[Chronique] COMBAT D’AMOUR T1 de Loraline BRADERN

combat-d-amour-tome-1

DE LA HAINE AU DÉSIR

Auteure : Loraline Bradern

Éditeur : ADA – collection MONARQUE

Genre : Romance historique

Pitch : Octobre 1066
Les troupes normandes du Conquérant déferlent sur l’Angleterre. Gautier de Fougères, fidèle chevalier de Guillaume de Normandie, reçoit la mission de prendre le fief de Thurston au nom de son sire. Cette conquête se révèle toutefois plus ardue que prévue quand il se heurte à un obstacle inattendu.
Lors de l’invasion normande, Alinor, damoiselle saxonne formée à toutes les tâches domestiques habituellement dévolues aux dames nobles, prend en charge le fief familial tandis que son père et son frère partent au combat pour tenter de repousser les troupes de l’envahisseur. Lorsqu’une troupe armée se présente pour prendre possession du domaine, la jeune femme refuse de baisser les bras devant l’ennemi et décide de résister. Dotée d’un fort caractère et rompue au maniement des armes, Alinor affronte Gautier de Fougères , n’hésitant pas à utiliser tous les moyens à sa disposition…
Prise entre sa fierté et ses sentiments, comment Alinor parviendra-t-elle à se sortir de ce piège tout en sauvant ses gens et son cœur ?

 

Bonjour,

Une romance historique. Oui, c’est bien loin de la romance militaire et ultra moderne qu’est Unité d’Élite. La romance par laquelle j’ai connu l’auteure et dont vous pouvez retrouver mes chroniques ici et .

Ayant eu la chance de pouvoir interviewer Loraline Bradern, l’auteure, je connaissais l’existence de cette romance historique et de son édition qui approchait.

 

crown2

rez

1066, Guillaume — duc de Normandie — se lance à la conquête de la Grande-Bretagne. Dans sa progression il confisque les terres d’Angleterre, les unes après les autres. Aussi, il mandate un de ses compagnons d’arme, le baron Gautier de Fougère, de s’emparer de Thurston.

Là, en Angleterre, Alinor, la fille du Seigneur de Thurston, veille sur ses terres et sur ses gens pendant l’absence de son père parti rejoindre l’ost de leur Roi. La menace Normande approche mais Alinor n’est pas une jeune femme sans défense. Elle est belle, courageuse, sait se battre, et est prête à tout pour protéger ses terres. Alors quand l’envahisseur lèche finalement les remparts de sa forteresse, elle est au front — en tenue de chevalier.

Hélas les Saxons cèdent face aux Normands et Gautier de Fougère prend possession du fief. S’installant dans la forteresse Gautier tente d’instaurer une cohabitation pacifique, mais Alinor, bien entendu, est furieuse de l’occupation. Blessée lors du siège, elle se rétablit à l’écart, observant l’ennemi depuis sa chambre. Non, non, Alinor n’est toujours pas prête à abandonner ses gens et ses terres à l’ennemi…

 

crown2

mnavis

Je crois que je suis une vraie fan des personnages féminins de cette auteure. Elles sont fortes, coriaces, frondeuses, et pourtant elles sont tout en profondeur, sont têtues, imparfaites.

Gautier est un homme fait de force et de charisme, mais pour la jeune femme c’est avant tout l’ennemi. Le titre de ce tome prend tout son sens. Face à Gautier, Alinor tient plutôt bien la mesure, et la réplique ! C’est quelque chose qui me plait beaucoup chez l’auteure, et retrouver ce genre d’échanges — dans un contexte dans lequel je ne m’y attendais pas du tout — est un régal. Lexicalement, c’est juste parfait.

Comme j’avais pu le faire pour les deux tomes d’Unité d’Élite, je félicite l’auteure pour la qualité de ses recherches. On sent bien tout l’investissement déployé lexicalement et historiquement. Encore une fois, l’effort rend ses écrits très crédibles et surtout, passionnants. Et je sais, puisque j’ai pris en filature Loraline Bradern sur les réseaux sociaux, que c’est un effort auquel elle donne toujours autant de soin. Elle ne se relâche pas, alors je tenais vraiment à saluer cet engagement. Elle ne se fiche vraiment pas de nous, que ce soit au milieu de Seals ou dix siècles plus tôt !

Je n’ai rien à reprocher à ce premier tome. Le lecteur est vite impliqué historiquement et la romance tient toutes les promesses du genre. Avec son lot de braises qui font les deux ennemis se rapprocher, et de douche froides. Pourtant le fond de l’histoire n’y perd rien, au contraire.

J’ai tout aimé.

Sauf peut-être… la fin de ce tome, qui m’a laissée au bord du précipice ! Je ne demande qu’une chose, lire la suite.

 

∴ Ma note ∴

9/10

TRÈS BONNE LECTURE

crown

 

En bref ?

Si l’auteure m’a emmenée loin, très loin, dans le temps et dans l’espace de ce que j’avais lu de sa plume avant, et parce que c’est très bien écrit, bien documenté, bien éclairé, bien construit, j’ai été tout autant captivée. Une très bon premier tome, j’en redemande.

signature

 

 

5 réflexions sur “[Chronique] COMBAT D’AMOUR T1 de Loraline BRADERN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s