[Chronique] BROKEN de Laura Devillard et Jane Devreaux

photo--brokenBROKEN

Auteures :

Laura Devillard

Jane Devreaux

Autoédition

Date de parution : 9 janvier 2020

Pages : 464

 

Avoir un handicap, c’est apprendre à apprivoiser sa différence pour en faire une force.

 

Bonjour,

Lorsque j’ai été contactée, j’ai tout d’abord été touchée par la démarche des deux auteures, Laura Devillard et Jane Devreaux, par le message qu’elles voulaient véhiculer. Broken est un beau message, l’histoire de Colyna et Mozart devrait être lue par tous.

Je remercie les auteures pour leur confiance.

 

crown2

rez

BrokenJe croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

 

crown2

mnavis

Une soirée, il aura suffi d’une soirée pour que tout bascule.

Exit le personnage qu’on adore dès le début, Colyna est une jeune fille superficielle aux priorités toutes aussi superficielles. Mozart, lui, est tout l’inverse, il est animé par la musique et ses amis. Les mondes respectifs de Colyna et Mozart ne se superposent pas vraiment, pas jusqu’à cette soirée.

Colyna essuie un premier revers qui humanise le personnage, puis il y a l’accident…

Un accident qui va bousculer plusieurs vie.

On découvre alors avec les personnages l’envers du handicap. On découvre les personnages en même temps qu’eux mêmes, car tout a basculé et plus rien ne semble plus jamais pouvoir s’écrire de la même façon. Mais ce n’est pas pour autant que rien ne peut plus être accessible, le message est bouleversant, mais puissant. Aussi, j’ai apprécié pouvoir voir les personnages sous tous leurs jours, sans détours et pourtant sans excès ou facilités. Même dans ces moments (tellement vrais) où il faut se passer d’explications et de justifications. Accepter n’est pas facile, comprendre n’est pas facile et recommencer à vivre n’est pas facile. Aider, ne l’est pas non plus. Jusqu’à cette soirée, Colyna et Mozart n’avaient sur le papier pas de raison de se rapprocher. Ils ne vont pas forcément réagir de la même façon, ils ne sont pas non plus impactés de la même façon. Mais ce à quoi ils sont confronté, ces nouveaux efforts qu’ils doivent faire pour accepter, réapprendre et revivre vont les lier. Tout sonne juste, chaque détail, même la plus immature des réactions est juste.

« Comment peut-on aimer quand on ne fonctionne plus correctement ? »

Tout est très bien retranscrit, c’est percutant et les émotions sont fortes. Je m’attendais à être bouleversée, mais il y a eu des pans de l’histoire, des morceaux de vie des personnages auxquels je ne pouvais pas m’attendre. Cela ajoute à ce roman, et nous dégage un peu du thème principal qui est déjà fort. Je suis ressortie de cette lecture avec le cœur gros mais avec une belle image de l’amour et la force qui lui est associée.

Je ne peux pas conclure sans me répéter : l’histoire de Colyna et Mozart devrait être lue par tous.

 

note2

∴ Diamant ∴

Histoire : 5/5 ~ Originalité : 5/5 ~ Personnages : 5/5 ~ Addictif : 5/5

diamant

Trouver ce livre

crown

 

Article rédigé par Saddie D.

photo--sab1

Il paraît que je suis une lectrice un brin barrée et beaucoup trop spontanée. Moi, je ne confirme que le fait d’aimer lire. Je lis de tout mais j’ai, pour être honnête, une préférence féroce pour les gros frissons, la SFFF, l’imaginaire, la romance et l’homoromance.

En dehors de la lecture, mes passions sont : les balades en forêt, la magie de la nature, les films d’horreur, écouter très très fort du rock et du métal et expérimenter tous les DIY possibles et imaginables du bricolage.

 

2 réflexions sur “[Chronique] BROKEN de Laura Devillard et Jane Devreaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s