[Chronique] Il était une fois… HENRY de Emma CHASE

2--Henry

HENRY

Auteure : EMMA CHASE

Éditeur : HUGO – New Romance

Résumé : Certains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités.
C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas).
Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine.
Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la sœur d’une des participantes : Sarah.
Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…
Une comédie romantique qui réunit la Belle, intelligente et timide, et la Bête, à la fois sauvage et tendre.

 

HENRY est la saison 2 d’Il était une fois dont le premier opus avait était un coup de cœur.

Attention : Cette chronique spoile le tome 1 de la série Il était une fois, il est donc préférable d’avoir lu NICHOLAS avant de lire ce qui suit.

 

crown2

rez

Wessco, Grande-Bretagne.

Wessco n’est pas anglaise, galloise ou irlandaise. Pas même écossaise. Wessco est une nation indépendante. Une monarchie.

Sa Majesté La Reine doit se rendre à l’évidence : c’est une catastrophe.

Alors que le Royaume compte plus que jamais sur la Famille Royale pour s’opposer aux politiques, le Prince Henry ne fait aucun effort.

Depuis que Nicholas a renoncé au trône pour épouser Olivia, c’est Henry qui portera la couronne quand la Reine cédera sa place.

Henry… qui n’est absolument pas préparé pour le rôle !

Toute sa vie, Henry a vécu dans l’ombre de son frère. La couronne n’était pas pour lui et être celui de qui on attend rien de plus que de faire le paon lui allait très bien. Seulement voilà, ce temps est révolu, et de nouvelles responsabilités s’imposent à lui. Des responsabilités mondaines mais surtout politiques et sociales sur lesquelles — contrairement à son frère — il n’a pas bachoté toute sa vie.

Seul Nicholas semble voir en lui les prédispositions qui font d’un homme un bon Roi. Mais une frasque de trop conduit la Reine à éloigner son petit fils du Palais, pour un temps. Pour qu’il se mette… un peu… au vert.

Au vert ? Au très très vert. Au fin fond du Royaume. Là où, normalement, il ne fera pas de vagues. (C’est Henry, alors vous aussi vous sentez venir la connerie ? Ahah)

 

« Qui gagnera le cœur du prince et la vie de château ? »

 

crown2

mnavis

Un grain de folie !

Le personnage d’Henry s’y prêtait complétement. Et nous ne sommes pas déçus. Bien sûr l’histoire devient un peu folle, mais aussi le style. L’auteure a placé çà et là quelques passages et détails très très drôles. Aveu honteux : j’ai souvent ri derrière mon livre comme une dinde (et en reniflant).

Bref. L’électron libre sait qu’il doit remettre les pendules à l’heure, mais avant, il fera sa dernière frasque, et elle risque de remuer la royauté traditionaliste. Henry — un peu aidé — a l’idée la mauvaise idée du siècle.

Voilà le play-boy engagé dans une téléréalité à la Bachelor. Rien que ça. Et Henry compte bien en profiter, parce que faire la fête, il sait faire !

Sauf que… Henry ne s’attendait pas à re-croiser le chemin de Sarah Von Titebottum. Souvenez-vous, ces deux-là s’était déjà télescopés dans le tome 1. Sarah, qui est à la fois timide, belle et intelligente, ne laisse pas Henry indifférent. Le soucis, c’est qu’elle est la sœur d’une des participantes de l’émission, Penelope.

Un avantage pour Henry afin de garder Sarah près de lui, mais l’émission, les filles, les projecteurs… jettent clairement une ombre défavorable sur l’image que Sarah a déjà de lui. Mais Henry va se montrer sur un jour nouveau. Une belle surprise, même si l’on avait pu entrevoir ce côté de sa personnalité dans le tome 1, le tableau s’éclaire sur un personnage des plus gentils et attachants.

 

Il faut savoir que j’ai a-do-ré le personnage de Sarah, bien plus que celui d’Olivia. Elle est sage et aime les livres, est gentille. Réservée. Adorable. Alors l’histoire d’amour naissante entre le prince rock’n’roll et l’ingénue m’a complétement séduite. Ces deux-là sont tellement mignons ensemble (fangirling, oui, oui, totalement). Surtout que Sarah, même si elle est issue d’une famille privilégiée et aristocrate, n’a pas eu une enfance facile…

 

En bref ? Un nouveau volet dans le séisme qui secoue les traditions de Wessco ! Et vous le savez, j’adhère vraiment à cet univers créé par Emma Chase.

 

🦄🦄🦄🦄🦄
LICORNESQUE

crown

 

HENRY est un tome à la fois drôle et mignon. Une romance que j’ai vraiment dévorée avec bonheur.  Des personnages très attachants. Une évolution du personnage masculin depuis le tome 1 qui est saisissante. Un vrai bon moment de divertissement.

signature

 

NOTE GLOBALE 🦄🦄🦄🦄🦄

• Histoire ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Originalité ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Personnages ? 🦄🦄🦄🦄🦄

• Addictif ? 🦄🦄🦄🦄🦄

2 réflexions sur “[Chronique] Il était une fois… HENRY de Emma CHASE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s