𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | RELATION AVEC DATE D’EXPIRATION Tome 1 de Liz Jacobs

Bonjour,

Voilà un titre dont j’attendais beaucoup la sortie, aussi, je remercie la maison d’édition pour son envoi. Le titre, la couverture, il n’y avait aucun doute possible pour moi : ce roman présenterai de la diversité.

Prix Broché : 18€ • Prix eBook : 5€99

Nick Melnikov ne sait pas à quel milieu il appartient. Il n’était qu’un enfant lorsque sa famille judéo-russe a immigré au Michigan. Maintenant, il passe un semestre à Londres pour l’université, submergé par des souvenirs inattendus. Très timide de nature, intensément introverti, Nick ne s’attend pas à devenir aussi rapidement ami avec un groupe d’étudiants soudés de sa faculté. C’est à la fois grisant et effrayant. Traîner avec eux, c’est un peu comme les montagnes russes : un mélange de gêne intense et de désirs incroyables, en particulier quand le membre le plus intimidant du groupe, Dex, regarde dans sa direction. Dex Cartwell sait exactement qui il est : un homo noir qui se fout totalement de ce qu’on peut penser de lui. Il est maître de sa vie. En dehors, peut-être, du stress du déménagement brusque de sa famille dans une ville aisée, en grande partie blanche. Et l’inquiétude que son frère cadet se sente de plus en plus isolé. Il y a aussi son cœur brisé qu’il traine depuis longtemps… Lorsque Nick et Dex se rencontrent, l’un comme l’autre, se sentent subjugué. D’innombrables conversations nocturnes ne font qu’aiguiser leur attirance. Mais la dernière chose que Nick veut, c’est affronter son secret le plus profond, et la dernière chose dont Dex a besoin est un autre chagrin d’amour. Dex a dû se battre trop fort pour avoir ce qu’il a aujourd’hui. Nick ne sait même pas d’où il vient. Alors, comment l’un ou l’autre peut-il dire où cela va ?

RELATION AVEC DATE D’EXPIRATION, Tome 1

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Le livre commence fort et avec sarcasme. J’étais très très emballée par les premières pages.

Avec le résumé, je me languissais de rencontrer une petite bande d’étudiants pluriculturels dans laquelle naîtrait une romance entre Nick et Dex. Le focus est fait sur ce pan de l’histoire. Mais, surprise-surprise, l’auteure a choisi une autre répartition de l’espace entre les personnages. Je ne m’attendais pas à sortir du schéma classique : Nick ou Nick/Dex.

Sauf que l’auteure fait le choix de donner de la place au personnage d’Izzy. Ce titre est tagué #ownvoice et effectivement, Liz Jacobs est très bien placée pour aborder les différentes thématiques et problématiques de ce livre. Liz Jacobs a quitté la Russie à l’âge de 11 ans, en tant que réfugiée juive, et vit aujourd’hui avec sa femme dans le Massachusetts. Alors peut-être que je me trompe mais l’auteure, si elle est légitime et pertinente sur les sujets abordés, semble aussi avoir mis d’elle-même dans le personnage d’Izzy. Même s’il s’agit d’une fiction. Que je me trompe ou pas, le développement d’Izzy densifie le roman.

Je n’ai donc pas été déçue, la diversité est bien présente.

L’auteure glisse un certain nombre de messages et fait mouche. Des problématiques que ses personnages expriment très bien. Les personnages sont très intéressants. Toutefois, je reste avec le sentiment de n’avoir encore que peu créé avec eux. Pas assez, du moins. Jeunes adultes, je pensais me lier plus vite et plus fort avec eux, parce que c’est généralement ce qui arrive.

Outre ce petit bémol, j’ai beaucoup apprécié la diversité et les surprises (bonnes et moins bonnes) qui l’accompagnent. Déracinement, préjugés, problématiques lgbtq+.

Sauf erreur de ma part, c’est une duologie, aussi j’espère qu’une fois les deux tomes réunis je nourrirai davantage mon envie de vraiment m’approprier les personnages.

Aparté : Tout le monde s’en fiche mais, dans les remerciements, l’auteure évoque Ruthie Knox et ça m’a fait sourire. Ruthie Knox, vous la connaissez peut-être, c’est une auteure, aussi connue sous le nom de Robin York. ROBIN YORK l’auteure de ma duologie d’amour : Caroline et West. Voilà, ça a juste refait ma journée.

∴ LECTURE SYMPA ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Briar U Tome 3, The play, de Elle Kennedy

Bonjour,

J’ai lu le tome 3 de Briar U de Elle Kennedy sorti le 7 novembre chez Hugo New Romance. Hunter est un personnage dont on se rapproche dans les Briar U mais que l’on connait depuis la série Off-Campus, il était bien temps de le percer à jour !

BRIAR U Tome 3, The play

Il entre en première année d’université avec un seul but en tête : pas de petites amies. L’an dernier, il s’est laissé distraire par sa vie amoureuse, ce qui lui a coûté sa saison de hockey. Cette année, il a décidé de renoncer aux femmes. Son équipe passe en premier. Mais ces bonnes résolutions vont être difficile à tenir. Il se trouve qu’il se retrouve en binôme avec une fille hyper sexy sur un projet d’école. Une bavarde invétérée qui a beaucoup d’arguments pour elle. Une fille déterminée à faire ressortir son côté sauvage….

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Entre les Off-Campus et les Briar U, l’auteure a offert au personnage de Hunter plusieurs profils. Évoqué depuis The Mistake, l’étudiant, joueur de hockey, intrigue. Aspirant tombeur, star en devenir, petit protégé de Dean, cœur éconduit par Summer… j’avais très envie qu’il ait son propre tome pour le connaître davantage.

Le retrouver et le découvrir aussi résolu à se montrer sérieux… Une seule question pouvait émerger : combien de temps tiendrait-il ?

Bien sûr, il y avait tout un tas de spéculations sur le couple qui serait au centre de ce troisième tome, mais Demi est la petite nouvelle. La petite surprise du tome. Intelligente, simple, étonnante. J’ai beaucoup apprécié son personnage et la dynamique qui se crée entre elle et Hunter. Évidemment, la dynamique entre les personnages, je l’ai déjà répété mille fois, est ce qui caractérise la douance de Elle Kennedy. Et avec cette fausse simplicité qu’on connaît à l’auteure, les joutes verbales et humour font vraiment ce tome.

L’histoire entre Demi et Hunter est l’une de mes préférées, mais j’ai l’impression d’avoir dit ça à chaque nouveau tome. Néanmoins, oui, The play est bien un de mes tomes préférés. Hunter était un personnage à creuser et je l’ai vraiment redécouvert. Ou découvert, tout court, car finalement on ne l’avait vraiment perçu qu’à travers les autres personnages ; et sous l’influence de leurs personnalités et histoires.

Le cheminement de ce tome ne sera pas sans vous faire penser à The Deal, les échanges et la progression sont très proches. Le développement est confortable, j’ai aimé ce sentiment.

Les Off-Campus et Briar U sont définitivement des must-have, des must-read. L’ensemble forme un tout dont on se détache difficilement, j’ai l’impression d’avoir vécu une petite partie de ma vie avec eux, je les aime tous.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴