𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LES FAUCONS DE RAVERRA de Melissa Caruso

Bonjour,

Quand j’ai su que la saga sortait en poche, l’occasion était idéale pour la découvrir. Beaucoup l’avait aimée et je m’en voulais de ne pas avoir eu l’occasion de m’y plonger. Aussi, je remercie Bragelonne et le YA club pour l’envoie des Faucons de Raverra de Melissa Caruso.

Résumé T1

La magie est peu fréquente dans l’Empire raverrain, et ceux qui naissent avec ce pouvoir sont étroitement contrôlés : repérés dès l’enfance, ils se retrouvent enrôlés de force dans le régiment des Faucons.
Zaira a évité ce sort ; elle a grandi dans les rues en volant pour survivre et en dissimulant sa nature. Mais elle cache une magie rare et dangereuse, une magie qui pourrait menacer l’Empire tout entier.
Amalia Cornaro n’était pas destinée à devenir Fauconnière.
Héritière d’une puissante famille, érudite, elle vit dans le monde dangereux des machinations politiques. Mais le sort va réunir l’héritière et la sorcière en une alliance improbable.
Alors que la menace de la guerre se profile, il pourrait suffire d’une étincelle pour transformer leur cité en un brasier incandescent…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Déjà j’ai toujours été visuellement attirée par la saga, un visuel qui me donnait très envie de la connaître.
Et j’ai beaucoup aimé la découvrir avec la version poche.
C’est une saga menée par une chouette plume, qui s’introduit lentement mais qui, une fois posée, m’a aspirée. Ça a pris un peu de temps, la faute aux personnages je pense, mais la magnificence des décors m’a fait signer ! Il faut apprivoiser les personnages, c’est certain, mais l’auteure nous laisse ce temps. Attends, ce n’est pas long pour autant, l’intrigue plus politique que fantastique mène le jeu pour une grande partie. Et justement, j’ai bien aimé. Je trouve que c’était le choix le moins facile et l’auteure a bien mené l’émergence de ses effets.

La saga gagne en qualité, au fil des tomes. Avec un tome 2 qui m’a littéralement impressionnée, riche, qui monte d’un cran, et un tome trois qui suit le mouvement.

Bon… si j’avais déjà un petit grief quant aux personnages, la romance (les) m’a particulièrement frustrée. D’ailleurs ça va être ma question, ma #qotd si tu as lu la saga, frustré.e ou pas du tout ?

Cette saga a quand même été un vrai dépaysement, l’immersion attendue, j’en ai beaucoup aimé l’univers. Ce n’est pas un coup de cœur mais si tu n’as pas encore lu la saga, sa sortie en poche est le moment idéal pour tenter le coup.

∴ BONNE LECTURE ∴

One Comment on “𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LES FAUCONS DE RAVERRA de Melissa Caruso

  1. Je tenterais le coup si je peux 🙂 J’en entends beaucoup de bien et je suis contente qu’ils aient gardé les couvertures du GF pour le format poche.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :