𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LA MER À BOIRE de Valentine Stergann

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de romance d’été et de feel-good !! Profitez de vos vacances lors d’une croisière rocambolesque.

MxM Bookmark

Pour caser sa mère, Gaspard est prêt à tout. Même à claquer son indemnité de licenciement économique et lui offrir une croisière en Méditerranée à bord du « Romantica ». Rosa, toute jeune soixantenaire, drôle et attachante, mais totalement déprimée, n’acceptera ce cadeau qu’à une seule condition : que son fils l’accompagne. Gaspard s’y résout et embarque sur ce bateau grand luxe, endetté jusqu’au cou, mais heureux de voir sa mère sourire. À bord, il rencontre Lino, un serveur italien timide, voire introverti, qu’il s’amuse à taquiner, décidé à le faire sortir de sa carapace d’ici la fin de leur séjour. Bien que tout les oppose, les quinze jours sur ce paquebot pourraient les lier à tout jamais. Le fils à maman et l’indépendant. La grande gueule et la gueule d’ange. Et si en plus Rosa s’amourache du directeur de la croisière, ces vacances promettent d’être pleines de rebondissements inoubliables.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸 / 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je ne sais pas catégoriser ce contemporain, fort en autodérision ce titre se rapproche selon moi de la chick lit.

Déjà, les personnages. Rosa et Gaspard… ou cette surenchère burlesque entre la mère et le fils. Quel sang fracassant anime ces deux là !

Gaspard veut remuer sa mère après sa séparation et lui offre une croisière, mais il ne s’attendait à devoir l’y accompagner. Le duo embarque alors sur le Romantica et ne passe pas inaperçu, un mélange « comiquattendrissant« , oui j’invente encore des mots, sorte de méli-mélo d’amour et de surenchère grondante.

Petit contre-pied en ce qui concerne les personnages. L’auteure bouscule les choses. Car il y a Lino (gay) qui, à l’inverse de certains de ses collègues employés sur la croisière, n’est pas un tombeur de touristes. Bien au contraire. Lino est plutôt secret et calme. Sauf que Gaspard, qui est hétéro, toujours bruyant et cherchant l’attention, va faire de Lino son élu, celui qui sera son pote sur la croisière…

Donc, oui, les rôles habituels sont inversés et bousculés et cela rend tout de suite les choses très très cocasses. La croisière s’annonce folle, et c’est peu dire. L’auteure ne se met pas de limites, elle ose les dérisions les plus truculentes. Parfois, on peut se dire « elle ne va pas oser, ce serait… », et les personnages osent. Ce titre flirte même avec le « politiquement correct », d’où son côté inqualifiable, proche de la chick lit. D’où aussi ma surprise, je ne m’y attendais pas, mais je me suis laissée porter par cette douce folie. Douce, parce que cette folie donne aux passages plus tendres encore plus d’émotions. Une fois le côté pétulant accepté, on se laisse vraiment rire de tout, même du plus fou.

Mais la caresse émotionnelle fait vraiment toute la différence, j’ai beaucoup aimé découvrir l’intimité de Lino, celle de Rosa. La relation entre Gaspard et Lino évolue au fil de la croisière, des paysages… Pas vraiment ce qu’avait prévu Gaspard…

J’ai passé un très bon moment avec cet OVNI. Alors que dire à part : prenez le risque, embarquez, vous serez seuls juges 😉

Je remercie MxM Bookmark pour l’envoi de ce titre.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

[Chronique] Enquêtes et sac à main T1 de Claire DELILLE

ziametsonnezpartout1

Zia met son nez partout

Auteure : Claire DeLille

Éditeur : MxM Bookmark – Infinity

Date de parution : 27 juin 2018

Résumé : Nastasia, rédactrice de Zia met son nez partout pour le webzine Girls Only, a décidé de se battre pour que son complexe de toujours devienne l’atout qui la rendrait plus forte. Bon, elle classe tout de même les hommes en deux catégories : ceux qui lui sont accessibles et les purs beaux-gosses intouchables. C’est l’un de la seconde catégorie qui croisera son chemin, mais pas dans les conditions qui l’auraient fait rêver! Zia se retrouve malgré elle le suspect numéro un dans une affaire de meurtre! Alors qu’elle n’avait fait que son job en dénonçant les déboires d’une starlette montante… Mais Zia ne se laissera pas faire. Pour prouver son innocence, elle est prête à tout.

[Service presse] Merci aux éditions MxM Bookmark pour ce service presse.

Lire la Suite

[Chronique] LE SPORTIF & L’INTROVERTIE – MIS À L’ESSAI – T1 de L.H. COSWAY & Penny REID

misalessai-t1

LE SPORTIF & L’INTROVERTIE – MIS À L’ESSAI – T1

Auteures : L.H. COSWAY & Penny REID

Éditeur : MxM Bookmark – Infinity

Date de parution : 9 mai 2018

Résumé : New York Élite – Par Une Cyber Espionne – 22 Avril : MESDAMES ET MESSIEURS ! J’ai une annonce à faire. Vous savez, ce type dont j’ai parlé il y a quelques mois ? Le très, très, très séduisant joueur de rugby irlandais qui joue pour la RLI ? Le joli cœur avec de gros problèmes de sang-froid, le corps d’un gladiateur, et le visage d’une star de cinéma ? Le sportif aux choix vestimentaires douteux, lesquels m’avaient poussée à supputer qu’il était le bâtard d’un Leprechaun et d’un Hobbit ? Ronan Fitzpatrick ? Ça y est, vous le replacez ? Eh bien, j’ai une confession à vous faire…
L’INTROVERTIE : Annie Catrel, petit génie des réseaux sociaux, est la star de l’agence de relations publiques Davidson & Croft le jour. De nuit ? Elle est la Bloggueuse Célébrité anonyme qui peut influencer l’opinion publique en deux coups de publications Instagram. Elle est la Cyber Espionne, la créatrice anonyme de New York Élite, et la coqueluche de la Toile. Annie domine le monde virtuel, mais la réalité ? Euh, pas vraiment.
LE SPORTIF : Ronan Fitzpatrick est le talonneur le plus talentueux que le rugby irlandais a connu, et il déteste les médias, papier ou digitaux. La presse lui a fait une réputation de tête brûlée qui lui colle à la peau. Suspendu de son équipe, Ronan vient chercher la paix et l’anonymat à Manhattan… Mais c’est sans compter sur l’œil de lynx de la Cyber Espionne. Il faut dire qu’on ignore difficilement un physique comme celui de Ronan.
LE PLAN : Quand Ronan arrive, réticent, à Davidson & Croft pour améliorer son image médiatique, il ne s’attend pas à rencontrer la timide et superbe Annie, et encore moins à l’attirance violente qu’il éprouve pour elle. Lorsqu’on leur propose de travailler ensemble, Ronan saute sur l’occasion. Jusqu’où Annie ira-t-elle pour sauvegarder son anonymat ? Et comment réagira le sportif quand il découvrira qui est vraiment l’introvertie ?

[Serive presses] Je remercie MxM Bookmark – Infinity pour m’avoir accordé le privilège de découvrir ce titre via NetGalley France.

Lire la Suite

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | MON EX, SA COPINE, MON FAUX MEC ET MOI de Juliette BONTE

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle d’un de mes titres préférés : Mon ex, sa copine, mon (faux) mec et moi de Juliette Bonte chez Harlequin.

Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Chloé a la poisse. Chloé est maladroite. Chloé ne s’est jamais remise de sa rupture avec son premier amour. Mais quand Chloé se voit attribuer le « voyage du mois » par l’agence où elle travaille, elle pense avoir touché le JACKPOT…

Sable fin, cocotiers, cocktails à volonté, Chloé s’y voit déjà. Malheureusement, elle aurait du flairer le piège. Son agence l’envoie en Savoie. En Savoie, où il n’y a ni mer turquoise ni coquillage !

Bon. Après tout, pourquoi pas ? Dix jours dans un chalet luxueux, à la montagne, cela peut être une expérience qui… Non, encore une fois, Chloé va déchanter. Elle y aurait pourtant presque cru, les deux hôtels avaient approximativement le même nom ; mais c’est dans l’établissement miteux au bout de la rue qu’une chambre attend Chloé, pas dans le magnifique chalet aux nombreuses étoiles où (le destin s’acharne) son ex petit ami est en vacances avec celle pour qui il l’a quittée. Dur.

Valentin est là, en Savoie, dans la même station de ski qu’elle. Chloé voit ça comme un signe. Elle n’a pas endurer autant de mésaventures depuis qu’elle a quitté Paris pour rien, c’est forcement une sorte de… récompense ? Peut-être que c’est une chance pour elle de récupérer Valentin ?

Oui, c’est forcement ça. Même si Valentin, Chloé l’apprend, est fiancé avec son mannequin-briseuse-de-couple, elle veut essayer. Elle y croit.

« Je suis très amoureuse de Valentin. Je sais quand même ce que j’éprouve pour les gens.
Et lui aussi est  amoureux de moi. Il y a juste cette Émilie entre nous deux. Si elle n’existait pas, je serais mariée à l’heure qu’il est […] »

Seulement voilà, elle a plus ou moins involontairement menti à celui-ci en lui laissant croire qu’elle avait quelqu’un dans sa vie. Et maintenant, un diner entre couples est prévu. Chloé est dans de sales draps. Elle n’a pas de petit ami, et seule en haut d’une montagne – en Savoie. Le seul homme qu’elle connaisse, c’est Thomas, son prof de snowboard. Par chance Chloé le convainc de jouer le jeu le temps d’un diner mais, hélas, le soir venu, il n’est pas là. Sa rivale sent l’arnaque et s’en donne à cœur joie pour accuser la jeune femme de vouloir récupérer Valentin. Aïe. Aïe, aïe, aïe. Chloé est face au mur. Sauf que, soudain, quelqu’un lui sauve la mise. Nick.

Nick, que Chloé avait rencontré dans le train, où il lui avait volé sa place et à la suite de quoi la jeune femme avait dû passer le voyage assise sur sa valise, super ! Elle ne l’aime pas beaucoup, vous voyez, et jusque là, il le lui rendait bien. Alors pourquoi l’aide-t-il, brusquement ?

Et si la récompense de Chloé n’était pas de récupérer Valentin ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

LA parfaite petite romance de saison

Drôle, ChickLit’, ce livre est une pluie de situations desquelles Chloé ne DEVRAIT pas se tirer. Pourtant, elle le fait.

Je me suis beaucoup retrouvée dans son personnage, elle est pleine d’espoir et de naïveté, et fonce surtout bien trop souvent tête baissée !

« – […] Émilie a un mal de tête foudroyant.
– La pauvre, la plains-je sans en penser un traître mot.
– C’est encore à cause de son nez, déplore-t-il. D’ailleurs, tu portes la même doudoune que la personne qui l’a agressée.
« Agressée ». Comme si je l’avais fait exprès ! »

Cette lecture m’a donné des envies de raclette et de poudreuse.

Ce livre, c’est la recette qu’on ne peut pas rater, une succession de situations drôles, mignonnes, frustrantes, cocasses… J’ai beaucoup ri et passé un très très bon moment. La plume pleine d’humour de l’auteure m’a séduite.

« Je fais glisser mon dos de ma chaise et pose les mains au sol.
Ne me demandez pas pourquoi, mais déguerpir à quatre pattes est l’idée la plus logique qui me vient en tête ; je passe entre les chaises puis entre les jambes. Il faut que je m’en aille. »

À offrir, à s’offrir, les deux

C’est LE livre idéal pour cette fin d’année et pour les fêtes : un cadeau à vous faire sans aucun regret, ou à faire à quelqu’un, cette personne ne sera pas déçue. ( Je suis prête à cracher par terre avec la main sur le cœur ! )

Intelligent, beau, compatissant, Monsieur le Book BoyFriend de ce livre est à tomber !

J’ai eu un gros coup de ❤ pour ce roman.

∴ LICORNESQUE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | MA VIE, MON EX ET AUTRES CALAMITÉS de Marie Vareille

Bonjour,

D’abord sachez que j’ai sautillé de joie en apprenant que ce roman était réédité. Vraiment. Le relire a était un tel plaisir ! Aussi énorme que la première fois, peut-être même plus. J’avais « muri » en tant que lectrice et ce roman m’a semblait encore plus génial. Oui, cela peut paraître étonnant, rapport à la naïveté du personnage central, mais c’est pourtant bien le cas 😉

un de mes coups de cœur Chicklit

Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable… Une comédie romantique pétillante et drôle avec une délicieuse french touch !

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Pauvre Juliette, trop gentille, trop naïve, elle ne voit pas la catastrophe arriver. Alors qu’elle pense mener son petit bout de chemin tranquillement, tout s’écroule. Il y a d’abord cette promotion qui lui échappe, pire, dans la foulée elle se fait virer pour une note de frais qu’elle ne se souvient pas avoir émise. Juliette pense alors que c’est une malencontreuse erreur, que tout va s’arranger. Malheureusement… cela ne fait que commencer. Alors qu’elle essuie encore les larmes de cette nouvelle, son petit ami, Nicolas, la quitte. Lâchement.

Comment la jeune femme peut-elle remonter la pente, après ça ? Si son amie Chiara est là pour elle, pour la remuer et l’empêcher de se goinfrer de Chococookies, son autre amie, Caroline, est aux abonnées absentes. Juliette est au fond du trou. Elle n’a plus qu’une seule idée en tête : reconquérir Nicolas ! S’ensuit une série de mauvaises décisions. C’est ainsi que Juliette se retrouve dans un avion pour les Maldives, seule, à la poursuite de son ex qui lui part visiblement pour un voyage en amoureux.

Le destin s’acharne quand elle découvre qui est la fille qui accompagne Nicolas… Le. Coup. De. Grâce.

Juliette s’effondre.

Si Juliette cumule les classiques erreurs post-rupture, elle franchit un cap stratosphérique en s’envolant pour l’autre bout du monde. Non seulement elle n’a jamais pris l’avion, mais ce voyage lui coûte un bras ! Mark, un homme aussi agaçant que serviable, que la jeune femme a rencontré dans l’avion, se trouve être en vacances dans le même hôtel qu’elle et le couple coupable de son malheur. Si l’on élimine le beau moniteur de plongé Kurt, Mark semble être le seul célibataire de l’archipel, et à part faire de la plongée, il s’ennuie un peu. Il se propose alors pour distraire la jeune femme, une bien généreuse attitude pour qui se montre parfois bourru et distant. Juliette et lui deviennent néanmoins amis. Inséparables, même.

Mais qui est Mark ? Pourquoi son visage ne lui est-il pas inconnu ? Pourquoi est-il venu seul aux Maldives ? Personne ne part seul pour les Maldives, c’est une destination pour les couples…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸 / 𝙰𝚅𝙸𝚂

Juliette. Naïve, drôle et attachante. On a beaucoup d’empathie pour la jeune femme et on se retrouve dans énormément de situations qui nous rappellent nos propres erreurs. C’est justement parce que Juliette est très humaine qu’on ne peut que s’attacher à elle. J’étais avec elle sur le canapé de sa meilleure amie, la bouche pleine de chocolat, et avec elle sur le sable chaud des Maldives. Honnêtement, c’est tout ce qu’il me faut pour passer un bon moment lecture, pas vous ?

Un roman qui ne manque pas de rythme. Le style de l’auteure est rythmé, juste et drôle. Elle est pleine de fraîcheur et de modernité. Je crois que je voue un culte au style de Marie Vareille. Non je n’en rajoute pas, vraiment. On ne peut pas se tromper en lisant ce livre. Impossible ! Ce roman est parfait sur tous les points.

La meilleure amie… La meilleure amie est un personnage clé de la chicklit. Ici, Chiarra tient le rôle à la perfection, avec suffisamment d’extravagance et de charisme pour normalement faire de l’ombre au personnage principal. Elle m’a beaucoup fait rire. Mais Chiarra est surtout l’amie formidable et le soutien qu’on attend d’elle et Juliette n’en est que tirée vers le haut. Un personnage que j’ai beaucoup apprécié, et ce pourquoi la première partie du roman, pourtant longue, m’a paru défiler très très vite. La dynamique entre Juliette et Chiarra est simplement parfaite. Même à des milliers de kilomètres l’une de l’autre.

Mark, le BBF idéal ? Mark… Épouse-moi ! Plus sérieusement, ce personnage est une force tranquille, mais qui sait briller par sa présence. S’il n’est pas des plus expansif, il reste très mystérieux même après avoir refermé ce roman. Quand même, il a toute les qualités du BBF idéal. T O U T E S.

Un joli voyage ? Ma vie, mon ex et autres calamités est une lecture distrayante et dépaysante que je vous recommande très très chaudement.

∴ COUP DE CŒUR ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | BURNING MOON de Jo Watson

Bonjour,

Burning moon est un roman qui a su tirer son épingle du jeu sur WATTPAD, la plateforme d’écriture que tout le monde connaît maintenant, grâce au succès mondial de AFTER, d’Anna Todd.

L’auteure, Jo Watson, vit en Afrique du Sud – qui est également le pays d’origine des personnages principaux de ce roman. C’est très rafraîchissant, du moins, moi, j’ai apprécié ce détail. Surtout que, Burning Moon est une vraie bouffée d’air frais qui va vous transporter à l’autre bout de la planète : en Thaïlande. Hôtel, auberge de jeunesse, ville, bars, jungle, îles… syzygie. Une vraie immersion.

Petit HS, sur la première de couverture : Quelque chose me chagrine à chaque fois que je lis cette phrase d’accroche : « Sous les tropiques, les BAD BOYS n’ont pas la même saveur« . Je crois qu’il n’y a rien de plus éloigné de la réalité de ce roman. Pardon, mais même au départ, bien avant que nos deux personnages n’apprennent à se connaître, Damien est tout, tout, sauf un BAD BOY. Rien dans son attitude ne le laisse entendre – si ce n’est sa tenue, toute de noir ? Dans ce cas là « Gothique », peut-être, avec méprise comme Lilly, mais pas BAD BOY, non. Non, non, non ! C’est totalement différent !! Fin de ma petite parenthèse 😉

Jo Watson, l’auteure, a travaillé dans le monde de la télévision et des scripts, et cela se ressent dans sa façon d’écrire. Et c’est très bien, parce que le dynamisme des scènes et la modernité des mots et des syntaxes est un plaisir à la lecture. Bon, c’est on aime ou on n’aime pas, d’accord, mais en ce qui me concerne, j’ai adoré.

Format broché • Eden

Ce devait être le plus beau jour de sa vie… Mais lorsque le fiancé de Lilly Swanson l’abandonne devant l’autel à leur mariage, tous ses rêves sont anéantis. Enfin, pas tous : comme son voyage de noces en Thaïlande a été réservé, elle fait ses bagages et part toute seule en lune de miel ! Dans l’avion, Lilly rencontre Damien, un globe-trotter mystérieux et incroyablement sexy. Ce bad boy tatoué qui vit au jour le jour n’est pas vraiment son genre d’homme, mais elle est irrésistiblement attirée. Damien propose à la jeune femme de l’accompagner dans son voyage. Destination : Burning Moon, un festival magique sur une île incroyable ! Lilly va devoir oublier la jeune fille rangée qu’elle était. Avec Damien, elle s’aventure dans l’inconnu. À la rencontre de ses véritables désirs… Sous les tropiques, les bad boys n’ont pas la même saveur…

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Burning Moon, un roman entre Chicklit et New Adult.

Les hommes sont lâches, tout le monde le sait. Mais ce que vit Lilly le jour de son mariage est un level au-dessus en matière de lâcheté. Micheal, son fiancé, joue au déserteur. Il l’a plante avec rien de plus qu’un petit mot griffonné sur un bout de papier : Désolé, je ne peux pas. Difficile de se remettre de ça, et Lilly tombe normalement dans tous les clichés, les pleurs, et la folie. Folie qui la pousse, sur un coup de tête, à prendre le billet d’avion de son voyage de noces et de partir pour la Thaïlande, seule. Acte de bravoure ? de colère ? Ou SOS-je-pars-en-vrille ? Peu importe, car cette décision va tout changer.

« ‒ Quoi ? fis-je en le fixant d’un air mauvais.
Son sourire s’élargit et un éclat illumina ses yeux noirs tandis qu’il fixait mes pieds. Mon regard suivit le sien et je tombai nez à nez avec deux paires d’yeux globuleux. Ils étaient attachés aux deux lapins roses en peluche avec leurs jolis nez et leurs grandes oreilles.
Je porte mes pantoufles !
Je sentis mon visage s’empourprer. Mes yeux remontèrent de mes pantoufles à mon pantalon, puis jusqu’à mon haut. Et je réalisai que je ne portais pas seulement mes pantoufles…
J’étais en pyjama ! »

Lilly rencontre Damien, dans l’avion, alors qu’elle n’est pas au mieux de sa forme et qu’elle est… en pyjama. S’ensuivent mésaventures sur mésaventures.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je me suis vraiment laissée happer par le rythme et l’humour de l’auteure. Je veux dire, certaines situations sont tellement folles qu’on pourrait les trouver exagérées, quand notre héroïne prend feu par exemple (oui, elle prend feu, littéralement, c’est bien ce que j’ai écrit.) et bien : non, la situation est cocasse, échevelée, mais ça passe bien car l’auteur possède cet « humour script » qui rend la scène bien réelle dans votre esprit. On ne butte pas sur l’exagération, et les gags se visualisent facilement. Des situations gags, c’est bien le mot. J’ai a-do-ré.

Et les personnages, on en parle un peu ? Généralement j’arrive a fondre sur les personnages masculins mais très difficilement sur les personnages féminins. Eh bien, Lilly, ici, m’a tout de suite séduite. J’adore son personnage et ses réactions qui pourraient être exactement les miennes, comme celles de Juliette dans Ma vie, mon ex et autres calamités de Marie Vareille. Même dans les pires situations, on ne perd pas la joyeuse folie de notre héroïne, et on ne s’y attache que davantage.

Damien, quant à lui, je l’ai dit plus haut, on se rend compte très très vite que ce n’est pas du tout un bad boy. Il est intelligent, très intelligent même, adorable, et il est le parfait compagnon de route.

Dès que j’arrive à m’identifier au(x) personnage(s) ou à avoir de l’empathie pour elle ou pour lui, c’est dans la poche. Ici, Jo Watson réalise le combo gagnant. Pourtant, le roman est exclusivement du point de vue de Lilly !

Ahh, Lilly… qui a tendance à tout dramatiser et à en faire des tonnes – elle est très extrême, très… NOUS TOUTES ? Allons, ne nous voilons pas la face, on a toutes ce petit côté fofolle-au-bord-de-la-névrose en nous. Si, si.

Burning Moon est une lecture qui mérite ses 5 étoiles, j’ai passé de très bons moments avec les personnages, j’ai apprécié d’être propulsée en Thaïlande avec eux. Et j’ai découvert la Syzygie.

Petit conseil (si vous aimez la VO – Anglais) : Passez voir Jo Watson sur WATTPAD et lisez le chouette point du vue de Damien en ce qui concerne le début de ce roman (environ 10 chapitres). C’est très drôle et cela apporte quelques réponses toutes mignonnes à des questions que vous vous posez peut-être.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴