[Chronique] ROIS DE CENDRES | K. Ancrum

rois-de-cendresTitre : ROIS DE CENDRES

Auteure : K. Ancrum

Page Turners – Milan

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du lycée.

Pourtant tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance. Quand Jack semble envhi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre.

Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

Date de parution : 6 février 2019Prix Broché : 16€90 • Prix eBook : 11€99

 

Bonjour,

Pour tout vous dire, il s’agit en fait d’une relecture. J’avais manqué de mots pour chroniquer ce roman la première fois. Il y est question de santé mentale et, à cette première lecture, les personnages avaient laissé en moi une empreinte trop forte. Je savais que je devais le relire, j’en avais très envie.

Aussi, pour la petite histoire, cette fois je voulais absolument avoir un exemplaire en papier à moi (parce qu’il est un objet beaucoup trop beau, et parce que ses choix esthétiques ont leur importance) mais j’ai eu un peu de mal à le trouver et je me demande s’il est encore imprimé ? Si ce n’est pas le cas, GROSSE ERREUR.

« C’était une décision conciente qu’August avait prise. Il n’avait rien d’Alice tombant sans le savoir dans le terrier… Ça, c’était Jack. »

 

crown2

avis-1

Je sais que je dois me brider pour ne pas trop en dire mais ce titre est très particulier, à la fois une gifle et un coup de cœur.

Jack est la star du lycée, le mec populaire ; August est quant à lui plutôt dans la survie. Tout les sépare. Seulement ce n’est pas le cas, Jack et August ont un lien, une amitié passée et plus encore, et dès que Jack en a besoin, August est là. Car Jack souffre d’hallucinations, d’une maladie mentale.

S’ils partageaient les hallucinations de Jack comme un jeu étant enfants, qu’en est-il aujourd’hui ?

« – Il a toujours été bizarre. Ça ne me dérange pas. J’ai passé toute ma vie à le suivre partout, à faire ce qu’il voulait. Ça non plus ce n’est pas nouveau… C’est juste un peu plus spectaculaire en ce moment, c’est tout. »
August à propos de Jack

Dans l’idée, celui qui sauvera l’autre. Ce roman est intense parce que, justement, il est du point de vue d’August. Mais tout n’est pas si simple, qui a l’ascendance sur l’autre ? La relation entre les deux personnages est très complexe.

Et, bien sûr, il ne faut pas s’attendre à un récit classique.

Depuis la réalité vont se déployer les hallucinations de Jack… Déformé, tordu, décalé, c’est dans cet univers tronqué que se jette August pour aider son ami. La co-dépendance est au centre de ce titre autant que la maladie mentale.

Aussi, jusqu’où cela entraînera-t-il les personnages ?

L’objet qu’est ce livre participe à l’expérience de lecture. Ce choix de noircir les pages n’est pas questhétique… L’immersion n’est que plus intense.

Vraiment, si ce n’est pas déjà fait, ce roman est à lire.

 

crown

note-1

∴ DIAMANT ∴

stars_5

nbbf

 

Article rédigé par Saddie D.

Il paraît que je suis une lectrice un brin barrée et beaucoup trop spontanée. Moi, je ne confirme que le fait d’aimer lire. Je lis de tout mais j’ai, pour être honnête, une préférence féroce pour les gros frissons, la SFFF, l’imaginaire, la romance et l’homoromance.

En dehors de la lecture mes passions sont : les balades en forêt, la magie de la nature, les films d’horreur, écouter très très fort du rock et du métal et expérimenter tous les DIY possibles et imaginables du bricolage.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s