𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | MEDIUM ET PLOMBIER T2 de JL Merrow

Bonjour,

J’avais adoré rencontrer Tom et Phil dans le premier tome, mais je savais pertinemment que malgré les sentiments (re)naissants, tout n’avait pas encore été dit entre le plombier au don très particulier et son ancien tortionnaire du lycée…

Format broché • 370p • 16€

La partie n’a pas toujours été facile depuis que Tom Paretski, plombier, et Phil Morrison, détective privé, ont lié leurs cœurs. Leurs familles respectives ne se gênent pas pour énoncer leur désapprobation, ce qui n’a pas aidé Tom dans sa relation avec son irritable sœur aînée, Cherry.

Mais lorsque celle-ci se fait empoisonner pendant sa fête de fiançailles, l’horreur d’avoir failli la perdre envoie Tom sur la piste des coupables potentiels. S’agit-il de son fiancé Gregory, un chanoine de cathédral avec des manières déplorables et un goût alarmant pour la taxidermie ? Quelqu’un de son ancien groupe d’écriture, qu’elle a quitté après une dispute ? Ou l’attaque serait-elle plutôt liée à son travail d’avocate.

Phil est tout aussi désespéré de résoudre l’enquête avant que quelqu’un ne meurt réellement et que ce quelqu’un ne s’avère être Tom. Au moins l’un de leur suspect cache un terrible secret, ce qui fait du sixième de Tom, qui lui permet de trouver des choses dissimulées, une cible dans son dos…

Attention : contient un détective macho, silencieux et fort ; un plombier insolent et gai, maître d’un chat ; et un cadeau amusant de l’au-delà qui fera grimper le matou au plafond.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Quel bonheur de retrouver Tom et Phil !

Tout n’est pas rose entre les deux hommes et c’est agréable, par agréable je veux dire : assez réaliste avec leur passif. L’attachement envers les deux hommes n’en est que plus fort. Je vais éviter de trop spoiler sur le sujet mais simplement, je trouve la langueur et le réalisme addictifs.

À la différence du tome 1, l’enquête de ce tome plus est plus intéressante et plus intimiste. Celle-ci touche de plus près Tom et sa famille et explore les petits détails déjà laissé dans le tome 1. On commence à entrer dans la sphère familiale des personnages. De quoi nous rapprocher ici davantage de Tom et de l’aimer plus fort, si ce n’était pas déjà le cas. Phil, quant à lui, reste en mode lisible/illisible.

JL Merrow fait l’anguille avec le personnage de Phil et nous laisse deviner et anticiper les choses, interpréter les scènes… On est littéralement sur le fil de la relation avec Tom et Phil. Et ça, j’aime passionnément. PASSIONNÉMENT.

Je l’avais souligné lors de mon avis sur le tome 1, ici, cette série est énormément imprégnée d’humour anglais. Ce qui la rend très originale. Malheureusement si j’ai salué l’effort de traduction du tome 1, je ne l’ai pas accueilli de la même façon dans ce tome. Certes, comme dans le premier tome, la traduction a du affronter la difficulté de l’humour et des références, incroyablement présentes.

Hélas, pour moi, c’est au niveau des références que j’ai rencontré une certaine gêne. J’aurais préféré voir la traduction garder leur britannique entièreté. Je m’explique. Certaines références, j’imagine pour alléger les notes en bas de page déjà nombreuses, ont été francisées. J’ai eu l’impression de traverser plusieurs fois la Manche et, je ne sais pas, ce n’est pas grave en soi, mais cela m’a dérangé. Disons que ces choix sont… discutables.

Cela mis à part, j’ai passé un très bon moment.

Il y a des personnages qui nous entrent facilement dans le sang, Tom et Phil en font partie. Il reste encore des non-dits entre eux, et plus encore de non-dits autour d’eux. Aussi, malgré quelques choix discutables de traduction, j’ai très très hâte de lire la suite de cette série originale et addictive.

∴ BONNE LECTURE ∴

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :