[Chronique] WILD MEN – Saison 1, de Jay CROWNOVER

 

 

wildmenS1

WILD MEN – saison 1

Auteure : Jay CROWNOVER

Éditeur : HUGO – New Romance

Date de parution : 1 mars 2018

Résumé : Léo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce  » presque cow-boy « .
Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante…
À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.
Dans une ambiance de western à suspense, Jay nous emporte avec beaucoup d’énergie et de talent dans cette romance  » into the wild « 

 

Bonjour,

Ce roman est le premier tome d’une série que j’attendais depuis ce qui m’a paru un siècle entier. Sa parution chez Hugo m’a rendue euphorique. Hélas, une fois le nez dedans, mon euphorie a fondue comme neige au soleil…

 

jaycrownoverQUELQUES MOTS SUR L’AUTEURE

Tout comme les personnages de ses romans, Jay Crownover est une grande amatrice (et collectionneuse !) de tatouages.

Lorsqu’elle a pris conscience qu’elle ne deviendrait pas la rock star qu’elle rêvait d’être depuis ses huit ans, elle a décidé d’embrasser son autre passion : l’écriture.

Très vite remarquée et couronnée par les lecteurs et les critiques, elle fait aujourd’hui partie du top des ventes du New York Times et du USA Today.

 

crown2

rez

Leo se laisse entraîner par sa meilleure amie dans une randonnée équestre dans le Wyoming.  L’idée parfaite pour se changer les idées ? Leo n’est pas convaincue. Pas plus qu’elle ne l’est par les frères Warner, les « cowboys » qui encadrent l’expédition… Toutefois, Cyrus, l’un d’eux, ne va pas la laisser indifférente.

C’est donc sous la houlette des trois frères Warner que les filles et une autre famille vont partir à l’aventure.

Sauf que tout le monde n’est pas qui il prétend être, et ce n’est qu’une fois la randonnée entamée que l’expédition va prendre une tournure bien différente…

 

crown2

mnavis

Je me suis imaginée vivre une grande aventure, au grand air, une randonnée qui vire sous la menace ; Parce que le danger, les virages dans l’histoire et chez les personnages, c’est LE truc de Jay Crownover ! J’avais hâte que l’action se précise, hâte que les choses tournent au vinaigre. Alors j’ai tourné les pages.

Puis d’autres pages… et…

Encéphalogramme plat.

Je ne m’attendais pas à dire cela un jour mais, si les virages escomptés sont bien arrivés, c’est bien tout ce qui est arrivé, malheureusement. Et cela ne m’a pas vraiment emballée.

Ni ce retournement de situation autant attendu ni l’histoire ni les personnages ne m’ont réellement embarquée. Je n’ai réussi à m’approprier ni Leo ni Cy, et vraiment cela me rend triste.

Je me suis pourtant mise à cette lecture des étoiles plein les yeux, impatiente. C’était Jay Crownover, JAY CROWNOVER, bon sang ! En plus le résumé et le côté « into the wild » m’ont fait taper des mains et sautiller sur place pendant des semaines, sauf que je n’ai rien retrouvé dans ce roman de ce que j’imaginais.

À dire vrai, je me suis un peu ennuyée.

Oui, à un moment, ô joie, l’histoire prend une tournure plutôt sympa, mais pas assez pour me réveiller totalement. Jamais assez. Même le sexe m’a paru peu vibrant. Certes, ne manquant pas de bestialité, mais peu crédible, manquant de… je ne sais pas, ce truc en plus à la Jay Crownover. Je l’aurais aussi aimé moins entrecoupé de kilomètres de blabla-tue-l’ambiance, comme le reste de l’histoire.

En réalité, je sais que j’ai ma part de responsabilité dans ce rendez-vous manqué. J’attendais surement trop de ce roman, voilà tout.

 

∴ Ma note ∴

4/10

PEU EMBALLÉE

crown

 

Je sais que des copines ont adoré, que d’autres ont aussi eu du mal à entrer dans le roman, que certaines ont réussi à finalement plonger dans l’histoire une fois l’action lancée, mais pas moi. Je suis restée un pas à côté tout du long. Je ne sais même pas si je suis déçue du livre, frustrée ou fâchée contre moi-même… C’est déroutant.

Je me connais, d’ici quelques temps une relecture va s’imposer à moi ; ne serait-ce que pour apaiser le froncement de sourcils qui me vient à chaque fois que je pense à ce roman.

signature

13 réflexions sur “[Chronique] WILD MEN – Saison 1, de Jay CROWNOVER

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s