𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | La nuit où les étoiles se sont éteintes de marie alhinho et nine gorman

Bonjour,

Un énorme merci à Nine Gorman, Marie Alhinho et aux Éditions Albin Michel pour l’envoi de ce roman, La nuit où les étoiles se sont éteintes.

Depuis que sa mère est en prison, Finn pense ne jamais pouvoir remonter la pente. Il se laisse sombrer et tente de s’oublier entre les bras des filles. Mais la vie prend parfois des tournants inattendus… Certaines rencontres éclairent sa route, comme des lumières dans la nuit.
Plus sombre est le chaos, plus belle sera l’étoile.
⚠️ À partir de 16 ans

« J’aimerais lui rétorquer que les étoiles s’éteignent et que quand c’est le cas, elles détruisent tout sur leur passage. J’aimerais lui dire que parfois, c’est comme ça que je me sens, comme une supernova sur le point de se transformer en trou noir. »

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Bon, on commence à se connaître, tu te doutes de ce par quoi je vais commencer :
Cette couverture est beaucoup trop belle.
Comme l’histoire qu’elle retient.

Des émotions à foison. De belles émotions comme de plus difficiles, mais un commentaire revient souvent : magnifique.
Je suis bien d’accord.
Au passage, l’avertissement éditorial et graphique, j’ai vraiment bien aimé.

Donc on disait : magnifique. Car malgré tout inspirant et positif, porté par des personnages que j’ai adorés. Des personnalités. Quel roadtrip, sur tous les plans. Exactement ce qu’il fallait à Finn et ce qu’il me fallait aussi, parce que je pense qu’on en ressort tous grandis.
La nuit où les étoiles se sont éteintes est très juste et bien écrit et puisque c’est un quatre mains, c’est d’autant plus à saluer.

Sans trop en dire : les sujets abordés passent par le deuil, la personnalité destructrice et torturée, l’identité sexuelle, la reconstruction, toutefois, il en ressort de la tolérance, du pardon, de l’amitié et plein PLEIN de sentiments intérieurs.

Un coup de cœur !

Ce titre, je sais qu’il touche des sujets sensibles mais, tu dois le lire, je te le conseille vivement en tout cas.

∴ COUP DE CŒUR ∴

One Comment on “𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | La nuit où les étoiles se sont éteintes de marie alhinho et nine gorman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :