[Chronique] DANS LA MAISON de Philip Le Roy

dans-la-maison

DANS LA MAISON

Auteur : Philip Le Roy

Éditeur : Rageot

Date de parution : 13/03/2019

Pitch : Une forêt.
Une maison isolée.
4 filles, 4 garçons.
Une soirée frissons « pour rigoler ».

 

 

Bonjour ami.e.s lecteur.ice.s,

Je vous accueille une lampe torche allumée sous le menton. Ambiance spéciale frissons pour vous parler de Dans la maison écrit par Philip Le Roy et publié chez Rageot.

Vous aimez jouer à vous faire peur ? Oui ?

Ces quelques jeunes très créatifs aussi…

 

crown2

rez

Je ne voudrais rien vous gâcher de l’histoire mais afin vous éclairer un peu plus, je vais développer le pitch. Légèrement.

 

Nice, dans le sud de la France. Quelques lycéens d’une même classe d’Arts Appliqués décident de passer une soirée « à se faire peur » dans une ancienne bergerie tout juste rénovée dans un style maison d’architecte et appartenant à la famille de l’un d’eux. La maison, isolée, se situe dans un coin reculée de la montagne. Si les lycéens se font une joie de laisser libre cours à leur imagination afin de faire de la soirée un moment aussi fun et frissonnant qu’alcoolisant, rien ne va se passer comme prévu. À commencer par une météo exécrable…

 

 

crown2

mnavis

Je suis une flippette. Tout le monde le sait. Pour autant si j’ai adoré les scènes où j’ai stressé avec les personnages, ce livre ne m’a pas empêchée de dormir. C’est un mal ou un bien, à vous de voir.

Toutefois, cette histoire n’est pas dénuée de frissons.

Je ne vous le cache pas, l’auteur est très fort. Il est à un moment bien difficile de déterminer ce qui tient de la blague entre ados et ce qui pourrait potentiellement être paranormal. L’auteur se joue de nous. On est clairement « dans le game » avec les personnages.

J’en ai encore des nœuds au cerveau !

Mais, franchement, j’ai aimé cette partie où je ne savais plus du tout ni mon nom ni où j’habitais. Si vous l’avez lu, vous aussi vous avez aimé ça ?

Le Teketeketeketeke… n’a pas été sans me faire penser à Teke Teke, la légende urbaine japonaise. Mais si, le fantôme de la fille coupée en deux par un train qui se déplace sur ses coudes — de rien pour les cauchemars, c’est cadeau 😉

D’ailleurs le livre est rempli de références du genre, ce qui est à la fois sympa et flippant.

Aussi, c’est important de le mentionner, ce livre est très très intelligent et super bien orchestré. Un joli coup de la part de l’auteur.

J’ai passé un super moment.

 

Juste deux petits couacs

Quand, à certains moments, l’auteur sort brutalement de la narration. Ce n’est pas dérangeant mais cela me prenait toujours un peu par surprise.

Et parce qu’il y deux rythmes à cette nuit. Toute une succession d’événements de cette soirée représente 2h alors que je m’imaginais déjà bien plus enfoncée dans cette nuit-là – tout comme l’état d’ébriété des jeunes, haha ! (Puis j’ai tiqué qu’ils buvaient par gorgée, non par shot) Heureusement. D’autres moments paraissent quant à eux plus courts mais s’étendent en réalité sur trente minutes, ça m’a perturbée — déjà que j’étais bien baladée par l’auteur !!

 

Les personnages

Je trouve le groupe d’amis bien représenté. Ce groupe est plutôt bien diversifié, c’est bien d’avoir intégré autant de différences. Plus celles un peu plus inattendue. Je valide. Il y a quelques clichés, mais il en faut, alors ça passe. La bande est chouette, la dynamique est crédible, donc réaliste — et non sans me rappeler les soirées du même genre que je faisais au même age. C’était il y a longtemps, mais je m’en souviens bien. C’était génial. Mais pas aussi angoissant que cette soirée-là… dans la maison…

signature

 

 

 

TRÈS BONNE LECTURE

crown

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐,5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s