𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Comme deux frères d’Emmanuelle Rey

Bonjour,

Il y a quelques jours je lisais 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐮𝐱 𝐟𝐫𝐞𝐫𝐞𝐬 de Emmanuelle Rey chez Didier Jeunesse.

Dès 12 ans • ~100p • 14€20

C’est l’histoire de deux mains qui se tiennent.
C’est l’histoire de deux mains qui se séparent.
Est-ce Zack qui a lâché la main de Jonas le premier ou est-ce Jonas qui a lâché la sienne ?
Huit ans après, Zack a surtout besoin de souffler. Il décide de fuir la tristesse familiale causée par la disparition inexplicable de Jonas, son petit frère. Mais dans le village de montagne de sa tante où il se réfugie, il a le choc de sa vie : il tombe nez à nez avec le sosie de Jonas !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Tout de suite, je te préviens, le titre est assez court. Il ne fait que cent pages.
Pour la cible, c’est parfait. Et force est de constater que ce sont cent pages très réussies.

Zack a tout pour lui. L’adolescent est intelligent, beau, a une copine. Tout serait parfait s’il n’était pas celui dont le petit frère a disparu. Un drame qui pèse sur sa famille, qui pèse sur lui. Zack s’énerve vite, cumule les travers. Boit trop, déconne.
Aussi, pour son bien, le tout jeune homme part chez sa tante. Loin, à Châteauroux.
Pour mettre, un peu, la disparition de son frère derrière lui ?

Sauf que Zack va croiser un garçon, Eliott, qui ressemble beaucoup à Jonas…
Zack est alors tellement sur de lui qu’il convainc Eliott d’enquêter.

Eliott est-il vraiment Jonas ?

De belles émotions en cent pages. Un récit pourtant moderne et une plume qui l’est tout autant.
𝘡𝘢𝘤𝘬, 𝘯𝘰𝘴 𝘱𝘭𝘢𝘺𝘭𝘪𝘴𝘵𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘳𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥. C’est donc sans mal que je me suis attachée à lui. Mais je ne m’attendais pas au jeu des points de vue, une bonne surprise qui apporte beaucoup.

Avec une jolie fin, où toute une vie est retrouvée à l’intérieur des personnages.

Malgré le sujet, c’est une lecture très agréable. Un titre qui peut assurément apporter au jeune lectorat l’expérience de l’émotion.

∴ JE RECOMMANDE CETTE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LEDEN FALLS T2 de Marilyne Weiss

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle du tome 2 de 𝐋𝐞𝐝𝐞𝐧 𝐅𝐚𝐥𝐥𝐬, Deuxième lune de Marilyne Weiss aux Éditions Bookmark. Si tu n’as pas lu le premier tome, évite de te spoiler, ne lis pas les détails de cet avis. Tu peux retrouver mon avis sur le tome 1, ici.

Prix Broché : 19€ • Prix eBook : 5€99

Un mois après le départ d’Amaury, de nouveaux incidents frappent Leden Falls et ses environs. Tandis que Korian décèle les traces de plusieurs lycans aux abords de la ville, de mystérieuses disparitions sèment le trouble dans le comté de Mason. Il va devoir s’allier aux Cobras pour faire face à la vengeance d’un loup tortionnaire. À mille kilomètres de là, Amaury peine à reprendre sa vie d’avant. Il enchaîne les entretiens d’embauche sans véritable motivation et ne parvient pas à éloigner Korian de son esprit. Informé des événements qui mettent à mal la petite ville brumeuse, il sait que son aide serait la bienvenue. Mais son retour à Leden Falls risquerait d’anéantir sa volonté de garder ses distances avec le charpentier. À moins que ce ne soit justement ce qu’il souhaite ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Bien qu’Amaury a littéralement fui l’Oregon et surtout Leden Falls, tout semble pousser le jeune homme à y retourner. L’envie d’aider à résoudre le mystère de nouvelles attaques, mais sans doute aussi celle de revoir Korian…

Comme pour le tome 1, l’auteure nous offre un récit à points de vue multiples. Et comme pour le premier livre, j’ai beaucoup aimé ce procédé.

La couverture le laissait présager, les cobras tiennent dans ce tome une place bien plus importante. Les bikers ont la part belle. Le point de vue de Santho est d’ailleurs riche -très riche- en surprises. Quelques coups de pieds sont mis dans les idées reçues.

Comme dans Première lune, intrigue et romance se consument lentement mais avec juste ce qu’il faut de frustration. Le slow burning est bien utilisé dans cette série et, quoi de mieux pour les personnages ? Korian et Amaury sont si attachants. Les voir patauger après le départ du dernier… pour enfin avoir ce que l’on attendait ?

J’aime le tournant que prend leur histoire. Mais l’histoire n’est pas terminée !

De belles retrouvailles avec Leden Falls et les personnages, j’ai passé un bon moment. Je remercie les Éditions Bookmark pour l’envoi de ce titre.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LES TRIBULATIONS D’ESTHER PARMENTIER – CADAVRE HACHÉ VAMPIRE FÂCHÉ de Maëlle Desard

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de LES TRIBULATIONS D’ESTHER PARMENTIER – CADAVRE HACHÉ VAMPIRE FÂCHÉ de Maëlle Desard et paru chez Rageot.

Format broché • 384p • 15€90

Esther Parmentier, 19 ans, a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. A peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire. Seul bémol à cette nouvelle vie trépidante au sein d’une Agence où Esther côtoie un loup-garou alpha, une sorcière surpuissante, un djinn séducteur, une goule affamée, un fantôme accro aux jeux de rôle, elle va devoir faire équipe avec l’agent Loan, désagréable mais néanmoins très séduisant vampire, qui la considère de haut. Il va pourtant bien falloir qu’ils collaborent, car l’affaire du Ghost Challenge affole l’Agence : des adolescents disparaissent régulièrement et sont transformés en vampires. Un mouvement séparatiste au sein des Créatures serait à l’origine de ces mutations…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je m’étais mis en tête tout un tas de choses à la lecture du résumé, aussi, j’ai démarré cette lecture avec une liste d’attentes longue comme mon bras. Je voulais ce livre à la hauteur de mes attentes, je l’espérais drôle, frais et BARRÉ.

Ce fut exactement le genre de lecture espéré. L’univers YA urban fantasy et mystère, je valide ; la pop culture, je valide ; les personnages ? je valide deux fois et je surligne. À commencer par Esther, bien entendu.

Esther, c’est tout un personnage. Quel caractère ! Quelle… déception ? Non, ses résultats décevants aux tests de l’ACDC ne sont pas une fin en soi. Si Esther se retrouve là où elle ne s’attendait pas, à l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles, elle reste exubérante. Elle ne se filtre pas malgré des situations et de nouvelles rencontres extraordinaires. Et lors de son stage, très loin de celui de départ, Esther va tout de même démontrer ses qualités, pleine de surprises la demoiselle !

Le côté YA/jeunesse simplifie un peu l’intrigue, c’est vrai, mais l’auteure joue d’humour et de divertissements, c’est très très addictif.

J’ai beaucoup aimé découvrir ce premier tome, et je remercie Babelio et Rageot pour l’envoi de celui-ci. Ce livre a répondu à mes attentes et plus encore. Plus frais encore que prévu, et plus drôle. Et parfaitement barré. Une série que je poursuivrai sans hésiter.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | QUI A TUÉ SON ÉDITEUR ? de Josh Lanyon

Bonjour,

J’attendais tellement cette nouvelle série de Josh Lanyon. Comment ça, ça ne vous étonne pas ? Bien, je n’ai effectivement jamais caché mon amouuur pour l’auteure. Holmes & Moriarity est une série pleine de promesses, elle me vend du rêve, et je n’ai pas été déçue par ce premier tome.

Format broché • 17€

Pendant plus de seize ans, l’auteur de romans policiers solitaire Christopher (Kit) Holmes a joui d’une brillante carrière grâce à la popularité de la détective Miss Butterwith, vieille fille d’un certain âge, et de son chat ingénieux, monsieur Pinkerton. Malheureusement, les ventes sont en chute libre, excepté pour les romans de chick-lit, et le nouvel éditeur de Christopher n’aime pas particulièrement les inspecteurs du troisième âge. Décidément, monsieur Holmes voit la vie en rose ! A la demande de son agent, Christopher accepte à contrecœur de participer à une convention d’auteurs de romans policiers organisée dans une exploitation viticole isolée, au nord de la Californie. A peine arrivé, il découvre dans les bois le corps d’une femme uniquement vêtue d’un pyjama. Après avoir écrit des enquêtes pendant près de deux décennies, la conclusion qu’elle n’est pas morte de causes naturelles s’impose à lui. Alors qu’une tempête fait rage et que le seul accès au domaine est bloqué, les forces de l’ordre sont dans l’incapacité de venir à leur rescousse. On se croirait presque dans l’une des classiques histoires de meurtre qui se déroulent dans un manoir perdu en pleine campagne que Christopher écrit depuis seize ans ! Si seulement Miss Butterwith était à portée de mains. Ou même monsieur Pinkerton…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Plusieurs auteurs en séminaire au milieu de nulle part et des meurtres ! Des collègues, non : d’impitoyables concurrents, remplis de soupçons… L’auteur en déclin Christopher ‘Kit’ Holmes saura-t-il démêler tout ça ?

Gossip info : il se peut qu’un ancien flic, ancien amant de Kit et auteur à succès soit de la partie…

Impossible de vous le cacher plus longtemps, j’ai a-do-ré le mystère couvert de gros nuages gris de ce tome. Et je ne parle pas uniquement des meurtres, la carrière de Kit est elle aussi très sombre. Et ses amours, n’en parlons même pas !

J’ai été très heureuse de retrouver la plume de Josh Lanyon, son style, ses particularités. Et pour le coup, dans cette série, l’auteure fait preuve de dérision quand au monde sévère de l’édition, et d’autodérision quant à celui du polar. Tant de sarcasme, je n’étais pas prête. Le premier à en faire les frais est Christopher ‘Kit’ Holmes lui-même, de quoi nous happer dès les premières pages. Obligé de participer à ce week-end, rien ne va se passer comme prévu pour Kit. Vraiment pas.

J’ai beaucoup aimé Kit et le désespoir avec lequel il essaie de sauver sa carrière, ou pas, car il s’accroche à son personnage fétiche qu’est Miss Butterwith. Il ne voit pas ce qui est si évident, pas même ce qui me fait trépigner à l’idée des prochains tomes.

Moriarity, lui, reste bien énigmatique tout au long de ce premier livre, une vraie anguille, mais finalement je l’aime beaucoup lui aussi.

Le mystère de ce premier tome est sympa, je n’ai pas du tout vu venir la chute. Un très bon point. Même impression en ce qui concerne la relation entre Holmes et Moriarity.

Ce premier tome m’a vraiment plu.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

[Chronique] SNOW ET WINTER Tome 1 de C.S. Poe

photo--snow et winter1SNOW ET WINTER T1

LE MYSTÈRE DU CORBEAU

Auteure : C.S. Poe

Édition : Reines Beaux

Prix : 5€99 (Broché 15€)

Pages : 300 pages

 

Bonjour,

Il faut d’abord que je vous rappelle mon amour inconditionnel pour la série Adrien English de Josh Lanyon. Aussi, pourquoi n’ai-je pas commencé cette série avant !? Je me le demande ! Parce que l’univers des Snow et Winter est assez proche des Adrien English, les personnages y sont tout autant attachants et leur histoire, aussi addictive.

Un billet sur les réseaux sociaux m’a soudainement rappelé l’existence de cette série et je me suis dit : « wishlist », sauf qu’en réalité je l’ai presque tout de suite pris en numérique. Trop curieuse, trop rongée par l’envie de faire connaissance avec Snow et Winter.

Alors parlons un peu de ce tome 1, Le mystère du Corbeau.

Lire la Suite

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | IVY WILDE T1 de Helen HARPER

Bonjour,

J’attendais cette sortie urban fantasy avec impatience depuis son annonce. Parce que, Ivy Wilde, c’est un peu Bridget Jones (ou Joséphine) qui entrerait à Poudlard-Yard — comprenez un mélange entre Poudlard et Scotland-Yard.

IVY WILDE T1

Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n’est pas une héroïne. C’est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d’une aide magique, malgré ses talents. Si ça ne tenait qu’à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu’à ce que mort s’en suive. Mais quand elle se retrouve victime d’une erreur d’identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d’investigation de l’Ordre Hermétique du Crépuscule d’Or. Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l’Ordre ; et le fait d’être liée magiquement à l’Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu’empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d’un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu’il y a de soporifique dans le boulot de sorcier. Et s’il l’oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Le crédo d’Ivy ? Moins j’en fais, mieux je me porte. Assurément.

Pour gagner sa vie, elle conduit un taxi et vit dans son appartement à l’hygiène douteuse, avec son chat Brutus. Oh et, elle est sorcière. Et aussi, son chat parle.

Pour le Saint Ordre des Lumières Magiques, à la tête de l’ « Université de la Magie », le nom d’Ivy Wilde pourrait être oublié. Le passage de la jeune fille à l’institut n’est pas un bon souvenir. Un sentiment que partage Ivy. L’élitisme prétentieux de l’Ordre, très peu pour elle !

Sauf que, bien entendu, ce chacun chez soi ne va pas durer.

Deux de ces prétentieux encapuchonnés de l’Ordre font irruption dans l’immeuble où vit Ivy, un matin d’après-midi (non, ce n’est pas une faute ; oui, c’est volontaire ; c’est tout Ivy), et à la suite d’un quiproquo Ivy se retrouve liée à l’un d’eux à la place de sa voisine, Eve. Liée magiquement. D’un sort qui ne peut être défait…

L’Adeptus Exemptus Raphaël Winter –pompeux, le titre, évidemment– est celui à qui Ivy se retrouve attachée. Mignon, mais aussi académique, guindé et psychorigide que ses paires. De quoi rendre Ivy folle. Ou de le rendre fou, lui. Au choix.

Mais si Ivy s’est tenue loin de l’Ordre, et n’a donc pas monté les échelons de la Magie, elle n’en est pas moins une sorcière talentueuse. Une chance, parce que le binôme forcé va bien avoir besoin de tous leurs talents…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Drôle et original. Très original.

Ivy est un sacré personnage, j’en suis folle. Quelle personnalité ! Mais Winter n’a pas été en reste. Il est droit, a priori austère, mais terriblement craquant. S’il est le total opposé d’Ivy je l’ai tout autant adoré, surtout dans ses raideurs. Et puis il y a Brutus, vous savez, le chat. Tellement incroyable.

Tellement in-cro-y-a-ble.

Ce roman est on-ne-peut plus frais et divertissant.

Avec une plume contemporaine et des personnalités profondément marquées, j’ai passé un excellent moment. Évidemment, dès le début, on devine qu’une romance va éclore entre Ivy et Winter, mais celle-ci, même si elle plane, prend tout son temps. C’est agréable. Parce que ce premier tome n’avait pas besoin de plus. Cela-dit, si la fin m’a fait sourire, maintenant, j’en veux plus !

Cette lecture a été un plaisir.

Elle est totalement en accord avec sa date de sortie, je ne peux que vous conseiller ce roman — idéal pour le Pumpkin Autumn Challenge. C’est beaucoup trop drôle et original pour passer à côté !

∴ LICORNESQUE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Enquêtes et sac à main T2 de Claire DE LILLE

Bonjour,

Les mecs, ça aime le foot et la bière.
Les filles, le shopping et les comédies romantiques.
Alex, lui, aime le maquillage, La La Land, son amie Zia et parfois même porter des jupes ou des talons hauts.

Alex, oh Alex, ce personnage que j’avais tant aimé dans le premier tome d’Enquêtes et sac à main, Zia met son nez partout. Ma chronique, >ici<.

Les mecs, ça aime le foot et la bière.
Les filles, le shopping et les comédies romantiques.
Alex, lui, aime le maquillage, La La Land, son amie Zia et parfois même porter des jupes ou des talons hauts. Responsable d’une rubrique de relooking au Girls Only, il cherche, à ses heures perdues, la perle rare, celle qui l’acceptera tel qu’il est.
Lorsqu’il se réveille à l’hôpital, complètement désorienté, sa vie prend une tournure inattendue. On lui a tiré dessus et un homme est mort ! Le commissaire Bernardin de la PJ de Lille est sur les dents. Alex est le seul à pouvoir identifier le meurtrier. Le hic, c’est qu’il ne se souvient plus du tout de ce qui s’est passé… Blocage total. Amnésie post-traumatique.
Entre souvenirs de jeunesse et amours naissants, entre enquête criminelle et quête du passé, entre amitiés trahies et loyauté sans faille, Alex se débat comme il peut. Surtout qu’il a rencontré Chhaya, jeune danseuse indo-britannique qui lui a carrément tapé dans l’œil, même si elle se trouve sur la liste des suspects…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Alex m’avait laissée avec un fort sentiment de sympathie pour lui. En fait, mieux que ça, je l’avais adoré. Non-conformiste mais surtout loyal, il n’avait pas hésité à venir à l’aide de son amie et collègue Zia. Zia qui, alors qu’elle pensait simplement avoir mis le doigt sur le scoop de l’année pour le webzine « Girls Only », s’est retrouvée la principale suspecte d’un meurtre.

Sauf que, cette fois, c’est Alex qui est au cœur d’une affaire. Et l’histoire est aussi folle que dans le premier tome.

Souvenez-vous, dans le tome 1, Alex avait confié à Zia ses envies de trouver quelqu’un qui l’aimerait pour ce qu’il est, dans toute son extravagance. Et dans ce tome, c’est peut-être bien le cas. Enfin, à cela près que… Alex est amnésique après s’être fait tiré dessus et que la belle danseuse à l’accent so british qui lui plaît est sur la liste des suspects de l’enquête. Vous imaginez donc bien, lecteur.ice.s, que vous allez avoir à hyperventiler avec lui !

Comme dans le premier opus, le flou est total et l’enquête passe par des rebondissements exaltés jusqu’au dénouement. La plume de Claire DeLille n’ayant rien perdu de son énergie entre les tomes, la retrouver, retrouver Lille et les personnages attachants de l’auteure, fut un plaisir.

Je vous recommande totalement ce roman. L’enquête est fraîche et rythmée par la personnalité d’Alex. Une lecture qui bouscule la routine, tout en conservant le suspense comme il se doit.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

[Chronique] Enquêtes et sac à main T1 de Claire DELILLE

ziametsonnezpartout1

Zia met son nez partout

Auteure : Claire DeLille

Éditeur : MxM Bookmark – Infinity

Date de parution : 27 juin 2018

Résumé : Nastasia, rédactrice de Zia met son nez partout pour le webzine Girls Only, a décidé de se battre pour que son complexe de toujours devienne l’atout qui la rendrait plus forte. Bon, elle classe tout de même les hommes en deux catégories : ceux qui lui sont accessibles et les purs beaux-gosses intouchables. C’est l’un de la seconde catégorie qui croisera son chemin, mais pas dans les conditions qui l’auraient fait rêver! Zia se retrouve malgré elle le suspect numéro un dans une affaire de meurtre! Alors qu’elle n’avait fait que son job en dénonçant les déboires d’une starlette montante… Mais Zia ne se laissera pas faire. Pour prouver son innocence, elle est prête à tout.

[Service presse] Merci aux éditions MxM Bookmark pour ce service presse.

Lire la Suite

[Chronique] LE MANOIR AUX CHIMÈRES de Christelle COLPAERT-SOUFFLET

le manoir aux chimeres

LE MANOIR AUX CHIMÈRES

Auteure :  Christelle Colpaert-Soufflet

Quatrième de couverture : Romane Mallory est une enquêtrice privée sur la sellette après le fiasco d’une affaire, impliquant une adolescente de quinze ans. Jeune femme au caractère sulfureux, ô combien controversée dans la profession, elle est engagée par le mystérieux Giovanni Bennette, un homme d’affaires excentrique et capricieux qui s’est mis en tête d’acquérir le manoir abandonné bâti non loin de chez lui.
Désertée par son hôte depuis une quinzaine d’années, la demeure semble en suspens dans le temps; l’homme y a tout laissé: ses vêtements, son mobilier, ses papiers, ses souvenirs…tout.
Obsédé par la bâtisse, Giovanni Bennette est prêt à tout pour parvenir à ses fins. Missionnée pour retrouver le propriétaire des lieux, disparu sans laisser de traces, Romane, fidèle à sa réputation, va à nouveau sombrer dans l’extrême, réveillant les fantômes d’un manoir aussi fascinant qu’inquiétant.
Une demeure au passé nébuleux, saccagée par des rôdeurs…
Un richissime propriétaire qui s’est volatilisé du jour au lendemain…
Une enquête chaotique entre fantasmes, incompréhension et illusions…
Quel secret renferme cet obscur manoir isolé à la lisière d’un bois ?

 

Bonjour,

Je viens de terminer le nouveau roman de Christelle Colpaert-Soufflet ! J’avais adoré le précédent, Abandonnée, et je ne m’attendais pas à avoir un coup de ❤ encore plus fort. Et pourtant…

Aussi, je tiens tout particulièrement à remercier l’auteure pour sa confiance et pour ce nouveau service presse.

Lire la Suite