[ITW, conférence] Le Secret vous ouvre ses portes, avec Estelle Every

 

~LE SECRET VOUS OUVRE SES PORTES~

 

Hello ! Aujourd’hui petit retour sur la conférence avec Estelle Every autour de Endless Night qui a eu lieu le 14 mars 2019 sur Zoom, pour la sortie du T1 en papier au format poche.

Voir ma chronique du tome 1, >>ici<<.

C’est vrai, j’aurais pu publier ce billet plus tôt. Mais je me suis dit qu’avec la sortie toute proche du tome 2, c’était le moment idéal ! Si vous ne vous êtes pas encore laissé tenter par ce voyage, n’attendez plus. Je n’étais pas spécialement attirée par le degré d’érotisme de cette histoire, je n’ai rien contre, évidemment, mais ce n’était juste pas dans mes habitudes de lecture M/F. Aussi, croyez-moi, je ne l’ai pas regretté, j’ai vraiment apprécié l’angle pris par l’auteure. Et je pense que, ci-dessous, vous comprendrez pourquoi 😉

 

EN1

ENDLESS NIGHT T1 de Estelle Every

#Fyctia #HugoNewRomancePoche

Pitch : Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets… Le Secret… Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n’a pas le choix : elle doit l’intégrer pour prouver ce qu’elle vaut à sa rédaction. Plongée au cœur d’un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c’était sur elle-même qu’Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

 

 

EstelleEveryMariée et mère de deux petites filles, Estelle Every habite dans le sud de la France et travaille dans l’univers du luxe, dans la parfumerie. En 2012, elle se lance dans la littérature érotique à l’occasion du concours « Nuit Blanche » sur la plateforme Fyctia. Son roman « Endless Night » arrive en finale et est repéré par l’équipe, ce qui lui permet d’être publié en 2018.

Twitter : https://twitter.com/EstelleEvery
Facebook : https://www.facebook.com/EstelleEveryAuteur/

Instagram : @estelle_every

Amazon : https://www.amazon.fr/Endless-night-Estelle-Every-ebook/dp/B078WS7G38

 

Estelle Every a échangé avec nous pendant deux heures, elle a beaucoup partagé. Je vais essayer de mettre dans ce billet le plus d’informations possibles mais sans trop dévoiler ce qui ne doit pas l’être.

À commencer par une petite introduction sur la genèse de Endless Night et par toute logique sur l’approche d’Estelle Every vers l’écriture. Le déclencheur est la lecture, comme pour beaucoup, Estelle Every a été influencée par l’inévitable Fifty Shades, qu’on ne présente plus, mais aussi par des souvenirs d’enfance où elle partageait des Nous Deux avec sa grand-mère ou encore par la série de livres pour adolescentes Coeur Grenadine.

(Message personnel : je suis toujours à la recherche du tome Rêve(s) d’hiver, je dis ça au cas où… par chance… Ce tome a vraiment bouleversé mon expérience de lectrice -oui, un Coeur Grenadine, ET ALORS !!-)

Et puis il y a eu Endless Night, grâce à la plateforme d’écriture Fyctia 😉

 

~NUIT BLANCHE~

 

Estelle Every nous a expliqué la naissance de cette histoire. L’auteure a écrit cette histoire sur Fyctia, une plateforme d’écriture qui fonctionne suivant des thèmes imposés. Et justement, un concours se profilait avec comme thème « Nuit blanche ». Une vaste thématique, mais qui a visiblement inspirée Estelle Every. Voulant s’écarter de l’idée primaire, elle a alors pensé aux nuits blanches de Saint-Pétersbourg en Russie. De mi-juin à mi juillet à Saint-Pétersbourg, chaque année, la nuit ne tombe pas : on appelle ce phénomène « les nuits blanches ». Cette période donne lieu à de nombreux concerts et spectacles qui illuminent la ville de mille feux. Pendant cette période, l’atmosphère devient magique et Saint-Pétersbourg prend un charme féerique. L’idée prenait forme dans la tête de l’auteure, et puis la Russie était aussi le pari de l’originalité : les romances se déroulent souvent plus à l’ouest avec cette vague de New Romances venues des États-Unis. L’auteure n’a rien contre l’outre atlantique, elle lit d’ailleurs son lot de romances US, mais elle voulait sortir un peu des clous.

Une idée qui lui a réussi. Et même si elle n’a pas remporté le concours, l’histoire d’Estelle Every a reçu un franc succès ! Elle est arrivée en finale. Voici le récapitulatif des 10 séries qui étaient en lice pour une publication aux Éditions Blanche :
– Au coeur de la nuit, de Sana Taylor
– Badass, d’Anita Rose
– Paris by Night, d’Esméleïa Brandt
– Sex or love ?, de C.J. Evans
– Mutine, d’Alexia340
– Endless Night, d’EstelleE
– The Sphinx – Westwood Twins, de Phoenix B.
– Dark Skies, de Bazinga
– Corps interdits, de Stef V. Klein
– Abyme, d’Elise Picker

Et, oui, certains de ces titres ne vous sont maintenant plus inconnus ! 🎉

 

~SENSUALITÉ & JOURNALISME~

 

En tant que lectrice j’ai beaucoup aimé l’alliance des deux mondes. Et c’est encore dans l’idée de bousculer un peu les choses qu’Estelle Every a fait ses choix. La Russie avait ce côté dark à exploiter et était l’endroit parfait pour y installer Le Secret. Oh, Le Secret, justement, parlons-en. Le club m’intriguait autant qu’il me faisait peur. Je l’ai mentionné plus haut, je ne suis pas une lectrice spécialement tournée vers les niveaux élevés d’érotisme M/F. Ça ne m’effraye pas, ça ne me rebute pas, mais je ne suis pas une fidèle du genre. Bref. Le Secret. Le club n’a pas l’image scabreuse redoutée, au contraire, on y rencontre le luxe et un certain élitisme, c’est très fin. Bien sûr, c’est très chaud, l’auteure n’hésite pas sur les mots, pourtant tout est introduit et porté avec un but et une plume qui a su m’apprivoiser. Exit mes réticences !

Pour contrebalancer avec ce monde singulier, l’auteure a choisi une héroïne bien plus maitresse d’elle-même qu’à l’accoutumée. Auxane est journaliste. Le journalisme permettait à Estelle Every de faire enquêter et voyager son héroïne en Russie, les idées s’emboitaient parfaitement. Auxane est une héroïne forte et ambitieuse, de par ce qui l’a pousse en Russie, mais pas seulement. Auxane, comme j’ai pu le dire dans ma chronique du tome 1, est un personnage qui éclot dans le roman ; seulement, chose que je n’avais peut-être pas assez souligné mais que l’auteure a très bien exprimé : Auxane voit sa sexualité éclore, mais c’est un personnage qui assume cette nouvelle part de sexualité en elle.En elle, et pour elle.

Je vais citer l’auteure lors de la conférence :

 

« La femme doit être actrice de sa sexualité. »

 

« La femme n’a pas à justifier sa sexualité par ou pour une relation amoureuse. »

 

Le message est un message de force et de féminisme. Estelle Every démontre aussi dans ce roman à quel point il faut balayer la culpabilité quand aux idées reçues sur le sujet. En somme, vous l’aurez compris, l’auteure se saisit vraiment de cette histoire qui pourrait être un simple roman érotique de plus d’un angle très marquant. Et appréciable. On ne peut que valider, pas vrai ?

 

Petite anecdote rigolote ou pas, mais il semblerait que la mère et la grand-mère de l’auteure a été pour l’une et est pour l’autre intéressées par la lecture de son histoire, ce qui a donné lieu à quelques questions très très… embarrassantes 🙊🙈.

 

~EXPÉRIENCE PERSONNELLE~

 

Autre petite anecdote cocasse racontée par l’auteure. À la sortie numérique du tome 1 de Endless Night, une question revenait régulièrement. Est-ce que le roman était tiré d’une quelconque expérience personnelle ? Alors, non. Estelle Every n’a jamais était hôtesse dans un club comme Le Secret. Du tout. Elle a bien côtoyé l’univers du luxe dans sa vie professionnelle mais rien qui s’approche de cet univers. Estelle Every a travaillé dans le monde de la parfumerie.

Pourtant, oui, il y a forcément des expériences personnelles à travers ses écrits et cela peut se ressentir. On met toujours un peu de soi, voire beaucoup. Mais de l’ordre de l’état d’esprit, des hauts et des bas de la vie, des bouleversements…

Ce pourquoi, justement, il y a un changement de ton entre le tome 1 et le tome 2. Et ce qui me permet de faire une petite transition pour vous parler de la sortie de celui-ci.

Le tome deux de Endless Night qui est déjà disponible en format numérique, sortira en poche le 11 avril prochain !

endless-night-tome-2

Nous avons eu la chance d’échanger un peu sur ce tome 2 avec l’auteure mais pour ne pas vous balancer un malheureux spoiler et me faire taper sur les doigts, je vais tenir ma langue.

Le tome 1 a su me convaincre et à l’heure où parait ce billet, je suis très certainement en pleine lecture de ce tome 2 😉

 

Je remercie une nouvelle fois Hugo&Cie, mais surtout l’auteure pour le temps qu’elle nous a accordé et pour son abordabilité ❤

signature

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s