𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Comme deux frères d’Emmanuelle Rey

Bonjour,

Il y a quelques jours je lisais 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐮𝐱 𝐟𝐫𝐞𝐫𝐞𝐬 de Emmanuelle Rey chez Didier Jeunesse.

Dès 12 ans • ~100p • 14€20

C’est l’histoire de deux mains qui se tiennent.
C’est l’histoire de deux mains qui se séparent.
Est-ce Zack qui a lâché la main de Jonas le premier ou est-ce Jonas qui a lâché la sienne ?
Huit ans après, Zack a surtout besoin de souffler. Il décide de fuir la tristesse familiale causée par la disparition inexplicable de Jonas, son petit frère. Mais dans le village de montagne de sa tante où il se réfugie, il a le choc de sa vie : il tombe nez à nez avec le sosie de Jonas !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Tout de suite, je te préviens, le titre est assez court. Il ne fait que cent pages.
Pour la cible, c’est parfait. Et force est de constater que ce sont cent pages très réussies.

Zack a tout pour lui. L’adolescent est intelligent, beau, a une copine. Tout serait parfait s’il n’était pas celui dont le petit frère a disparu. Un drame qui pèse sur sa famille, qui pèse sur lui. Zack s’énerve vite, cumule les travers. Boit trop, déconne.
Aussi, pour son bien, le tout jeune homme part chez sa tante. Loin, à Châteauroux.
Pour mettre, un peu, la disparition de son frère derrière lui ?

Sauf que Zack va croiser un garçon, Eliott, qui ressemble beaucoup à Jonas…
Zack est alors tellement sur de lui qu’il convainc Eliott d’enquêter.

Eliott est-il vraiment Jonas ?

De belles émotions en cent pages. Un récit pourtant moderne et une plume qui l’est tout autant.
𝘡𝘢𝘤𝘬, 𝘯𝘰𝘴 𝘱𝘭𝘢𝘺𝘭𝘪𝘴𝘵𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘳𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥. C’est donc sans mal que je me suis attachée à lui. Mais je ne m’attendais pas au jeu des points de vue, une bonne surprise qui apporte beaucoup.

Avec une jolie fin, où toute une vie est retrouvée à l’intérieur des personnages.

Malgré le sujet, c’est une lecture très agréable. Un titre qui peut assurément apporter au jeune lectorat l’expérience de l’émotion.

∴ JE RECOMMANDE CETTE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | JE SAIS QUE TU TE SOUVIENS de Jennifer Donaldson

Bonjour,

J’aime les thrillers young adult, j’en consomme pas mal. Mais je dois l’admettre : peu me transcendent vraiment. Je veux qu’on m’embrouille, qu’on me fasse des nœuds au cerveau, seulement, je me fais souvent très vite une idée et j’anticipe. Ça ne me déçoit pas, ou plus, car j’aime toujours l’ambiance générale de ce type de romans. Mais, voyez-vous, je viens de rencontrer LE thriller YA qui a été plus fort que moi.

Surprenant et original et passionnant, Je sais que tu te souviens de Jennifer Donaldson a bousculé non seulement les habitudes de la collection New Way, mais a surtout réussi à m’ébouriffer.

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

Format broché • 310p • 17€

Après trois longues années passées à la ville, Ruthie Hayden retrouve son village natal d’Alaska pour apprendre la terrible nouvelle… Zahra était sa meilleure amie quand elles étaient enfants – la seule personne qui la comprenait vraiment. Elle se fait alors une promesse : mettre tout en œuvre pour la retrouver. Zahra s’est échappée d’une soirée quelques jours à peine avant le retour de Ruthie. On ne l’a jamais revue. Mais sa nouvelle amie Tabitha n’a pas l’air tant dévastée par la nouvelle. Aurait-elle quelque chose à se reprocher ? Et Ben, son petit ami ? Il est très énervé d’avoir appris qu’elle avait un autre prétendant depuis quelques mois. Son grand-père, le pasteur du village, semble désapprouver un peu trop fortement les mœurs de sa petite fille. Quant aux gens du coin, la disparition d’une jeune fille noire semble être le scenario parfait pour les pires ragots. Alors qu’elle rassemble les pièces du puzzle, Ruthie plonge de plus en plus profond dans l’intimité de son amie. Elle va découvrir que certaines révélations sont plus dangereuses qu’on ne pourrait le croire…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je sais que tu te souviens a tout d’une très bonne intrigue. Déjà, géographiquement, on prend une sacrée dose d’originalité. L’Alaska, c’est en soi dépaysant, pire encore ici où l’atmosphère peut être déroutante. Les décors, la reclusion, le brainwashing religieux… et vous n’êtes qu’au début de vos surprises.

Ruthie qui doit malheureusement revenir chez son père n’a pas de quoi se réjouir, si ce n’est de retrouver son amie Zahra. Mais son amie disparaît et Ruthie va alors chercher à comprendre ce qui s’est passé. Elle va chercher des réponses dans la vie de son amie, dans les choses quelle a faites et parmi les amis qu’elle a fréquenté durant son absence.

De prime abord, je me suis dit : 300 pages, aïe, c’est peut-être un peu juste pour une intrigue bien ficelée. Un thriller même YA a besoin d’espace pour y placer tous les éléments dont il a besoin pour véritablement fonctionner. Mais tout y est, et les 300 pages sont exploitées à souhait. C’est rythmé et sans temps mort, fluide, bien écrit. Pour le lectorat, il n’y a pas mieux.

L’auteure m’a bernée, dupée, semée… Alerte ligature cérébrale. L’auteure maîtrise l’art des nœuds au cerveau. J’en voulais, j’en ai eu. L’intrigue montée par Jennifer Donaldson est remarquable, finassière et très addictive. Les suspects sont nombreux et crédibles, TRÈS crédibles. J’ai condamné tous les personnages sans m’attendre à LA REVELATION. Comme j’ai pu le dire plus haut, ce roman a été plus fort que moi. L’auteure m’a vaincue, m’a surprise, m’a happée. Carton plein.

Je ne m’y attendais pas, mais c’est un vrai coup du maître dans le monde du thriller YA. À lire absolument.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

[Chronique] Distorsion – 13 histoires étranges de l’ère numérique

 

 

distorsion-13-histoires-etranges-de-l-ere-numerique

DISTORSION – 13 histoires étranges de l’ère numérique

Auteurs : Emile Gauthier & Sébastien Lêvesque

Illustré par Run

Éditeur : Les éditions de l’Homme

Pitch : True crime, dark Web, catfish, conspiration, disparition, creepypasta, cyberintimidation et légende urbaine à donner froid dans le dos… Distorsion est une baladodiffusion québécoise qui passionne les amateurs d’histoires étranges. C’est maintenant aussi un livre fascinant qui réunit 13 récits ayant enflammé l’imagination des internautes. Le tandem d’analystes Seb et Emile a extrait des arcanes de la Toile cinq histoires glauques, jamais diffusées sur les ondes, en plus de fournir huit compléments d’enquêtes inédits. En prime? Une «mini-disto» que les fans ne voudront pas manquer. Frissons et surprises sont au rendez-vous !

Lire la Suite

[Chronique] ADDICT de James RENNER

addict - maura murray

ADDICT

Auteur : James Renner

Éditeur : Sonatine Éditions

Pitch : En 2004, la voiture accidentée d’une élève infirmière sans histoires, Maura Murray, est retrouvée à des centaines de kilomètres de chez elle. Aucune trace de la jeune fille, qui était sur le point de se marier. Plus troublant encore, lorsqu’on ouvre son appartement, on constate qu’elle s’apprêtait à déménager, alors qu’elle n’en avait parlé à personne, ni à ses amies, ni à son futur mari, ni à sa famille. Quel était le secret de Maura ? Et qu’est-elle devenue ? En 2010, l’affaire Murray, jamais résolue, n’intéresse plus grand monde sauf un homme très particulier, James Renner. Celui-ci a été victime, à l’âge de onze ans, d’un grave traumatisme : il est tombé fou amoureux d’une jeune fille de son âge en voyant sa photo affichée dans son quartier avec la mention « Portée disparue ». Il en a conçu une obsession dévorante pour les crimes non résolus, qui l’a mené aux confins de la folie. Un test de psychologie clinique, le MMPI, a montré que son esprit fonctionnait de la même façon que celui des tueurs en série et des meilleurs flics américains. Renner a d’abord essayé de fuir cette part sombre, en vain. Lorsqu’il décide de renouer avec ses vieux démons et de se pencher sur l’affaire Murray, il va devoir à nouveau affronter cette obscurité qui le fascine tant. Quitte à y laisser sa santé mentale. Récit d’une étrange obsession tout autant qu’enquête détaillée et passionnante, Addict est un document exceptionnel, qui fera date dans l’histoire du genre.

Lire la Suite

[Chronique] LE MANOIR AUX CHIMÈRES de Christelle COLPAERT-SOUFFLET

le manoir aux chimeres

LE MANOIR AUX CHIMÈRES

Auteure :  Christelle Colpaert-Soufflet

Quatrième de couverture : Romane Mallory est une enquêtrice privée sur la sellette après le fiasco d’une affaire, impliquant une adolescente de quinze ans. Jeune femme au caractère sulfureux, ô combien controversée dans la profession, elle est engagée par le mystérieux Giovanni Bennette, un homme d’affaires excentrique et capricieux qui s’est mis en tête d’acquérir le manoir abandonné bâti non loin de chez lui.
Désertée par son hôte depuis une quinzaine d’années, la demeure semble en suspens dans le temps; l’homme y a tout laissé: ses vêtements, son mobilier, ses papiers, ses souvenirs…tout.
Obsédé par la bâtisse, Giovanni Bennette est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Missionnée pour retrouver le propriétaire des lieux, disparu sans laisser de traces, Romane, fidèle à sa réputation, va à nouveau sombrer dans l’extrême, réveillant les fantômes d’un manoir aussi fascinant qu’inquiétant.
Une demeure au passé nébuleux, saccagée par des rôdeurs…
Un richissime propriétaire qui s’est volatilisé du jour au lendemain…
Une enquête chaotique entre fantasmes, incompréhension et illusions…
Quel secret renferme cet obscur manoir isolé à la lisière d’un bois ?

 

Bonjour,

Je viens de terminer le nouveau roman de Christelle Colpaert-Soufflet ! J’avais adoré le précédent, Abandonnée, et je ne m’attendais pas à avoir un coup de ❤ encore plus fort. Et pourtant…

Aussi, je tiens tout particulièrement à remercier l’auteure pour sa confiance et pour ce nouveau service presse.

Lire la Suite

[Chronique] LITTLE MONSTERS de Kara THOMAS

little-monsters

LITTLE MONSTERS

Auteure : Kara THOMAS

Éditeur : Bragelonne – Castelmore

Date de parution en France : 18 avril 2018

Pitch : Vous est-il déjà arrivé de vouloir quelque chose au point d’en mourir ?
Quand elle emménage à Broken Falls, une nouvelle vie commence pour Kacey. Tout le monde ici est tellement gentil. Et elle se fait même des amies, Bailey et Jade, qui l’accueillent à bras ouverts. Mais, soudain, ces dernières se montrent étrangement distantes. Et elles omettent de l’inviter à la plus grosse soirée de l’année. Kacey, décidée à confronter ses amies, n’en aura pourtant jamais l’occasion : après la fête, Bailey disparaît sans laisser de traces. Broken Falls ne semble plus si chaleureuse. Surtout pour elle, la nouvelle…
Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes : les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et quand on est une étrangère, il ne faut faire confiance à personne…

[Service presse] Je remercie NetGalley France et Castelmore pour cette lecture.

Lire la Suite