[Chronique] BIG BOY – PUCKED #3, de Helena HUNTING

pucked3

BIG BOY

Auteure : Helena HUNTING

Éditeur : Eden – City éditions

Résumé : Arrogant, prétentieux, exaspérant, trop sûr de lui… mais terriblement beau, sexy, et attirant. Randy, joueur star de hockey, fait des ravages. Toutes les filles se jettent à ses pieds. Toutes sauf une : Lily qui ne veut pas se comporter comme n’importe quelle groupie hystérique. Elle est pourtant profondément attirée par Randy. Et après sept ans d’une relation compliquée qui vient de se terminer, elle est prête à se laisser aller pour « un coup d’un soir ». Après tout, cela n’engage à rien… Qu’est-ce qui pourrait bien déraper ? Le problème, c’est que le sexe occasionnel ne suffit plus quand les émotions et les vrais sentiments viennent tout bouleverser… Sensuelle, palpitante, intense : une love story passionnante. (source : Fnac)

 

J’avais lu les tomes 1 et 2 de cette série il y a plusieurs mois et, je ne sais pas trop pourquoi, je n’ai pas pris le temps de lire ses suites. C’est une copinaute qui m’a donné envie de lire ce tome, et je la remercie. Je n’avais pas été spécialement emballée par les personnages de Lily et de Randy dans le tome précédent… Quelle erreur de jugement !

Puisqu’il s’agit du tome 3, je ne vais pas entrer dans les détails ou résumer comme je le fais d’habitude. Je vais quand même tenter de vous parler des personnages au centre de ce livre.

 

crown2

rez

Lily, souvenez-vous, est l’amie de Sunny ; quant à Randy Ballistic, Balls, vous le connaissez aussi, il est l’ami et le coéquipier d’Alex Waters et de Miller (Buck).

Depuis qu’ils se sont rencontrés, Randy et Lily succombent à leur attirance. Alors à chaque fois qu’ils se croisent (où que ce soit, et c’est rocambolesque) ils font des galipettes. Bon, ces galipette s’enchaînent, c’est vrai, et ils ne semblent pas avoir comme plan de faire entrer les sentiments dans leur « relation ».

Pas de sentiments. Rien de sérieux. Mais… il n’y aurait pas d’histoire si les sentiments ne venaient pas s’en mêler.

 

crown2

mnavis

Sous le signe de l’humour

Le groupe que commencent à former tous les protagonistes de Pucked est de plus en plus attachant. Ensemble la dynamique devient folle et Helena Hunting, qui joue la carte de l’humour dans cette série, nous y réserve plus d’une scène détonante.

 

Lily

Elle est le genre d’héroïne que j’apprécie. Loin d’être nunuche, elle est de celle que je préfère. Forte, qui sait ce qu’elle veut. Après Violet et Sunny il fallait bien un personnage de la trempe de Lily !

Si Violet m’a fait mourir de rire, Lily m’a beaucoup plus plu que Sunny – quoique cette dernière commence à me plaire de plus en plus.

 

Randy, dans le top 10 de mes BBF préférés ❤️

Soyons clairs, physiquement, Randy a toutes les qualités pour faire de lui l’un de mes BBF favoris. Grand, costaud, tatoué, barbu… grrrr. Et cette particularité rock-n-roll qui émoustille autant Lily, me fait sans complexe le même effet ! J’ai adoré le découvrir plus en détails dans ce tome et j’ai ainsi pu l’apprécié à sa juste valeur, derrière sa carapace.

Les hockeyeurs de Helena Hunting n’ont pas finis de me surprendre…

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐,5
TRÈS BONNE LECTURE

crown

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Personnages ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐,5

3 réflexions sur “[Chronique] BIG BOY – PUCKED #3, de Helena HUNTING

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s