…

 

crown2

mnavis

Harcèlements, faux-semblants, pression personnelle et scolaire…

Comme souvent, le biotope du lycée apparaît comme répondant à la loi de la jungle, avec ses propres codes d’intégration et le règne des plus forts face au plus faibles. Alors, au-delà de la romance New-Adult, les sujets abordés dans ce roman sont nombreux et reflètent une réalité familiale, scolaire et péri-scolaire qui peu faire froid dans le dos — ce qui est parfois bien de rappeler. Et d’être de l’autre côté de la barrière, pour une fois, est assez troublant.

J’ai aussi beaucoup apprécié être surprise jusqu’à la fin par les réponses aux brèches qu’avait laissées l’histoire. Je ne me suis pas ennuyée un instant. Il y a vraiment un travail de fond ET de forme important dans ce roman de Penelope DOUGLAS.

 

Quelques passages de sexe un rien trop surfaits

Ces passages ne m’ont pas choqués quant au contenu, je ne les ai simplement pas trouvés justifiés, pas « tels quels » du moins. Disons que s’ils devaient apporter quelque chose aux personnages — ce que j’imagine être le cas — je n’ai pas été sensible à cet effort. Au contraire. Mais ce sont les seules ombres au tableau parce que j’ai vraiment adoré ma lecture.

 

NOTE GLOBALE ❤️❤️❤️❤️❤️

• Histoire ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Addictif ? ❤️❤️❤️❤️❤️

5 réflexions sur “[Chronique] HATE TO LOVE de Penelope DOUGLAS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s