𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Comme deux frères d’Emmanuelle Rey

Bonjour,

Il y a quelques jours je lisais 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐮𝐱 𝐟𝐫𝐞𝐫𝐞𝐬 de Emmanuelle Rey chez Didier Jeunesse.

Dès 12 ans • ~100p • 14€20

C’est l’histoire de deux mains qui se tiennent.
C’est l’histoire de deux mains qui se séparent.
Est-ce Zack qui a lâché la main de Jonas le premier ou est-ce Jonas qui a lâché la sienne ?
Huit ans après, Zack a surtout besoin de souffler. Il décide de fuir la tristesse familiale causée par la disparition inexplicable de Jonas, son petit frère. Mais dans le village de montagne de sa tante où il se réfugie, il a le choc de sa vie : il tombe nez à nez avec le sosie de Jonas !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Tout de suite, je te préviens, le titre est assez court. Il ne fait que cent pages.
Pour la cible, c’est parfait. Et force est de constater que ce sont cent pages très réussies.

Zack a tout pour lui. L’adolescent est intelligent, beau, a une copine. Tout serait parfait s’il n’était pas celui dont le petit frère a disparu. Un drame qui pèse sur sa famille, qui pèse sur lui. Zack s’énerve vite, cumule les travers. Boit trop, déconne.
Aussi, pour son bien, le tout jeune homme part chez sa tante. Loin, à Châteauroux.
Pour mettre, un peu, la disparition de son frère derrière lui ?

Sauf que Zack va croiser un garçon, Eliott, qui ressemble beaucoup à Jonas…
Zack est alors tellement sur de lui qu’il convainc Eliott d’enquêter.

Eliott est-il vraiment Jonas ?

De belles émotions en cent pages. Un récit pourtant moderne et une plume qui l’est tout autant.
𝘡𝘢𝘤𝘬, 𝘯𝘰𝘴 𝘱𝘭𝘢𝘺𝘭𝘪𝘴𝘵𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘳𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥. C’est donc sans mal que je me suis attachée à lui. Mais je ne m’attendais pas au jeu des points de vue, une bonne surprise qui apporte beaucoup.

Avec une jolie fin, où toute une vie est retrouvée à l’intérieur des personnages.

Malgré le sujet, c’est une lecture très agréable. Un titre qui peut assurément apporter au jeune lectorat l’expérience de l’émotion.

∴ JE RECOMMANDE CETTE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | FUCKED UP de F.V. Estyer

Bonjour,

Nul n’ignore plus le trigger warning autour de ce titre, aussi je vous rappelle simplement l’accroche : Deux frères. Deux âmes perverties. Un amour malsain.

Je remercie Fyctia pour l’envoi de ce titre pour lequel j’ai eu un coup de cœur, un énorme coup de cœur et le qualificatif est faible.

« Parce que si parfois j’étouffe de sa proximité, si je me hais chaque jour un peu plus de l’aimer si fort, sans lui, je ne parviens plus à respirer. Le manque est trop dur, trop profond. Je le ressens jusque dans mes tripes »

Fyctia

Ash et Jev. Deux hommes élevés dans la violence. Deux êtres brisés. Deux âmes fusionnelles. Deux frères, seuls contre tous. Ils s’aiment. D’un amour interdit, d’un amour malsain. Ils s’aiment et se déchirent. Ils s’aiment à en crever. Mais, parfois, l’amour ne suffit pas. Parfois, l’amour peut nous bousiller. Parfois, l’unique manière d’échapper à cet amour… est la mort.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Dans les méandres de racines lourdement gâtées et d’un amour dévorant, décrié, éreintant mais crucial, F.V. Estyer nous donne les clés pour comprendre l’histoire de ces deux frères. Hélas, l’impuissance est notre fardeau et celui des personnages.

Ce roman est l’écrin sans concession d’une histoire forte et douloureuse. Du choix de l’image de la réussite professionnelle de Jev et Ash… De l’apparence face à la réalité, à l’addiction, au désespoir… L’ombre mange les personnages même dans ce qu’ils ont de meilleur. Tout comme l’amour qui les lie, le spectre des personnages n’est ni blanc ni noir, même pas gris. Pour l’un, les volontés s’affrontent, celle de ne pas sombrer face à celle de glisser ; Pour l’autre, l’illusion d’aider est confrontée à son reflet. À quel moment ne pas se détester, détester l’autre ?

L’histoire de Jev et de Ash s’inscrit dans un prisme que le monde refuse. Ni coupables ni innocents dans un combat l’un contre l’autre, l’un pour l’autre et ensemble face au monde, j’ai perçu les épreuves passées et présentes et tout cet épuisement subis par les deux hommes.

Il est temps d’être honnête avec vous : rien dans vos entrailles ne sera épargné et il est difficile de ressortir de cette histoire.

L’auteure tisse une toile bouleversante et violente et y peint des images empreintes de mille sentiments. Et bien après avoir refermé ce livre, je ressens encore une myriade d’émotions en écrivant cet avis.

Ce n’est pas du tout le premier roman que je lis de l’auteure, j’aime beaucoup son travail, mais ce titre-ci surpasse les autres. Le poids des idées et des mots n’a jamais été aussi puissant et percutant, F.V. Estyer signe là un roman qui ne peut pas laisser le lecteur indifférent.

Fucked Up rejoint indéniablement la significative et élitiste liste qui, vous savez, regroupe ces titres dans lesquels vous perdez vous-même une partie de votre cœur.

∴ DIAMANT ∴

[Chronique] FAKE de Jenn P NGUYEN

 

 

fake

FAKE

Auteure : Jenn P NGUYEN

Éditeur : Hugo – New Way

Date de parution : 13 juin 2019

Pitch : Mia et Jake se connaissent depuis toujours. Et pour cause : leurs mères sont meilleures amies. Ils se sont supportés pendant les vacances d’été, les brunchs du dimanche et même lors des visites annuelles chez le dentiste ! Mais voilà, depuis qu’ils sont ados, les mamans n’ont qu’une idée en tête : leurs chérubins formeraient le couple parfait, elles en sont convaincues. Mia et Jake, eux, en sont plutôt au stade où se trouver dans la même pièce est déjà un calvaire. Pour avoir un peu la paix, ils élaborent le plan parfait : ils vont prétendre être en couple pour deux semaines, et ensuite rompre pour calmer leurs mères à tout jamais. Ensuite, ils seront libres. Du moins, c’était ce que la stratégie soi-disant sans faille prévoyait…

Format : 131 x 206 cm – 329 Pages – 17.00 € – eBook : 9.99€ – Acheter en ligne

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

Lire la Suite

[Chronique] COOPER TRAINING T2 – CALVIN, de Maloria CASSIS

cooper-training-tome-2-calvin

COOPER TRAINING T2 – CALVIN

Auteure : Maloria CASSIS

Éditeur : Hugo – Poche

Date de parution : 9 mai 2019

Pitch : Les galères semblent s’enchaîner pour Erin, jeune maman célibataire. Malgré toute sa bonne volonté, c’est grâce au soutien de sa sœur et à son poste de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter qu’elle parvient tout juste à joindre les deux bouts. De son côté, Calvin, l’aîné de la fratrie Cooper, semble très bien mener sa barque. Directeur d’une salle de sport, papa d’une adorable petite fille et séducteur né, il est immédiatement sensible aux charmes d’Erin. Ils sont d’accord sur un point : du fait de leur emploi du temps respectif chargé, leur relation ne peut être que charnelle. Elle leur servira donc d’exutoire et apportera à Erin l’équilibre qui semblait lui manquer. Celui-ci se fragilise néanmoins quand l’ex petit-ami d’Erin refait surface. Tout aussi déstabilisé qu’elle, Calvin dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, bien plus sombre, qu’Erin ignorait jusqu’alors. Est-il réellement l’homme qu’il prétend être ?

Acheter ce livre

Je remercie Hugo & Cie pour l’envoi de ce livre.

Lire la Suite