[Chronique] BALTIMORE – sous haute pression, de Pauline LIBERSART

baltimore t1

BALTIMORE – sous haute pression

Auteure : Pauline LIBERSART

Éditeur : BMR

Date de parution : 13 avril 2018

Résumé : Casey a un casier judiciaire chargé, un parcours difficile, et plus personne qui ne le retienne. Il décide de quitter Baltimore, objectif : décrocher une seconde chance et oublier son passé.
Julia n’a qu’une passion : les chevaux. Cavalière de haut niveau et étudiante brillante, elle a planifié son avenir. Intérêt et niveau d’expérience en matière d’hommes : zéro.
Lorsque Casey est embauché dans le haras de la famille de Julia, leur attirance est immédiate et évidente. Pourtant, alors qu’elle est prête à tout chambouler pour lui, et ne demande qu’à l’aimer, Casey fait tout pour s’éloigner. Ses secrets sont loin d’être enterrés, et Baltimore n’en a pas fini avec lui.

[Service presse] Encore une fois, je tiens à remercier NetGalley France et Hachette – BMR pour leur confiance.

 

Le résumé me plaisait beaucoup et j’avais particulièrement envie de retrouver la plume dynamique et addictive de Pauline LIBERSART, j’ai donc entamé la lecture de ce premier tome avec une excitation particulière.

Et il ne m’a fallu que quelques pages pour être sous le charme des personnages.

 

crown2

rez

Casey sort de prison. Son unique but ? Jouir de sa liberté loin des quartiers malfamés de Baltimore et des personnes qui y gravitent. Sauf que le calvaire n’est pas terminé pour celui-ci, il sait que ni famille ni amis ne l’attendent à sa sortie et qu’il ne pourra compter que sur lui-même pour essuyer ses dettes.

Trois ans plus tard, Casey a remis sa vie sur les railles. Employé modèle dans un haras non loin d’Annapolis, à plusieurs miles de Baltimore, le jeune homme a essuyé toutes ses dettes, mis son passé derrière lui et reprend enfin sa vie en main. Seul souci : l’attirance qu’il éprouve pour la nièce de son patron, Julia.

Julia est une jeune femme brillante, passionnée par ses études pour devenir vétérinaire. Elle est entourée d’une famille aisée et surprotectrice, mais peut compter sur ses meilleures amies, « ses sœurs », Sam et Léna — le club des A. Et, par-dessus tout, Julia aime les chevaux, la compétions équestre et le haras de son oncle. Les hommes ne l’ont jusqu’ici que peu intéressée, du moins jusqu’à ce qu’elle rencontre le beau et mystérieux Casey au haras.

Malheureusement, ce dernier se donne du mal pour ignorer la jeune femme…

Jeune et inexpérimentée, se montre-t-elle beaucoup trop naïve ? Que cache le Cowboy sous son Stetson noir ? Pourquoi souffle-t-il autant le chaud et le froid ? Pourquoi l’oncle de Julia s’évertue-t-il à tenir le jeune homme à distance ?

Et si le plus gros problème de Casey n’était pas de craquer ou non pour la jolie rousse qui l’obsède ? Et si son passé était sur le point de le rattraper ?

 

crown2

mnavis

Les personnages, le point fort de Pauline LIBERSART.

Et elle frappe fort, très fort. Si les talents de l’auteure nous font très rapidement aimer la relation fusionnelle et pleine de fraîcheur qui unit Julia à ses copines, Casey tient particulièrement bien la balance avec son rôle du bookboyfriend à la fois attirant, sombre et terriblement empathique. Un personnage comme j’aime les dévorer. Surtout quand ils sont bien équilibrés, et c’est le cas.

Si Casey mérite vraisemblablement sa seconde chance, l’histoire naissante entre Julia et lui rencontre plusieurs obstacles… Mais Julia n’a pas peur des obstacles ; après tout, n’est-elle pas bonne cavalière ?

L’auteure est une équilibriste très douée, une fois plongée dans la vie de ses personnages, impossible d’en ressortir.

 

En bref, qu’ai-je pensé de ce roman ?

Encore une fois, j’ai craqué pour les personnages ultra-attachants de cette auteure ; le club des A m’a vraiment fait sourire.

Ce fut un très très bon moment, peut-être me manquait-il, dans ce tome, un brin d’originalité en plus. Mais juste un brin, car je ne me suis vraiment pas ennuyée.

 

⭐⭐⭐⭐
BONNE LECTURE

crown

 

Pauline LIBERSART reste une des plumes que j’apprécie le plus en ce moment. Avec une griffe sexy et passionnée, ses histoires sont riches et très addictives. Je vous recommande bien évidemment cette lecture, et cette auteure !

 

crown2

 

~ Le saviez-vous ? ~

Les éditions BMR nous apportent quelques explications concernant la saga BALTIMORE 😉

Écrite il y a quelques années, cette saga a été totalement retravaillée par l’auteure et rééditée : plus de contenu, plus d’action, plus de tension pour un maximum de plaisir !

Entre chaque tome, « Sous haute… », s’insère une novella « Pour un instant… » qui approfondit les relations entre certains personnages pour nous rendre toujours plus accro à l’univers de la série.

Une intrigue originale, des personnages avec du caractère, des rebondissements et du suspense, Baltimore tient toutes ses promesses. On fonce !

signature

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐

• Personnages ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐⭐

 

Éditions BMR – pauline-libersart

5 réflexions sur “[Chronique] BALTIMORE – sous haute pression, de Pauline LIBERSART

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s