[Chronique] GAYMERS T1 – STATUS UPDATE de Annabeth Albert

Gaymers1-status-update

STATUS UPDATE

Auteure : Annabeth Albert

Éditeur : MxM Bookmark

Date de parution : 27 Juillet 2018 (papier)

Résumé : Adrian Gottlieb a réussi sa vie. C’est un brillant concepteur de jeux vidéo qui a tout ce dont un homme pourrait rêver, y compris un super rencard pour le mariage de sa sœur. Mais il est obligé de tout rebooter quand il se retrouve coincé sur un terrain de camping enneigé en Utah. Ses projets de vacances ? Un plantage monumental.
Du moins jusqu’à ce que Noah Walters lui offre un abri pour la nuit et, à contrecœur, un voyage à travers le pays. Rien chez le géoarchéologue ultra-conservateur ne devrait attirer Adrian, mais lorsqu’il découvre la passion secrète de Noah pour les jeux vidéo, la connexion entre les deux hommes passe au niveau supérieur. Rapidement, une paisible mais indéniable alchimie s’installe entre eux.
Mais quelque chose cloche. Tandis que les kilomètres s’accumulent et que le temps passe, Noah doit faire le choix le plus difficile de sa vie.
Leur relation vaut-elle la peine qu’on se batte pour elle, ou ce jeu a-t-il pris fin avant même de commencer ?

[Service presse] Un grand merci à MxM Bookmark pour ce service presse.

 

Soyons honnêtes, le champ lexical du résumé avait suffi à ce que ce soit clair : ce roman était fait pour moi. Bref, j’étais très impatiente de le lire !

 

crown2

rez

Adrian est concepteur de jeux vidéos en Californie et travaille actuellement sur un des plus gros projets à succès du moment : SPACE VILLAGER. Un MMO qui se veut ultra-réaliste et que les fans du genre adorent déjà. Seulement, Adrian est abonné aux relations à distance. Des relations qu’il veut sérieuses et fiables mais qui, malheureusement pour lui, ne le sont pas toujours. Si le jeune homme est couronné de succès dans sa vie professionnelle, il se sent un peu comme le vilain petit canard de la famille : gay et oisif, à l’image tronquée de sa profession… Alors il essaie de montrer une certaine forme de stabilité à sa famille, en amenant avec lui pour Thanksgiving et pour le mariage de sa sœur son compagnon du moment, Trent.

C’est ainsi qu’Adrian se retrouve, pieds nus, un soir glacé d’hiver dans un camping au beau milieu des montagnes de l’Utah, son petit chien Pixel dans les bras, a voir partir son « compagnon » au volant du camping-car que le jeune homme avait lui-même loué. Parce que, oui, passer du virtuel à l’IRL (In Real Life) ne se déroule pas toujours comme prévu. Non seulement Trent et lui ne s’entendent pas mais voilà que, maintenant, il se barre en lui fauchant son véhicule. Avec dedans toutes ses affaires, ses papiers. Ses cartes de crédit.

Heureusement, il va être secouru par le type de l’emplacement d’à côté. Un homme qui, contrairement à Adrian, est suréquipé pour le camping. Il n’y a qu’à voir la taille de son camping-car, avec ses flancs qui se déplient, une vraie maison !

Cet homme, c’est Noah. Un géo-archéologue solitaire, professeur dans une université chrétienne du Texas. Un curieux mélange de chemises à carreaux façon bucheron canadien et de savantes vestes en tweed… Et à l’exception d’Ulysse, son vieux et gros chien, l’homme préfère être seul.

Noah et Adrian sont des personnages auxquels on ne peut que s’attacher. Il ne m’a fallu que quelques pages pour les adorer. Adrian est extravagant, mais son bagou est tellement naturel que cette franchise en devient flatteuse pour lui. Noah, c’est tout le contraire, il est timide, renfermé, mais droit dans ses chaussures de randonnée ! Élevé dans une famille où la foi tient une place très importe, Noah, plutôt que de mentir ou de s’avouer, garde son orientation sexuelle secrète. Jusqu’à se priver de sa propre vie, juste pour ne pas décevoir.

Si à première vue tout oppose Adrian et Noah, ce n’est pas tout à fait le cas. Tous les deux aiment leurs animaux de compagnie, ils sont tous les deux amateurs de jeux vidéos et de SF et surtout, même si l’un l’est plus ouvertement que l’autre, ils sont tous les deux gay.

Alors Noah, qui s’était replié sur lui-même pour passer le plus inaperçu possible, va voir les pans cachés de son existence s’éclairer par le biais d’Adrian. Mais est-il prêt à tout ce qu’Adrian peut attendre de lui ? Adrian, qui n’a pas peur de ce qu’il est, Adrian, qui a une famille et des amis aussi extravagant que lui… Noah a-t-il les épaules assez large pour affronter tout cela ? S’affronter lui-même ?

 

crown2

mnavis

J’ai apprécié les sujets abordés par l’auteure, principalement celui de la place qu’à l’orientation sexuelle pour les chrétiens (ici américains, mais le sujet reste universel) et des différents degré de tolérance qui perdurent encore au sein d’une même église.

Et puis à côté de cela, avec plus de légèreté, le monde de la conception de jeux vidéos et le quotidien d’une relation à distance.

Une romance originale et toute mignonne, qui plus est une homoromance carrément geek. Typiquement le genre d’histoire qui ne pouvait que me plaire.

 

Sans surprise, j’ai dévoré ce roman.

Annabeth Albert est une auteure que je découvre avec ce roman, et dont j’ai beaucoup aimé la plume. J’ai très envie de découvrir les autres tomes de cette série ainsi que ses autres écrits.

 

❤️❤️❤️❤️❤️
COUP DE CŒUR

crown

 

Broché 17€ (Sortie le 27 juillet 2018)

Numérique 5,99€

http://www.mxm-bookmark.com/produit/status-update-1/

signature

 

NOTE GLOBALE ❤️❤️❤️❤️❤️

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Personnages ? ❤️❤️❤️❤️❤️

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐⭐

3 réflexions sur “[Chronique] GAYMERS T1 – STATUS UPDATE de Annabeth Albert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s