𝙻𝚎𝚌𝚝𝚞𝚛𝚎𝚜 𝚌𝚘𝚖𝚖𝚞𝚗𝚎𝚜 (𝚝𝚎𝚛𝚖𝚒𝚗𝚎𝚎𝚜) | Quand les légendes nous rattrapent

Bonjour,

Récemment, avec @lapagesuivante j’ai lu le premier tome de 𝐇𝐞𝐫𝐢𝐭𝐚𝐠𝐞 de Camille Wright et celui des 𝐆𝐚𝐫𝐝𝐢𝐞𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐂𝐚𝐦𝐞𝐥𝐨𝐭 de Victoria Sue. Ces deux titres des Editions Bookmark, je les ai trouvés très proches et ai décidé de t’en parler au travers de leur originalité commune.

Les légendes. Quelles soient bretonnes, quelles soient arthuriennes, imagine ces dernières embrasser ta vie aujourd’hui.

~

➼ Quand les légendes nous rattrapent

Les auteures ont toutes deux choisi de gratouiller et de dépoussiérer ces légendes. Dépoussiérer, le mot est injuste, on est d’accord. Comme toi, je les aime comme elles sont, elles ne prendront jamais une ride.
Pourtant, Camille Wright et Victoria Sue ont bien sûr fait le choix de les revisiter mais surtout celui de les moderniser, d’y ajouter de la diversité. On lutine vraiment entre classique et modernité, c’est très original.
Le concept te tente-t-il ?

Folklore, legendes et métamorphes pour 𝐇𝐞𝐫𝐢𝐭𝐚𝐠𝐞, legendes arthuriennes pour 𝐋𝐞𝐬 𝐆𝐚𝐫𝐝𝐢𝐞𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐂𝐚𝐦𝐞𝐥𝐨𝐭, vas-tu craquer pour l’un d’eux ? Les deux ?

Je ne vais pas te cacher mon gros faible pour le second titre, celui de Victoria Sue, j’y ai retrouvé la dynamique de groupe que je chéris tant dans la série 𝐇.𝐄.𝐑.𝐎. de la même auteure. J’ai zéro en impartialité x) parce que je dois admettre que j’avais aussi beaucoup aimé la saga 𝐋𝐚 𝐁𝐚𝐥𝐥𝐚𝐝𝐞 𝐝𝐮 𝐑𝐨𝐢 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐂𝐡𝐞𝐯𝐚𝐥𝐢𝐞𝐫 de Camille Wright.

𝐇𝐞𝐫𝐢𝐭𝐚𝐠𝐞 – 1

Une quête pour la Vie à la croisée des mondes, en plein cœur de Bretagne, par l’autrice de La Ballade du roi et de son chevalier.
Après quatre années d’exil à Stonehenge, le druide Morgan Kerrendrec retrouve enfin son foyer au sein de la capitale celte, Brocéliande. Lui, qui craignait de moisir dans un coin en attendant de rentrer dans les bonnes grâces de Merlin, se retrouve à jouer les avocats du diable pour un lycan solitaire au lourd passé. Mais, en liant son destin à celui du loup blanc, Morgan pose un premier pied dans la tombe et rencontre l’immortel qu’aucun Breton n’a envie de croiser trop vite : le terrible ankou, berger des âmes.
Armé de son caractère trempé au grand air du large, Morgan se lance dans une course contre la montre pour déjouer le sort et échapper à une mort annoncée.
Mais ce qu’il découvre au bout de la faux de l’ankou va faire basculer son univers. Car en Bretagne, légendes et monde réel finissent toujours par s’entrechoquer.
Avertissement de contenu : évocation de viol et violence pouvant heurter la sensibilité de certains lecteurs.

𝐋𝐞𝐬 𝐆𝐚𝐫𝐝𝐢𝐞𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐂𝐚𝐦𝐞𝐥𝐨𝐭 – 1

Pour combattre un mal ancien, la plus grande arme qu’un héros puisse avoir, ce sont ses compagnons.
Voilà des siècles, Morgane, sur le point d’être vaincue par Arthur, lança son dernier sortilège en envoyant des démons à travers le temps.
De nos jours. Merlin a toujours détesté son prénom. Son père était obsédé par les légendes arthuriennes. Et si son décès prématuré a laissé Mel accablé de douleur, il n’est quand même pas prêt à gober les mensonges grotesques de cet Anglais qui se dit chevalier et résolu à anéantir les forces du mal.
Fils de roturier, Lancelot n’était pas destiné à devenir chevalier. Tout comme il n’était pas préparé à être catapulté dans ce monde moderne qu’il n’a pas été entraîné à protéger.
Propulsés au milieu d’une lutte vieille de plusieurs siècles, les deux hommes devront s’allier dans une course désespérée pour sauver l’humanité.
Mel et Lance pourront-ils vaincre le plus grand ennemi que la terre ait jamais connu ? Ou découvriront-ils en chemin que le véritable danger a toujours été l’œuvre d’un cœur brisé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :