[Chronique] ENDLESS NIGHT T2 de Estelle Every

endless-night-tome-2

ENDLESS NIGHT T2

Auteure : Estelle Every

Éditeur : Hugo – Poche

Date de parution : 11 avril 2019

Pitch : Les secrets les plus sombres peuvent-ils survivre en pleine lumière ? De retour en France après le succès de son enquête en Russie, Auxane est enfin reconnue en tant que journaliste par sa rédaction. Mais la nouvelle position qui est la sienne ne la satisfait pas autant qu’elle l’aurait cru : à mesure que les jours passent, elle se rend compte qu’elle a laissé une part d’elle-même à Saint-Pétersbourg, une facette sensuelle et obscure que son travail en tant qu’Hostess au Secret a éveillée… Sans compter que Grigori, le patron de ce club libertin si particulier, a laissé sur son âme une empreinte indélébile. Lui non plus ne l’a pas oubliée, et il arrive à Paris avec une proposition pour Auxane. Mais pour l’accepter, cette dernière doit admettre, enfin, qui elle est vraiment…

Je remercie Hugo&Cie et Fyctia pour l’envoi de ce livre.

 

 

J’étais un peu sortie de ma zone de confort en me plongeant dans le premier tome de Endless Night. Pourtant, j’avais beaucoup apprécié ma lecture. L’auteure avait su me convaincre autant par sa plume que par le fond de l’histoire.

J’attendais donc beaucoup ce tome 2.

 

crown2

rez

Forte de son succès -à l’issue du tome 1- tout semble réussir à Auxane depuis son retour de Russie. Mais la vie d’Auxane n’en reste pas moins bouleversée par tout ce qui s’est passé.

Si l’on pouvait s’attendre à ce bouleversement, dans la tête et la vie d’Auxane, il faut tout de même faire un petit pas en arrière. Ou en avant. Bien sûr, l’idée est que le personnage d’Auxane a changé, évolué, mais tout n’est pas aussi simple. Avec un peu de réflexion, c’était logique.

Même si on m’avait soufflé quelques détails, j’ai aimé retrouver et accompagner Auxane et les autres personnages dans ce tome 2 où on retrouve un multiple point de vue. Un multiple point de vue qui m’avait étonnée dans le premier livre, mais grâce auquel l’auteure exploite ainsi avec bien plus d’intérêt tous les personnages.

La plume est tout autant addictive dans ce tome et Estelle Every ne manque pas d’y ajouter de l’intrigue, notamment autour de Milan.

Par contre, l’auteure ne s’éloigne pas tout à fait du genre et petit conseil : entre les deux tomes, il est préférable de lire le bonus qui est disponible gratuitement >>ici<<.

 

Nous étions déjà au courant de l’arrivée de Grigori à Paris et, ouf, car j’étais comme beaucoup un peu frustrée par la relation-non-relation entre Auxane et Grigori. C’est qu’on s’attache, mine de rien. Mais là encore, tout n’est pas aussi simple…

 

crown2

mnavis

Concrètement. J’ai préféré ce tome au précédent.

Comme je l’ai dit plus haut, Auxane est retournée quand elle comprend que tout a changé et cherche à approfondir la question.

S’il y a eu pas mal de révélations dans le tome 1 et s’y est passé un certain nombre de choses, il y a aussi et surtout ce qu’il ne s’est pas passé à Saint-Pétersbourg. Il est alors évidement que si Grigori est à Paris, c’est parce que ses attentes à lui -même à demi mot- ont aussi changé.

Bien sûr, Auxane/Oksana est le phare du tome et de l’acceptation de ses désirs car elle s’explore encore. Mais cette fois et de façon plus précise, ce sont les sentiments et la peur qui les accompagne qui sont en balance.

Grigori est aussi un peu différent dans ce tome, je l’ai trouvé plus humain. Pas que cela ne transpirait pas déjà dans le premier tome mais j’ai trouvé que cela donnait plus de forme et de force aux traits du personnage. Et j’aime le mélange de ses deux facettes.

Les autres personnages ne sont pas lésés et Milan reste un des protagonistes dont les activités et la vie attisent la curiosité. On n’a pas assez souvent l’occasion de se retrouver de ce côté-là du tableau. Pas de cette façon.

Mais pour en revenir à Auxane, c’était intéressant de comprendre qu’elle avait encore du chemin à parcourir.

Dans ce tome les émotions s’exposent enfin.

Aussi, je mentirais si je disais qu’une suite ne m’intriguerait pas…

 

En bref ?

Endless Night n’était définitivement pas une lecture vers laquelle je me serais dirigée normalement, et cela aurait été une erreur. On y voyage et on y accompagne des personnages plus touchants et attachants qu’il y parait au départ.

Si vous aimez le genre, foncez. Si vous voulez vous confronter à l’érotisme, avec ses personnages intrigants Endless Night est une vraie belle occasion de le faire.

signature

 

 

 

Je tiens à remercier une nouvelle fois Hugo&Cie pour l’envoie de ce livre.

 

TRÈS BONNE LECTURE

crown

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐,5

Une réflexion sur “[Chronique] ENDLESS NIGHT T2 de Estelle Every

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s