𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | SAYONARA GAME de Yuu Minaduki

Bonjour,

La semaine dernière j’ai lu 𝐒𝐚𝐲𝐨𝐧𝐚𝐫𝐚 𝐆𝐚𝐦𝐞 de Yuu Minaduki chez Boy’s Love.
Yuu Minaduki est l’auteure d’𝐔𝐧 𝐨𝐢𝐬𝐢𝐥𝐥𝐨𝐧 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐫𝐢𝐯𝐚𝐠𝐞, un titre que j’aime énormément, j’avais donc très envie de découvrir cette autre histoire.

Boy’s Love | Hana Collection 
Pages : ~200 • Prix : 7€95

Ikuo Arimura, vice-capitaine de son équipe de baseball à l’époque du lycée, retrouve par hasard Yôsuke Itô, un ancien camarade du club, lorsqu’il engage un professeur particulier pour sa petite sœur Nana. Arimura ne se rappelle pas très bien d’Itô, un jeune homme effacé de deux ans plus jeune que lui, mais Itô, de son côté, se souvient parfaitement d’Arimura, et semble même nourrir pour lui de profonds sentiments. Pris par surprise lorsqu’il le découvre, Arimura demande à Itô de sortir avec lui. Mais de nombreux obstacles se dressent sur le chemin de leur amour… Arimura, qui a toujours été un coureur de jupons, éprouve-t-il réellement des sentiments amoureux pour Itô ? Est-il prêt à mettre en péril sa relation avec sa propre petite sœur qui, de son côté, a eu un coup de foudre pour son nouveau professeur particulier ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸 / 𝙰𝚅𝙸𝚂

Le dessin est fin et les personnages sont beaux et très expressifs. Ils partagent facilement leurs émotions avec nous. Ce titre est dans la même veine qu’𝐔𝐧 𝐨𝐢𝐬𝐢𝐥𝐥𝐨𝐧 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐫𝐢𝐯𝐚𝐠𝐞, j’entends par là qu’il sait lui-aussi être émouvant, mais un cran en-dessous. Cela ne retire rien au fait qu’il est une très bonne lecture.

Comptant pas loin de 200 pages, ce qui fait déjà de lui un beau bébé, l’histoire et ses personnages y sont particulièrement bien développés, sans précipitation et sans frustration.

Avec émotion on décortique les personnages et leurs sentiments tout au long des pages. Ça fait du bien d’entrer aussi profondément dans un yaoi, ce que l’auteure nous avait déjà prouvé.

Si 𝐒𝐚𝐲𝐨𝐧𝐚𝐫𝐚 𝐆𝐚𝐦𝐞 est tout doux et sans précipitations, le graphisme des scènes de « luc » est bien moins timide. AhAh, on voit tout, et on le voit bien ! Je rassure les plus frileux.ses, ces scènes sont peu nombreuses et ne se trouvent qu’à la fin. Mais je préfère quand même prévenir.

∴ J’AI BEAUCOUP AIMÉ ∴

One Comment on “𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | SAYONARA GAME de Yuu Minaduki

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :