𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Frère Wulf, L’Enlèvement de l’Épouvanteur de Joseph Delaney

Bonjour,

Aujourd’hui je te reparle d’un livre que j’ai lu il y a un petit moment déjà : Frère Wulf, L’Enlèvement de l’Épouvanteur de Joseph Delaney chez bayard | PageturnersRomans.

« Tu as pu constater à quel point il est dangereux de m’accompagner, et il te manque certaines compétences pour rester dans une relative sécurité face à l’obscur. Par chance, tu possèdes l’essentiel de ce qu’il faut à un apprenti épouvanteur. À l’époque où je cherchais un secrétaire, le prieur m’a assuré que c’était inscrit dans les archives du monastère : tu es le septième fils d’un septième fils. »
Frère Wulf, un jeune moine, doit espionner Johnson, un épouvanteur aux pratiques douteuses. Se faisant passer pour un scribe, Frère Wulf étudie le quotidien de son nouveau maître. Mais un jour, Johnson disparaît. Très inquiet, Wulf décide de chercher de l’aide. C’est donc au milieu de la nuit qu’il frappe à la porte d’une étrange maison, dont le propriétaire n’est autre que Tom Ward. Ensemble, les deux hommes partent affronter une puissante créature de l’obscur… Mais le chemin est long, et les dangers, nombreux.
Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Avec ce spin off de sa saga L’épouvanteur, Joseph Delaney nous replonge dans son univers. Pour tous les fans, c’est génial.

Ça l’est, mais… Bien sûr le titre apporte exactement ce que l’on attend : un nouveau personnage, tout frais tout neuf et plutôt doué. Toutefois, même si l’histoire change, le schéma n’est pas très très différent. Ça, c’est un peu le mal de toute saga qui met en scène les notions de douance, d’élu, de dons…

Bref, toi même tu sais.

Et en vérité, cela ne m’aurait pas tant dérangée si l’auteur ne nous avait pas laissé en plan et ne nous privait de certains de ses personnages les plus sympas. Heureusement, pas les principaux.

Je râle mais c’est quand même chouette de revenir à cet univers.
Je dois aussi admettre que c’est toujours plus agréable de ne pas avoir un personnage qui réussit tout, tout de suite, et c’est encore le cas ici avec Wulf.

Même si le schéma reste prévisible, je l’ai dit plus haut, la trinité épreuves/capacités/maîtrise monte plutôt crescendo.
Je reste pourtant en demi teinte depuis ma lecture. Je suis mitigée et c’est une des raisons à pourquoi j’ai tardé à poster mon avis.

Si tu l’as lu, tu en as pensé quoi ?

∴ UNE LECTURE MITIGÉE ∴

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :