[Chronique] JEFFERSON BLYTHE de Josh LANYON

jefferson-blythe

JEFFERSON BLYTHE

Auteure : Josh LANYON

Éditeur : MxM Bookmark

Date de parution ebook : 14 janvier 2019

Date de parution papier : 18 février 2019

Pitch : Après une rupture particulièrement désastreuse, Jeff Blythe se sert de ses économies pour faire le tour de l’Europe, à l’ancienne. Armé d’un guide touristique illustré et satirique édité en 1960 ayant appartenu à son grand-père, lui qui partait en quête d’aventure se retrouve dans des situations auxquelles il ne s’attendait absolument pas… À Londres, esquiver les questions de criminels au sujet d’un mystérieux paquet qu’il n’a absolument jamais vu, s’avère assez simple. Semer une bande de malfrats armés qui le prennent pour quelqu’un d’autre l’est beaucoup moins. Et quand son vieil ami George lui offre son aide (dont un endroit où dormir et peut-être même plus), les choses ne font qu’empirer. George est-il vraiment qui il paraît ? Et Jeff est-il enfin prêt à laisser parler son attirance ?

[Service presse] Merci MxM Bookmark et NetGalley France pour cette lecture.

 

Bonjour,

Je n’avais pas du tout vu arriver cette sortie, honte sur moi, parce que j’aime tellement les romans de Josh Lanyon.

Je vais utiliser « auteurE » tout au long de cette chronique, ce que je n’ai pas toujours fait, mais corrigez-moi si je me trompe, les commentaires sont faits pour ça 😉

 

crown2

rez

Jefferson, qui vient de descendre d’avion, est pris pour quelqu’un d’autre à l’aéroport. Une fille un peu étrange lui réclame un paquet qu’il n’a pas. Aussi, le jeune homme passe son chemin, imaginant l’incident quelconque derrière lui. Jefferson est en « vacances » en Europe, ou plutôt : il a fui pour un temps sa vie après sa rupture avec sa petite amie, qu’il devait épouser.

Mais rien, depuis l’arrivée à Londres de Jefferson, ne se passe comme prévu. Il y a d’abord eu cette fille bizarre à l’aéroport et maintenant, voilà que son cousin squatte la maison dans laquelle il devait séjourner. Seul en Europe, Jefferson pense à une solution… George. Un ami d’enfance.

George travaille dans l’édition, à Londres, et accepte d’héberger son ami. Mais il apparait très vite que quelque chose de plus intime lie les deux jeunes hommes. Cela dit, ils n’auront pas le temps de mettre à plat le passé, ni le présent, parce que le malentendu dont a été victime Jefferson à l’aéroport semble le poursuivre. De cocasse, celui-ci prend une tournure de plus en plus dramatique. Les poursuivants de Jefferson s’avèrent être des malfrats. La vie du jeune homme est rapidement en danger mais ce n’est pas tout… George, l’assommant assistant éditeur, n’est pas ce qu’il prétend être. Car George est en fait… un espion !

 

crown2

mnavis

Ce roman, pourtant une bonne lecture, n’a pas été un aussi gros coup de cœur que d’autres de la même auteure. Et j’adore Josh Lanyon, j’aime son style. Et le rétro et le vintage qui se glissent çà et là… vraiment, ça, je valide. Dans ce roman, Jefferson est en Europe accompagné d’un guide illustré de 1960, c’est quelque chose qui m’a beaucoup fait rêver. Clairement, c’est le genre de voyage que je pourrais faire. Que je voudrais faire. C’est décalé, marginal ; j’affectionne tout spécialement ce genre de détails. Je retrouve beaucoup ça dans les romans de Josh Lanyon, donc il n’est pas étonnant que je l’apprécie autant.

De plus, j’ai toujours un attachement particulier à ses personnages qui sont souvent touchants, chaleureux et sympathiques. Et ici encore, de ce côté là, le cahier des charges est respecté, toutefois, je suis restée un peu à distance. Il faut dire que le contexte frise parfois l’improbable, cette histoire est assurément rocambolesque. L’auteure nous prend, nous et le pauvre Jefferson, de court à bien des reprises. Je crois que j’ai été un peu trop brinquebalée à droite à gauche, d’un côté de la Manche à l’autre, pour avoir le temps de m’amouracher du personnage principal. Encore que. Jefferson, ça va, George, ça a été un peu plus difficile. Je n’ai pas eu le temps. Je veux dire : les événements prennent des virages vers et là où on ne s’y attend pas, c’est parfois assez fou, voire carrément azimuté. L’auteure joue le jeu du contrepied, du début à la fin.

Un point que j’ai beaucoup apprécié, et que l’on retrouve souvent chez l’auteure, est l’indolence de la romance. Loin d’être inexistante ou froide, on ne sait cependant pas où celle-ci va mener les personnages. Jusqu’au bout. C’est vraiment quelque chose que j’aime chez Josh Lanyon.

Là où le bât blesse, même si j’ai bien aimé le personnage de Jefferson, c’est que je ne l’ai pas toujours bien compris. Comme je l’ai dit : son aventure est des plus rocambolesques, mais la façon dont Jefferson passe d’un stade « je viens de risquer de mourir » à « je me balade naïvement en touriste » se reproduit plusieurs fois un peu trop facilement. Ce n’est pas tellement abrupte mais trop candide, je trouve. Du coup, cela m’a un peu fait froncer les sourcils. Et puis, si Jefferson se pose toute une batterie de questions, que ce soit sur ses poursuivants ou sur sa relation avec George, certaines rencontres — notamment à Paris — n’ont pas soulevé chez lui plus de questions que ça, alors que personnellement… Bref, je n’aurais pas réagi comme lui face à bien des situations. Ce n’en est pas moins divertissant, c’est vrai, bien au contraire, juste surprenant.

Ce qui est aussi à surligner, c’est l’évolution du personnage tout au long du roman. Jefferson part du point A pour atteindre un point B de sa vie. Plus que cahots et rebondissements de vacances qui tournent mal, cette aventure européenne va influer sur son caractère, sur son assurance, va bouleverser son existence…

 

En bref ?

Même si cette lecture n’a pas été un coup de cœur et malgré les quelques frustrations qui se sont faufilées entre deux pages, ce roman m’a plu. J’ai été dûment divertie par la plume et par les mésaventures de Jefferson.

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐
BONNE LECTURE

crown

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐

8 réflexions sur “[Chronique] JEFFERSON BLYTHE de Josh LANYON

    • nosbookboyfriends dit :

      C’est toi qui voit 😉 C’est vrai que ce n’est pas exactement ton style, même si je sais que tu lis de tout, mais je comprends que ce ne soit pas un roman qui te fasse « tilt ». Mais il n’en reste pas moins divertissant =)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s