[Chronique] COOPER TRAINING T1 – JULIAN, de Maloria CASSIS

2019_PCH_CooperTraining_T1_PLAT1_RVB-488x800

COOPER TRAINING T1 – JULIAN

Auteure : Maloria CASSIS

Éditeur : Hugo New Romance – Poche

Date de parution : 11 avril 2019

Résumé : Entre haine et amour, il n’y a qu’un pas… Sauront-ils le franchir ? Amy est une forte tête qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Face au comportement plus que douteux de l’un de ses collègues, ses convictions lui ont valu de perdre son dernier travail. Mais après des mois au chômage, Amy a besoin d’un job à tout prix. Lorsqu’elle entend parler d’un poste de secrétaire dans une salle de sport, elle saute sur l’occasion. Julian, le propriétaire aussi sexy qu’exécrable, refuse de l’embaucher car elle  » ne correspond pas au profil « . C’est mal connaître Amy… Elle ne lui laissera pas d’autre choix que de l’embaucher, il lui fera vivre un enfer pour qu’elle démissionne. Dans une ambiance électrique, Amy et Julian commencent à se lancer des défis. Mais ils pourraient vite se retrouver pris à leur propre jeu. L’un et l’autre parviendront-ils à mettre leur fierté de côté et à écouter ce que leurs cœurs murmurent ?

Je remercie Hugo&Cie et Fyctia pour l’envoi de cette roman.

 

 

Hello !

Je vous ai déjà beaucoup parlé sur Instagram de cette lecture, et si vous me suivez sur le réseau social vous savez déjà que j’ai énormément aimé ce livre. Cooper Training T1 – Julian n’est pas un coup de cœur mais je dois lui avouer quelques points forts. Ceux-ci ont enrichi cette lecture qui aurait simplement pu être une parmi d’autres. Mais ce roman a su surpasser mes attentes.

 

crown2

rez

Amy est une Working Girl. C’est une frondeuse. Mais à la suite du comportement déplacé d’un collègue et auquel elle a réagi, c’est Amy qui, comme bien trop souvent, va souffrir des conséquences et se voir privée de son job. Un coup dur.

Le sort s’acharne et Amy ne retrouve pas rapidement un emploi. Jusqu’au moment où elle est bien décidée à obtenir le prochain job qui se présente à elle. Aiguillée par sa sœur Erin pour un poste de secrétaire chez… euh… Cooper Training, Amy entrevoit le bout du tunnel. Aussi, sur place et même si être la secrétaire d’une salle de sport n’est pas le job dont elle rêvait, Amy est bien décidé de prouver à l’épouvantable Julian Cooper qu’elle ne se laissera plus intimider. Si Calvin, le frère de Julian, adore tout de suite Amy, le tatoué joue le rôle de la porte de prison afin de faire fuir la jeune femme.

Un comportement qui va, au contraire, allumer la mèche. D’abord par le biais de bravades, puis…

 

 

crown2

mnavis

C’est vrai, je vous ai dit en introduction avoir beaucoup aimé cette lecture. Seulement, cette rencontre et cette haine naissante aux premiers mots échangés entre les personnages, ce n’est pas très très original. On est même complètement dans le cliché. Il faut préciser qu’Amy, même si elle est plutôt à l’aise avec ses formes et son style working woman, détonne un peu dans le décor. Une arme de plus pour l’odieux Julian. Donc au départ, oui, la romance en elle-même ne s’esquisse pas de façon très originale. Je ne suis pas une lectrice vierge de cette situation et vous non plus. Force est aussi de l’admettre. Mais dès le départ, on sent tout l’humour de ce tome arriver.

L’écriture est fluide et le format se lit très vite. C’est dans la tête, mais les formats poches font toujours cet effet-là. Ici le roman a le mérite d’être assez rapidement addicitif, il faut dire que la relation entre Amy et Julian prend une tournure plus espiègle malgré leurs réserves respectives. Car bien sûr sur le papier, tout les sépare.

Julian est sans doute le personnage le plus phototypé. Il est bodybuildé, tatoué, arrogant, mesquin… du moins, avant de creuser un peu. Mais c’est -une fois n’est pas coutume- le personnage féminin qui a reçu mes faveurs. Cela fait partie des points que je tenais à souligner plus haut et qu’il est temps d’aborder.

Parce que si l’histoire paraît un brin classique – attrayante, certes, mais classique – j’ai passé un très très bon moment et en voici les trois raisons principales :

 

3/ AMY

Amy est un personnage tout en formes. De son physique à sa personnalité, tout m’a plu. J’aime l’image que renvoie le personnage ; de sa carrière, de ses choix et -c’est peut-être un tantinet moins émancipateur, quoique, pas tant que ça au final- de son rapport avec Julian. Aussi, Amy est un personnage auquel j’ai accroché, ce qui, et j’insiste, est rare car je suis très difficile en matière de personnage féminin. Vraiment très difficile.

 

2/ L’HUMOUR

Ce premier tome est très drôle, et j’espère vraiment que le tome 2 gardera le même ton. Pour vous donner une idée du niveau de la dynamique des personnages autour de l’humour, je la comparerais à celle entre les personnages dans la très appréciée série Off-Campus de Elle Kennedy (également publiée chez Hugo – New Romance). C’est vraiment le feeling que j’ai eu, spontanément, au niveau des interactions entre les personnages et sans surprise, j’ai adoré ça. Alors si vous aussi vous avez savouré l’humour de Elle Kennedy dans les Off Campus, vous aimerez retrouver cette ambiance dans ce premier tome de Cooper Training. Et encore une fois, j’espère vraiment que le tome sur Calvin entretiendra l’élan !

 

1/ LE HARCÈLEMENT

C’est LE point le plus important selon moi. Même si le harcèlement est dédramatisé grâce à la personnalité d’Amy et au ton du livre, OK dédramatisé n’est peut-être pas le bon mot, mais j’ai apprécié que le point de départ du roman ne soit pas qu’une excuse à l’incipit et la simple justification du changement de statut du personnage principal. J’avais peur que le moment soit perdu. L’auteure aurait pu laisser ça derrière elle, ou l’utiliser juste pour les prises de bec et se concentrer ensuite de la romance. Au lieu de ça, Maloria Cassis a apporté un plus à l’histoire qui m’a vraiment plu. Ça peut être controversé, je vous l’accorde, mais j’aime la façon dont Amy prend le contrôle. Aussi, sans vous en dire plus, sachez que moi je valide ✔

 

Pour conclure ?

Ce roman, même de base, m’attirait énormément. Et j’ai été agréablement surprise par les moments qu’il renferme. Il a frôlé de très près le coup de cœur et je suis impatiente de lire le tome 2 sur Calvin et Erin.

signature

 

 

 

Je remercie une nouvelle fois la maison d’édition Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

 

TRÈS BONNE LECTURE

crown

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐⭐

2 réflexions sur “[Chronique] COOPER TRAINING T1 – JULIAN, de Maloria CASSIS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s