𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Dear Gene de Kaya Azuma

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle du premier tome de 𝓓𝓮𝓪𝓻 𝓖𝓮𝓷𝓮 de Kaya Azuma chez BoysLove.
Ce titre est en fait un spin-off de Rumspringa de Kaya Azuma, aussi dans la collection Hana, et qu’évidemment JE N’AI PAS LU. Une erreur qu’il me faut rattraper. Parce que je te l’ai dit, ce premier tome du spin-off est un véritable coup de cœur.

Spin off de Rumspringa

Gene, parti habiter chez son oncle Trevor à New York, découvre dans son bureau un vieux journal intime. En le lisant, il découvre la relation de son oncle avec un autre Gene…

-1973-
Trevor, avocat dans un cabinet, perd les documents d’une de ses affaires en cours. Alors qu’il est assis dehors en pleine tempête de neige, un dénommé Gene l’approche et lui rend les papiers qu’il avait perdus. En apprenant que son sauveur est sans domicile et qu’il se réfugie dans une chaufferie pour lutter contre le froid, Trevor, afin de le remercier, l’invite à passer la nuit chez lui, puis lui propose un emploi comme homme de ménage. Tandis que Gene, qui faisait autrefois partie d’une communauté Amish, n’est pas habitué au monde moderne, de son côté, Trevor, qui est gay, est troublé par la présence de ce beau garçon dans sa maison…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Note déjà la beauté de la jaquette de ce manga, et elle est vraiment à l’image du trait et de l’histoire que renferme le titre.

L’histoire est belle et touchante, ses personnages vont droit au cœur accompagnés de leurs passés et de leurs solitudes respectives.
J’aime le temps que prend leur histoire à vraiment commencer mais la rapidité avec laquelle les personnages sont devenus un soutien l’un pour l’autre. Ce qu’ils s’offrent et s’apportent pour le moment est trop adorable, autant entre Trevor et son « neveu » qu’entre Trevor et Gene (l’autre Gene).
Oui, je mets neveu entre guillemets, tu comprendras en partie en lisant ce tome.

Il reste néanmoins beaucoup de questions sans réponses. Des questions sur le choix de Gene de ne pas retourner dans sa famille à la fin de son Rumspringa (période durant laquelle les adolescents amish sont temporairement partiellement déliés de leur Église et de ses règles afin de découvrir le monde moderne), et sur le fait que -tu l’as peut-être remarqué- quand Gene, le « neveu », arrive chez son « oncle » Trevor, celui-ci vit seul. Ce qui, pour changer, ne me laisse pas totalement sereine quant à ce que va subir mon cœur…

Bref, je ne sais pas si le manga à l’origine de ce spin-off répond à ses questions de près ou de loin, toutefois je ne déteste pas l’état dans lequel je suis. J’ai adoré.

Douce et attachante, cette histoire a su m’émouvoir et se frayer un chemin jusqu’à mon cœur.

Je suis impatiente de lire la suite.

Si tu ne l’as pas lu, ohlala, fonce !

∴ COUP DE CŒUR ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Styx Riders T1 de Kalypso Caldin

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle du tome 1 de Styx Riders, La colère d’Hadès de Kalypso Caldin. Aussi, je remercie Hugo Romance et Babelio pour cet envoi.

Hugo New Romance • Format broché • 500p • 17€

La colère. C’est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l’a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. Aussi solitaire qu’Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu’une famille. Sergent d’armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC.

Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence. Elle-même fille de biker, la pétillante fleuriste dégage une joie de vivre qui perce aussitôt les défenses d’Ash, ramenant enfin la lumière dans son monde obscur.

Pour elle, parviendra-t-il à trouver le chemin de l’apaisement ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Après avoir autant consommé l’univers « bikers », pour que le rendez-vous fonctionne, j’ai besoin d’originalité. Et c’était justement toute la promesse de cette série. L’auteure étant friande de fantasy urbaine, j’avais très envie de découvrir ses bikers « passionnés de mythologie grecque ».

Faire s’embrasser les deux univers, l’idée me plaisait et spoiler alert, exit le suspens, tant pis, il faut que tu le saches : j’ai beaucoup aimé ce titre !

Nous évoluons dans cette série, c’est un tome 1, parmi des personnages forts, expressifs, excessifs, durs : l’univers des bikers. Mais la plume de Kalypso Caldin offre un angle plus poétique au contexte et aux pensées, on sent son expérience de l’imaginaire. C’est très agréable.

Il faut aussi souligner le caractère sensible, torturé et intelligent de Ash, un cœur brisé, mais un biker quand même. D’ailleurs, c’est toute une famille que nous découvrons dans ce tome, des personnalités attachantes.

Heden n’est pas la simple pièce rapportée au puzzle, à la romance, son personnage est ardent et ferré, il fallait bien ça. Le double point de vue n’en souffre pas, au contraire.

La place de la mythologie est particulièrement sympa, à la fois psychologique et récréative. Je la voulais pour son originalité mais j’y ai finalement trouvé plus que ça, un côté très artistique. Je l’aurais aimée encore plus présente, mais de qui je me moque ? C’était une très bonne lecture.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Dear Evan Hansen de Val Emmich

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de Dear Evan Hansen, paru chez Bayard, écrit par Val Emmich d’après la comédie musicale de Benj Pasek, Justin Paul et Steven Levenson.
Je remercie Page-Turners pour l’envoi de ce roman.

Format broché • 430p • 16€90

Evan Hansen a toujours eu du mal à s’intégrer. Il n’a pas d’ami, ne parle à personne à part sa mère et son psy. Ce dernier lui confie un exercice quotidien : s’écrire des lettres. Seulement, Connor, un de ses camarades de classe lui en dérobe une. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort. Le jeune homme s’est suicidé.
Découvrant la lettre dans sa poche, les parents de Connor pensent qu’elle a été écrite par Connor, pour Evan, et vont être ravis de découvrir que, malgré tout, Connor avait un ami, qui a tenté de le sauver.
Cela fait du bien à Evan de se sentir utile et aimé, alors, bientôt, il s’enfonce dans une spirale de mensonges dans laquelle il ne peut plus sortir…
Et en un instant, la vie solitaire d’Evan change. Il n’est plus invisible.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Evan est un lycéen trop solitaire. Alors qu’il s’écrit des lettres à lui-même sur les conseils de son psy, un garçon de sa classe lui vole l’une d’entre elles, et pas n’importe laquelle.
Le garçon en question, Connor, se suicide quelques heures plus tard et la présence de la lettre d’Evan dans sa poche crée un malentendu.
Dear Evan Hansen, Cher Evan Hansen.
Tout le monde pense alors que la lettre a été écrite par Connor pour Evan. Et plutôt que de détromper les gens, Evan qui reçoit ainsi la sympathie des gens va s’enfoncer dans le mensonge. Surtout que, en plus du sentiment d’intégration que cela lui offre, il n’est pas insensible à la sœur de Connor…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸

Toi aussi, tu avais sûrement déjà entendu parler de la comédie musicale ? Qui n’en a pas entendu parlé ?

Un titre très touchant qui aborde des thématiques fortes et auxquelles aujourd’hui, malheureusement, beaucoup peuvent s’identifier. La pression sociale semble de plus en plus exigeante pour les adolescents et les jeunes adultes.

Sans le sensationnel de la comédie musicale, le roman paraît plus dur. Ou peut-être suis-je trop directement touchée et trop sensible aux émotions/pensées évoquées. Le titre confronte vraiment le lecteur à la sensibilité et à la dépression. Oui, cela peut paraître redondant et gris, la dépression EST redondante et grise, c’est assez bien retranscrit.

Et aussi étrange que cela puisse paraître, j’ai bien aimé.

Malgré la force émotive le roman a ses bons moments et a su s’enrichir de quelques originalités.

J’avais envisagé un coup de cœur, il n’a pas eu lieu, mais ce titre laisse une empreinte certaine.

Un titre fort et émouvant.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | QUI EST VRAIMENT REMY CAMERON de Julian Winters

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de QUI EST VRAIMENT REMY CAMERON ? de Julian Winters aux éditions Bookmark. 𝙰𝚟𝚎𝚛𝚝𝚒𝚜𝚜𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 : Certaines scènes évoquent le racisme, l’homophobie, la mort de certains personnages, l’alcoolisme ou encore le harcèlement sexuel ou le fétichisme racial, ce qui pourrait heurter la sensibilité du lecteur.

Format broché le 05/04/2021 • 392p • 19€ • eBook 5€99

𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐬𝐞 𝐝𝐞𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐞𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐪𝐮’𝐨𝐧 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨𝐥𝐥𝐞 ?
Tout le monde au lycée connaît Remy Cameron. Il est ouvertement gay, super sympa, et ses camarades admirent sa confiance en lui. La seule personne qui ne connaît pas vraiment Remy… c’est Remy. Quand il doit écrire une dissertation sur lui-même, il se retrouve confronté à toutes les étiquettes dont il a été affublé, et qu’il essaye tant bien que mal d’accepter. Il est temps pour lui de découvrir qui est le vrai Remy Cameron.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Quelques lignes et déjà, je comparais ce titre à Ben et Rafe, un autre titre de la collection TeenSpirit des éditions Bookmark. Mais ce titre, pour l’une de ses intrigues, m’a aussi fait penser à Punk 57 de Penelope Douglas (Hate to Love). Comme pour ces deux références, les étiquettes que l’on colle aux gens sont le centre des problématiques.

Ce n’est pas simple pour Remy, le lycéen est confronté aux problèmes de son age, aux études, à son avenir. Il est gay, noir, adopté. Aussi, qui est vraiment Remy Cameron ?

Une lecture qui porte le fait d’être soi-même, mais qui toutefois n’enjolive pas à excès le chemin.
Une lecture qui m’a beaucoup plu avec des personnages très attachants.

Je ne sais pas si c’est la traduction qui est excellente mais la plume m’a vraiment plu.

Et, le titre est un ownvoice !

<< 𝐍𝐨𝐮𝐬 𝐧𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐚𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐨𝐥𝐞𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚𝐭𝐭𝐫𝐢𝐛𝐮𝐞𝐧𝐭, 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞𝐟𝐢𝐧𝐢𝐫 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐬𝐨𝐦𝐦𝐞𝐬 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥’𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐨𝐢𝐬𝐢𝐭 𝐧𝐨𝐮𝐬-𝐦𝐞𝐦𝐞𝐬. >>

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Comme deux frères d’Emmanuelle Rey

Bonjour,

Il y a quelques jours je lisais 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐮𝐱 𝐟𝐫𝐞𝐫𝐞𝐬 de Emmanuelle Rey chez Didier Jeunesse.

Dès 12 ans • ~100p • 14€20

C’est l’histoire de deux mains qui se tiennent.
C’est l’histoire de deux mains qui se séparent.
Est-ce Zack qui a lâché la main de Jonas le premier ou est-ce Jonas qui a lâché la sienne ?
Huit ans après, Zack a surtout besoin de souffler. Il décide de fuir la tristesse familiale causée par la disparition inexplicable de Jonas, son petit frère. Mais dans le village de montagne de sa tante où il se réfugie, il a le choc de sa vie : il tombe nez à nez avec le sosie de Jonas !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Tout de suite, je te préviens, le titre est assez court. Il ne fait que cent pages.
Pour la cible, c’est parfait. Et force est de constater que ce sont cent pages très réussies.

Zack a tout pour lui. L’adolescent est intelligent, beau, a une copine. Tout serait parfait s’il n’était pas celui dont le petit frère a disparu. Un drame qui pèse sur sa famille, qui pèse sur lui. Zack s’énerve vite, cumule les travers. Boit trop, déconne.
Aussi, pour son bien, le tout jeune homme part chez sa tante. Loin, à Châteauroux.
Pour mettre, un peu, la disparition de son frère derrière lui ?

Sauf que Zack va croiser un garçon, Eliott, qui ressemble beaucoup à Jonas…
Zack est alors tellement sur de lui qu’il convainc Eliott d’enquêter.

Eliott est-il vraiment Jonas ?

De belles émotions en cent pages. Un récit pourtant moderne et une plume qui l’est tout autant.
𝘡𝘢𝘤𝘬, 𝘯𝘰𝘴 𝘱𝘭𝘢𝘺𝘭𝘪𝘴𝘵𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘳𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥. C’est donc sans mal que je me suis attachée à lui. Mais je ne m’attendais pas au jeu des points de vue, une bonne surprise qui apporte beaucoup.

Avec une jolie fin, où toute une vie est retrouvée à l’intérieur des personnages.

Malgré le sujet, c’est une lecture très agréable. Un titre qui peut assurément apporter au jeune lectorat l’expérience de l’émotion.

∴ JE RECOMMANDE CETTE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | SURNATURELS T2-1 de E.J. Swan

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de la première partie du tome 2 de la saga 𝕊𝕦𝕣𝕟𝕒𝕥𝕦𝕣𝕖𝕝𝕤 de E.J. Swan aux Éditions Inceptio, qui est le troisième livre de la saga, le 2.1 𝕋𝕣𝕒𝕟𝕤𝕗𝕠𝕣𝕞𝕒𝕥𝕚𝕠𝕟.

2.1 𝕋𝕣𝕒𝕟𝕤𝕗𝕠𝕣𝕞𝕒𝕥𝕚𝕠𝕟

Depuis la mort de l’un des leurs et la perte de leurs pouvoirs, les Surnaturels se retrouvent démunis au cœur d’une menace de plus en plus redoutable. Accompagnée de son frère jumeau, la Démone gagne en puissance et a désormais toutes les cartes en main, tandis que les Surnaturels n’ont plus que leurs poings pour riposter.
Pour lutter à armes égales, Evalina va devoir apprendre à se fier aux métamorphes et à leur chef, Kierân, qu’elle intrigue mystérieusement.
À Réturis, les apparences sont souvent trompeuses. Qui sont vraiment les métamorphes, et pourquoi semblent-ils exclus de la société ? Evalina saura-t-elle à qui se fier ?

J’étais torturée (le mot est faible) à l’idée de te parler de ce tome. Ce n’est pas que ce troisième livre m’ait déçue, ohlala absolument pas, car je persiste et signe : cette saga est l’une de mes favorites du moment. Seulement, on avance dans les tomes, il devient difficile de parler de la saga sans trahir.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸

Nous sommes à ce moment de l’histoire où s’opère l’inversion des pôles, le changement d’ascendance.
Et donc, non, je ne suis pas déçue, l’auteure a tout compris.
Je te parlais d’inversion des pôles. L’auteure prend un virage qu’elle seule contrôle. Aussi, l’ambiance se transforme.
E.J. Swan a choisi le meilleur des moments et s’assure ainsi de l’attention du lecteur, de son addiction à l’intrigue. Parce que, comme Evalina, tu n’es pas prêt.e. Avec une idée assez sacrificielle, je ne suis plus DU TOUT sereine quant à la suite…
Je ne sais plus où j’habite, je ne sais plus mon nom, au secours.
Ce troisième tome marque un vrai changement, suite logique à l’histoire, mais aussi de style. Une véritable maturité commence à infuser. Jusqu’à gagner les personnages.
Mais comme je te l’ai dit, je suis loin d’être sereine. Vite la suite qui sort le mois prochain.

∴ J’ADORE CETTE SAGA ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LE PRINCE CYGNE d’Isabelle Lesteplume

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle du tome 2 des 𝕮𝖔𝖓𝖙𝖊𝖘 𝖉𝖊𝖘 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊𝖘 𝕺𝖚𝖇𝖑𝖎𝖊𝖘, 𝔏𝔢 𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 ℭ𝔜𝔤𝔫𝔢 d’Isabelle Lesteplume aux Éditions Bookmark

𝕮𝖔𝖓𝖙𝖊𝖘 𝖉𝖊𝖘 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊𝖘 𝕺𝖚𝖇𝖑𝖎𝖊𝖘 T2

Il était une fois deux royaumes amis, que la disparition d’un prince précipita dans une guerre sans merci.
Dix ans plus tard, Siegfried, héritier du trône, écrasé par ses responsabilités et déchiré par la perte de ses proches, fuit la bataille en s’engouffrant dans une forêt dite maudite. Il y rencontre Ode, un jeune homme ensorcelé, cygne le jour, humain la nuit, dont le visage lui semble étrangement familier. Qu’est-il réellement arrivé au prince disparu ? Quel rapport avec ce bal dont Siegfried ne cesse de rêver ?
Alors qu’ils se penchent sur ces mystères, une ombre rôde, tout près. Humain ou monstre, souvenir ou simple cauchemar, derrière tout cygne blanc se trouve un cygne noir…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Cette revisite, je ne pense pas exagérer en affirmant qu’il s’agit là de ma préférée ! De tous les temps !

J’avais adoooré le premier tome des 𝕮𝖔𝖓𝖙𝖊𝖘 𝖉𝖊𝖘 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊𝖘 𝕺𝖚𝖇𝖑𝖎𝖊𝖘 mais ce tome-ci, encore plus.

Il est a noté que le livre est plus épais que le précédent, on passe donc plus de temps avec la plume de l’auteure, pour notre plus grand plaisir. Je te l’ai dit avec le premier livre, le style est magnifique et vraiment immersif.

Mais surtout, comme je te le disais : il n’y a pas plus belle que cette revisite. En une romance MM, tu t’en doutes, mais tout en poésie. Siegfried et Ode sont incroyables et les choix de la revisite, encore plus.

L’auteure a un talent fou pour le retelling.

Isabelle Lesteplume est très très créative, autant sur le fond que sur la forme.

C’est sans surprise que je te recommande la série si tu ne l’as pas encore commencée.

∴ JE SUIS TRÈS TRÈS FAN ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | COYOTE tome III de Ranmaru Zariya

Bonjour,

Je suis enfin à jour, j’ai terminé le tome 3 de Coyote de Ranmaru Zariya chez BoysLove | Hana Collection.

Manga • Yaoi • Boy’s Love

𝚂𝚢𝚗𝚘𝚙𝚜𝚒𝚜 𝚃1
Coyote, alias Lili, est un loup-garou : c’est un secret qu’il cache soigneusement à tout le monde, y compris à Marlène, un beau pianiste de bar qui lui fait du charme. De peur que Marlène ne découvre la vérité sur lui, Coyote préfère prendre ses distances ; mais lors de sa toute première période de rut, Marlène le surprend par hasard avec les crocs et les griffes sortis, et le secret de Coyote se retrouve éventé…
Pourtant, Marlène n’a pas l’air d’avoir peur de lui : il propose même à Coyote d’être son partenaire le temps que son état se calme, mais entre les meurtres récents dans la ville et les tensions qui grimpent entre les loups-garous et les humains, il serait dangereux pour Coyote d’entamer une relation avec quelqu’un comme Marlène… D’autant que celui-ci a ses propres secrets à cacher.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸

Je ne sais pas s’il est encore utile de présenter Coyote ? J’imagine que tu connais.
Cette romance interdite entre un loup-garou et l’héritier de la famille qui chasse son clan est déjà très populaire.

J’aime combien les personnages déjà attachants gagnent encore l’un pour l’autre malgré tout ce qui peut les séparer, cette histoire fantastique est touchante, haletante, torturée et… passionnée !

En bref, intense.

Donc j’adore.

Le dessin se détache aussi des autres, le trait est très beau et agréable, et -ohlala- les pages couleurs !

∴ COUP DE CŒUR ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Les Échos du temps tome 1, Automne de Juliette Pierce

Bonjour,

J’ai lu en lecture commune Les Échos du temps tome 1, Automne de Juliette Pierce aux Editions Bookmark. Déjà, la couverture est canon !

Lu avec les copines, @lapagesuivante et @mandaabooks, ce premier tome m’a beaucoup plu.

Format eBook et Broché

Il est venu pour la tuer, mais le destin en a décidé autrement !
Il existe deux types de sorcières. Les gentilles qui utilisent leurs pouvoirs pour faire le Bien, et les méchantes. En tant que descendant d’une lignée de chasseurs, l’objectif de Shade est de toutes les exterminer, sans distinction.
Sur les traces de sa première victime, c’est finalement lui qui tombe dans le piège tendu par Rune, la sorcière qu’il a prise en chasse. Lié à elle à cause d’un sort, il est contraint de se lancer à corps perdu dans une quête qui n’est pas la sienne. Rune arrivera-t-elle à dompter l’impatience de son ennemi ? Ses pouvoirs suffiront-ils à les protéger de la mort ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

J’ai trouvé cette romance de fantasy urbaine absolument addictive. J’aime beaucoup le choix du premier point de vue, celui de Shade, jeune chasseur parisien, en 2035.

Parce que, oui, l’univers créé par l’auteure s’attache à l’espace et au temps. Aux humains et à la technologie face à la magie et aux éléments.

Mais revenons-en à Shade, le jeune chasseur est sur le point de rencontrer une sorcière. Et même si celle-ci n’est pas DU TOUT le monstre imaginé, il doit la tuer, ou la capturer. Sauf que… tout ne va pas se passer comme escompté.

Pour sauver sa propre vie, Rune va avoir recours à un puissant sortilège. Celui-ci consiste à se lier au chasseur, et ainsi liés, la vie de l’un dépend de celle de l’autre. Une expérience nouvelle pour Rune et Shade. Shade est aussi arraché de son monde, l' »arrachement » et ce lien, nous les expérimentons en même temps que les personnages et, pour faire court, pour arrêter avant tout spoiler, j’ai adoré.

Les personnages sont très très vite adoptés car ils sont mis rapidement en position de défaut ou de faiblesse parmi les leurs, il est facile de s’enticher d’eux.

Et plus globalement, l’auteure développe un univers génial que j’ai adoré découvrir.

Plus qu’à attendre la suite, avec impatience.

Un titre qu’évidemment je te recommande, un premier tome qui m’a vraiment fait une super impression.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Dragons et Mécanismes de Adrien Tomas

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de 𝔻𝕣𝕒𝕘𝕠𝕟𝕤 𝕖𝕥 𝕄𝕖𝕔𝕒𝕟𝕚𝕤𝕞𝕖𝕤 d’Adrien Tomas chez Rageot dont la couverture est aussi belle -si ce n’est plus- que celle d’Engrenages et Sortilèges !

Format broché • 640p • 18€50

Être normal, c’est surfait. Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu’il est en mission de surveillance, il assiste à l’agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d’Etat. L’adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l’épouser et s’accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d’ingéniérie mécanique.
En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d’abord contraints de se cacher. Mais l’aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et – accessoirement – tenter de récupérer le trône d’Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Après que Dague ait sauvé Mira, une jeune fille en fuite, et mecanomage, celui-ci la rejoint dans une expédition qui nous conduit dans une jungle peuplée de terribles Dragons. Et je crois que tout le monde a ou va adoré le « Krokmou » de l’histoire. Oui, tu es un peu obligé.e de faire le lien. Qui s’en plaindra ?

Ce n’est d’ailleurs pas le seul personnage original, ce livre en regorge.
Et puis, ce que je valide, la représentation n’est pas négligée. Loin de là. Pour moi, Adrien Tomas est un auteur d’aujourd’hui, que j’associe à Alice Oseman.

Et s’il sait mettre en valeur ses personnages, ses univers aussi.
L’univers fait d’imaginaire et de steampunk est emprunté à Engrenages et Sortilèges. Les livres se suivent/chevauchent mais, quoique liés, tu peux lire Dragons et Mécanismes sans avoir lu Engrenages et Sortilèges.

MAIS ayant apprécié les deux : ce serait bête de te priver de l’un d’eux.

Surtout que l’univers, déjà très sympa, ne semble souffrir d’aucune limite. Adrien Tomas m’épate encore en ajoutant une dimension supplémentaire à sa création.

J’aime cette liberté, cette folie, ces risques, que prennent les auteurs.
Adrien Tomas avait déjà prouvé savoir retourner les diktats et colorier en dehors des lignes, il confirme ici.

Je remercie encore une fois Rageot et Babelio pour l’envoi de ce livre.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴