[Chronique] Distorsion – 13 histoires étranges de l’ère numérique

 

 

distorsion-13-histoires-etranges-de-l-ere-numerique

DISTORSION – 13 histoires étranges de l’ère numérique

Auteurs : Emile Gauthier & Sébastien Lêvesque

Illustré par Run

Éditeur : Les éditions de l’Homme

Pitch : True crime, dark Web, catfish, conspiration, disparition, creepypasta, cyberintimidation et légende urbaine à donner froid dans le dos… Distorsion est une baladodiffusion québécoise qui passionne les amateurs d’histoires étranges. C’est maintenant aussi un livre fascinant qui réunit 13 récits ayant enflammé l’imagination des internautes. Le tandem d’analystes Seb et Emile a extrait des arcanes de la Toile cinq histoires glauques, jamais diffusées sur les ondes, en plus de fournir huit compléments d’enquêtes inédits. En prime? Une «mini-disto» que les fans ne voudront pas manquer. Frissons et surprises sont au rendez-vous !

 

Bonjour la blogosphère !

Aujourd’hui je vous parle du livre qu’ont sorti les voix singulières du duo de podcasteurs Distorsion ! Mais si, vous savez, Distorsion, le podcast qui vous fait découvrir des histoires mystérieuses de l’ère numérique. C’est simple : on les écoute une fois et, au final, on enchaîne tous les podcasts… Tous ! Les affaires traitées ainsi que les voix qui animent le show sont très addictives.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à écouter les podcasts d’Emile Gauthier et Sébastien Lêvesque. Tout. De. Suite. Ils sont sur presque toutes les plateformes, pas d’excuses donc 😉

 

 

crown2

mnavis

Je suis une distordue et le duo n’avait plus rien à me prouver, je les adore. L’annonce de la sortie d’un livre (le premier de plusieurs, j’espère!) m’avait beaucoup enthousiasmée, vous vous doutez bien. Et une fois entre les mains, quel bonheur. Le podcast étant entre deux saisons et Emile Gauthier et Sébastien Lêvesque se prêtant au jeu de la promotion du livre, j’étais un peu en MANQUE !

Le duo traite de sujets liés à Internet et aux technologies, Distorsion aborde parfois des affaires déjà pas mal décortiquées sur la toile et dans la presse, mais sous un jour qui donne souvent une autre dimension – parfois même avec des informations peu mises en lumière. C’est très intéressant.

Il s’agit à la base d’un podcast, donc, et par définition nous n’avons que les voix du duo pour nous éclairer. Pourtant, et je salue leur talent pour cela, tout en restant abordables et simples ils parviennent à nous faire passer l’ensemble des informations. Le podcast le plus visuel que je connaisse. Vraiment. Mais par le biais de ce livre, le duo nous offre encore davantage. Et je dois souligné le fait que Emile Gauthier & Sébastien Lêvesque ont parfaitement su conserver l’ambiance du podcast dans ce livre, chapeau bas. Ils nous partagent dans ce livre des histoires très intéressantes, dont certaines font déjà l’objet d’un podcast, mais ils apportent parfois de nouvelles évidences et l’attrait n’en est que plus grand. Le format choisi est parfait et leur correspond bien, ce livre prolonge très bien l’expérience Distorsion !

 

Les affaires

Petite parenthèse rapide sur le clin d’œil aux mini-disto : le rappel est très bien pensé et ajoute un effet kinder surprise au livre. J’ai beaucoup aimé. très original. Très bon choix.

Toujours à l’image du podcast, les thèmes sont variés. Il y a bien entendu les must have (Maura Murray, Elisa Lam…) et les affaires qui -pour moi- personnifient idéalement le show (Polybius, Amanda Todd…). Et des affaires qui ont été pour moi de nouvelles découvertes, étonnantes et passionnantes. Il y a des histoires du dark web, du true crime, des disparitions, des creepypastas… Des histoires de l’ère numérique qui ne vous laisseront certainement pas indifférent.e.s..

J’ai aimé retrouvé la clarté des faits mais aussi les petites « interventions » de Emile Gauthier et Sébastien Lêvesque, j’aurais presque pu lire et discuter avec eux en même temps, le travail éditorial a vraiment su rendre l’esprit du podcast – je sais, je me répète, mais c’est tellement ça. L’immersion Distorsion.

 

Aestheticsdistorsion

 

Gros plus, les illustrations

Emile Gauthier & Sébastien Lêvesque ont collaboré avec l’illustrateur Run pour ce livre, et le rendu est très réussi. Non seulement les univers s’accordent parfaitement mais l’illustrateur a lui-aussi apporté à ses dessins une dimension particulière. Chaque illustration est un patchwork du dossier mais un patchwork très harmonieux, et bourré de détails importants.

Le talent de Run n’est plus à débattre.

 

∴ Ma note ∴

10/10

TRÈS BONNE LECTURE

crown

signature

 

 

extrait_elisa_promo

5 réflexions sur “[Chronique] Distorsion – 13 histoires étranges de l’ère numérique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s