[Chronique] TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT de Tamara Ireland Stone

tout-ce-que-je-ne-t-ai-pas-dit

TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT

Auteure : Tamara Ireland Stone

Éditeur : Hugo – New Way

Date de parution : 14 février 2019

Pitch : Hannah et Emory sont voisines et meilleures amies depuis toujours. Et pourtant, elles ne se sont pas parlées depuis des mois. Depuis ce fameux jour où elles sont allées trop loin et ont dit des choses qu’elles ne peuvent retirer… Depuis, Emory se concentre sur ses concours pour intégrer une école d’art à la rentrée prochaine. Ainsi que sur Luke, son petit ami, et les quelques mois qui leur restent ensemble avant le grand déménagement. Pendant ce temps, la vie d’Hannah est chamboulée par les problèmes financiers de ses parents. La famille de cette fille de pasteur, très pieuse, éclate à petit feu. Et chacune dans son coin s’interdit de franchir les quelques mètres qui séparent leurs chambres respectives… Jusqu’au jour où Luke a un accident juste en bas de la rue. C’est Hannah qui le découvre, et qui est là pour l’aider… Cette nuit va tout changer dans la vie de ce trio peu commun. Ils devront affronter leurs secrets, questionner leurs plus intimes convictions et apprendre à prononcer tout haut ce qu’ils n’ont jamais affronté.

[Service presse] Je remercie la maison d’édition pour cette lecture et pour la confiance.

 

Bonjour !

Aujourd’hui je vous parle du nouveau Tamara Ireland Stone paru chez Hugo Roman le 14 février, Tout ce que je n’ai pas dit. Tamara Ireland Stone est l’auteure de Dans chacun de mes mots, qui est un de mes New Way préférés avec Risk de Fleur Ferris. Ces deux lectures sont pour moi des « must read » de la collection. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à les découvrir.

Mais revenons-en à Tout ce que je n’ai pas dit. En plus d’être écrit par Tamara Ireland Stone ♡, j’ai trouvé à la lecture du résumé qu’il y avait un énorme voile sur le sujet de ce roman. De quoi éveiller mon intérêt.

 

crown2

rez

Hannah et Emory, deux jeunes filles qui terminent bientôt le lycée, voisines et amies depuis toujours, ne se parlent plus depuis quelques mois.

Chacune de son côté, elles se préparent à cette étape charnière de la vie d’une jeune fille, la fin du lycée. Pour Emory, la plus expansive des deux, il n’est alors question que d’auditions et de son petit ami Luke. Ainsi Emory égraine les jours qui la sépare de son départ pour son école d’art. Pour Hannah, c’est tout autre chose. Pour cette jeune fille plus discrète l’avenir s’annonce beaucoup moins reluisant quand ses rêves d’études supérieure tombent à l’eau. Son père, pasteur, a peu judicieusement misé l’argent du foyer, comprenez par là que cela inclut l’argent des études de sa fille, contraignant Hannah à repousser son entrée à l’université. Faute de moyens. La jeune fille doute alors de tout, remettant en cause jusqu’à la religion dans laquelle elle et sa famille évolue…

Emory et Hannah approchent alors de façon très différente de cette fin d’année scolaire. Étape importante de leur vie d’adolescentes. Avec des objectifs et des questionnements bien différents, si ce n’est leur amitié rompue par des mots qui restent encore secrets…

 

crown2

mnavis

Tout le roman repose sur cet échange qui a tout fait basculer. Pourtant l’auteure, après nous avoir savamment teasés sur le sujet, nous écarte de celui-ci pour nous peindre la vie des deux jeunes filles. Les études, la famille, les « petits-amis », les questions qu’elles se posent… Beaucoup de choses sont abordées. Je ne vais pas dire « trop » car les sujets restent intéressants et relativement page-turner. Ceci dit, malgré quelques mots soufflés derrière l’oreille pour nous asticoter, il faut attendre la bonne moitié du roman pour que le premier rouage de l’engrenage ne s’active réellement.

Il s’agit de l’accident de Luke. Ne hurlez pas au scandale, je ne dévoile rien, c’est dans le résumé ! Jusque-là, j’ai vraiment eu du mal à comprendre où l’auteure voulait nous mener. Toute la première partie est bien écrite et confortable et on y fait connaissance avec les personnages, mais il est aussi vrai que je voulais que l’auteure arrête de tourner autour du pot. J’avais cette impression de grand écart entre la vie de chacune et je n’attendais que le moment où tout s’alignerait…

C’était bien idéaliste de ma part. Mais c’est tout de même vers quoi l’histoire tend, je vous rassure. Les personnages avancent, l’histoire avec. Les filles nous ressemblent et ont des questions universelles. Toutefois, l’auteure a finalement su aborder bien des sujets, dont de très intéressants et originaux tels que les EMI (Expériences de Mort Imminentes), tout en conservant un certain mystère en ce qui concerne le cœur du roman.

Alors, oui, ce n’est pas une grosse intrigue. Tout ce que je n’ai pas dit reste une histoire qui ne vous fera pas perdre haleine. Malgré cela, j’ai apprécié de retrouver Tamara Ireland Stone, son style douillet et agréable. J’ai passé un bon moment de lecture.

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐
BONNE LECTURE

crown

Je remercie encore Hugo Roman pour l’envoi de ce livre.

 

tout-ce-que-je-ne-t-ai-pas-dit

TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT

de Tamara Ireland Stone

paru le 14 février 2019

Broché 17€ – e-Book 6€99

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Addictif ? ⭐⭐⭐,5

Une réflexion sur “[Chronique] TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT de Tamara Ireland Stone

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s