[Chronique] MY KOREAN LOVER | Maud Parent

my-korean-loverTitre : MY KOREAN LOVER

Auteure : Maud Parent

Hachette Romans

Un geste maladroit, et voilà Lila tombée dans le caniveau, sous les regards moqueurs de ceux qu’elle prend pour des touristes visitant Paris. Ce que Lila ignore, c’est qu’elle vient tout juste de rencontrer le plus grand groupe de K-pop du moment. Kim, Insu, Namkyu et Giwon sont les KING. Entre le showrunner qu’est le leader du groupe, froid et perfectionniste, le lover romantique aux abdominaux dessinés, le clown de service et le méchant bad boy, Lila est confrontée à une culture aux antipodes de la sienne, tant bien dans ses déviances que dans sa magnificence.
Lila est photographe professionnelle. Jeune française passionnée, elle met son talent au service d’un grand groupe de presse. Mais un jour c’est la consécration, remarquée par une société de production musicale coréenne, elle a été choisie pour suivre le plus grand groupe de K-pop dans leur tournée, en charge de la photographie de ces superstars aux personnalités colorées.
Le choc des cultures lui réservera bien des surprises, et l’amour compliquera certainement son parcours
.

Date de parution : 9 septembre 2020 • Prix Broché : 18€ • Pages : 396

.

Bonjour,

Cette semaine j’ai lu My korean Lover de Maud Parent. Tout d’abord je remercie hachette romans #lectureacademy pour l’envoi de ce roman qui m’a mis une sacrée claque.

« Tu sais je n’y connaissais rien à l’amour, et je suis certaines de ne pas en avoir fait le tour. Mais je croyais naïvement que ce n’était qu’entre deux amants. J’ai appris grâce à toi que ce n’est pas que ça. L’amour, c’est plus que moi et toutes ces conneries. L’amour, c’est finalement me rendre compte qu’après toute ces frasques, […], c’était toi my korean lover. »

.

crown2

avis-1

Je ne m’attendais pas du tout à ça. Du moins, pas comme ça. Vraiment, cette claque.
Si j’avais bien senti la fin venir, j’avoue m’être laisser distraire par la spontanéité et la folie de l’étonnante Lila, et par la romance qui pouvait un peu tourner en rond. L’auteure m’a baladée, je dois l’avouer. Rien d’étonnant avec un personnage principal dont l’humeur est en perpétuelle expansion et se réverbère sur ses amis. Amis avec qui elle a une dynamique sans tabou et de libre pensée. Sarcasmes et franchises font parfois débat mais, dans ces cas-là, la psychologie inversée fait son job.
Le style est celui du divertissement, bien sûr, mais il y a de l’idée. La preuve, j’étais attendue au tournant 😶.
L’histoire et le style sont nourris d’alcool et de sucre, le régime dépote, avec en plus des chapitres courts. Le fond est, malgré les distractions, tout de même très critique.

En effet, il y a un gros doigt pointé sur les dérives de l’industrie des idols et sur quelques marques persistantes d’esprits obtus en Corée du Sud. Je ne suis pas une fan de k-pop mais je ne trouve pas le mouvement dénué d’intérêt. Je sais y voir toute la positivité qu’il sait dégager. Toutefois, j’aime énormément le pays et la culture. Pour autant, je sais me montrer sévère sur certains points et aurais certainement levé les mêmes voiles que l’auteure. Par contre, en ce qui concerne la critique des fans, elle est certes présente mais fait partie du point de vue du personnage qui a sa personnalité propre. OK, Lila vomit pas mal son incompréhension, mais elle fait un peu beaucoup pareil. Il ne faut effectivement pas se braquer. C’est justement là-dessus que tout se joue... Parfois il faut être sérieux et parfois, savoir se raisonner et/ou lire entre les lignes. Comme dit plus haut, il faut dans ces cas-là laisser la psychologie inversée faire son job.

Et cette claque. Je ne savais plus où et qui j’étais.

Par contre, déçue d’avoir laissé les amis parisiens de Lila, et son chat, ils m’ont manqué tout le reste du roman, j’imagine que le tome 2 va rattraper ça.

.

crown

note-1

stars_4

nbbf

.

Article rédigé par Saddie D.

Il paraît que je suis une lectrice un brin barrée et beaucoup trop spontanée. Moi, je ne confirme que le fait d’aimer lire. Je lis de tout mais j’ai, pour être honnête, une préférence féroce pour les gros frissons, la SFFF, l’imaginaire, la romance et l’homoromance.

En dehors de la lecture mes passions sont : les balades en forêt, la magie de la nature, les films d’horreur, écouter très très fort du rock et du métal et expérimenter tous les DIY possibles et imaginables du bricolage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s