𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | The bone season T2 de Samantha Shannon

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de L’ordre des mimes, le tome 2 de The bone season de Samantha Shannon chez DeSaxus.

Paige Mahoney s’est échappée de la colonie pénitentiaire de Sheol I, mais ses problèmes ne font que commencer : beaucoup de survivants sont portés disparus et elle est la personne la plus recherchée de Londres …
Alors que Scion pointe son œil qui voit tout sur la marcherêve, les Seigneurs-mimes et les Reines-mimes des gangs de la ville sont invités à une rare réunion de l’Assemblée des Anormaux. Jaxon Hall et ses Sept Sceaux se préparent à occuper le devant de la scène, mais il y a de profondes dissensions au sein de la communauté des clairvoyants et de sombres secrets à chaque coin de rue.
De leur côté, les terribles rephaïm commencent à ramper hors de l’ombre. Paige doit absolument continuer à se cacher, des Sept Cadrans à Grub Street en passant par les catacombes secrètes de Camden, jusqu’à ce que le sort du monde souterrain puisse être décidé.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Si souvent les lecteurs ont dans les tomes 2 dépassé l’effet de surprise et de découverte du premier opus, ce n’est pas du tout le cas ici.
On poursuit dans cet univers absolument unique, ce mélange des genres et, surtout, on en apprend énormément !

Tu sais à quel point j’étais à fond dans le premier tome pour la créativité de l’auteure, c’est tellement riche et on est loin TRÈS LOIN d’avoir fait le tour.
Les personnages en dévoilent énormément et Paige -c’était attendu- prend de l’ampleur.

Toutefois, ce que j’aime avec The bone season, c’est de ne pas savoir à qui me fier, d’attendre suspendue à la plume de Samantha Shannon que les personnages me surprennent au tournant. L’histoire me tient à chaque page depuis le premier tome. Et je m’attends à un gros basculement pour la suite, moi et mes plans sur la comète…

Ce tome est certainement aussi bien plus visuel que le premier qui allait à cent à l’heure.

J’aime beaucoup cette saga, je remercie énormément les Éditions DeSaxus pour l’envoi de ce tome 2 et j’ai hâte qu’ils sortent la suite cet automne.

∴ TRÈS TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LE ROYAUME ASSASSINÉ d’Alexandra Christo

Bonjour,

Aujourd’hui, on parle retelling, avec  𝕷𝖊 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊 𝖆𝖘𝖘𝖆𝖘𝖘𝖎𝖓𝖊 d’Alexandra Christo chez DeSaxus.

Chez DeSaxus

Une sirène meurtrière et un prince aventurier vont devoir s’allier malgré eux. Une réinterprétation très sombre de La Petite Sirène. Lira est la sirène la plus dangereuse de l’océan. Elle a déjà pris le cœur de dix-sept princes qui sont tombés sous son charme. Mais un jour, tout bascule lorsqu’elle tue l’une de ses semblables. Pour la punir, sa mère la Reine des Mers transforme Lira en ce qu’elle déteste le plus : une humaine. Elle lui donne alors jusqu’au solstice d’hiver pour lui apporter le cœur du Prince Elian, ou bien elle restera sous cette forme pour l’éternité. De son côté, le Prince considère l’océan comme sa vraie demeure, même s’il est l’héritier du plus grand des royaumes. Chasser les sirènes est sa raison d’être. Mais lorsqu’il sauve une jeune femme qui se noie, il est loin de se douter de sa vraie nature… Pour le remercier, elle lui promet de l’aider à trouver le moyen de détruire toutes les sirènes, mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je ne le répèterai jamais assez, j’adule le retelling. Je sais que possiblement toi et bien d’autres aussi 🙂

𝕷𝖊 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊 𝖆𝖘𝖘𝖆𝖘𝖘𝖎𝖓𝖊 ne m’a pas déçue, la revisite est géniale. Celle-ci s’éloigne suffisamment du compte original. Déjà, en ce qui concerne les personnages principaux, Lira et Elian, énorme changement quant à leur relation, il faut dire que le background est bien plus sombre encore que la version popularisée de La petite sirène.

Et c’est justement ce que j’attendais de cette revisite.

Généralement présenté comme du #darkretelling, j’avais placé la barre de mes attentes très haut. Ok, stratosphérique. Et bien sûr, je n’aurais pas dû…

Il faut que j’arrête de faire ça. Mettre la barre aussi haut.

Le titre a été une lecture incroyable, mais n’a pas atteint le niveau de darkness imaginé. My bad.

Parce, honnêtement, et comme je le disais, c’était génial.

Lira m’a bien plu 🧜‍♀️ et ce passage de la haine à l’amour ⚔ c’est tout ce que j’attendais pour le coup. Bref, j’ai quand même adoré cette revisite.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴