𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Styx Riders T1 de Kalypso Caldin

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle du tome 1 de Styx Riders, La colère d’Hadès de Kalypso Caldin. Aussi, je remercie Hugo Romance et Babelio pour cet envoi.

Hugo New Romance • Format broché • 500p • 17€

La colère. C’est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l’a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. Aussi solitaire qu’Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu’une famille. Sergent d’armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC.

Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence. Elle-même fille de biker, la pétillante fleuriste dégage une joie de vivre qui perce aussitôt les défenses d’Ash, ramenant enfin la lumière dans son monde obscur.

Pour elle, parviendra-t-il à trouver le chemin de l’apaisement ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Après avoir autant consommé l’univers « bikers », pour que le rendez-vous fonctionne, j’ai besoin d’originalité. Et c’était justement toute la promesse de cette série. L’auteure étant friande de fantasy urbaine, j’avais très envie de découvrir ses bikers « passionnés de mythologie grecque ».

Faire s’embrasser les deux univers, l’idée me plaisait et spoiler alert, exit le suspens, tant pis, il faut que tu le saches : j’ai beaucoup aimé ce titre !

Nous évoluons dans cette série, c’est un tome 1, parmi des personnages forts, expressifs, excessifs, durs : l’univers des bikers. Mais la plume de Kalypso Caldin offre un angle plus poétique au contexte et aux pensées, on sent son expérience de l’imaginaire. C’est très agréable.

Il faut aussi souligner le caractère sensible, torturé et intelligent de Ash, un cœur brisé, mais un biker quand même. D’ailleurs, c’est toute une famille que nous découvrons dans ce tome, des personnalités attachantes.

Heden n’est pas la simple pièce rapportée au puzzle, à la romance, son personnage est ardent et ferré, il fallait bien ça. Le double point de vue n’en souffre pas, au contraire.

La place de la mythologie est particulièrement sympa, à la fois psychologique et récréative. Je la voulais pour son originalité mais j’y ai finalement trouvé plus que ça, un côté très artistique. Je l’aurais aimée encore plus présente, mais de qui je me moque ? C’était une très bonne lecture.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | MIDNIGHT BLUE de L.J. Shen

Bonjour,

Ça y est, j’ai enfin lu Midnight Blue de L.J. Shen chez Hugo – New Romance.
Pour la petite histoire : je suis restée avec un sentiment très mitigé des Sinners of Saint de la même auteure. Malgré une plume plutôt sympa LJ Shen n’avait pas réussi à me convaincre du qualificatif « dark romance » de sa série. Trop peu de cases étaient cochées. Trop mignon, trop gnangnan pour être de la dark romance. Parce que si l’on met le curseur à ce niveau, 80% de la romance new adulte devient de la dark romance…
Pas que j’adule le genre mais si l’envie me prend de lire une dark romance, ça m’arrive, je veux lire une dark romance. Joints, vengeance et jouer les rebelles ne suffisent pas.
Avec Midnight blue, pas de promesses rompues. Pas d’indicateur trompeur, d’ailleurs, même si le résumé laisse imaginer un passé sombre.

Format broché • Pages : 425 • Prix Broché : 17€

Accompagner une rockstar lors de sa tournée mondiale a tout du travail de rêve, n’est-ce pas ? Lorsqu’on propose à Indigo d’accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n’hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d’argent. Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller. Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d’amateur de substances illégales et il s’est retrouvé au cœur de trop de scandales médiatiques. Après l’échec commercial de son dernier album, il n’a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons. Indigo va devenir l’ombre d’Alex pendant trois mois, d’hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu’elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d’Alex et trouver le chemin de son cœur.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Après un prologue accrocheur, la dualité gentille/méchant était un peu cliché mais a eu l’avantage de me faire sourire.
J’ai aimé le fait d’avoir vu le vice s’étendre sur un personnage secondaire pour marquer les esprits tout en me laissant la place suffisante pour aimer les deux personnages principaux.
Car Indigo et Alex se révèlent être un duo étonnant.

Alex est le personnage qu’on aime et qu’on déteste, les deux à la fois. Puisque je n’avais pas été convaincue par les Sinners of Saint, j’ai été étonnée d’autant accrocher avec le personnage d’Alex. Si l’auteur reste dans le même modèle de personnage, Alex est de loin bien plus pertinent. Déboires, addictions, toxicomanie… l’auteure reste dans le cliché de la rockstar, mais le fait bien. Vraiment, ici je ne me suis pas senti forcer de voir le rebelle en Alex, contrairement aux Sinners. L’auteure prend même le luxe d’inclure des comportements un peu risibles, j’ai souri. J’ai apprécié ces contrepieds, c’était la plupart du temps totalement inattendu. QUI. FAIT. CA ? QUI. DIT. CA ?

Indigo incarne la force inverse. Elle peut paraître trop bonne trop c… mais non. J’ai aimé leur dynamique et ce que celle-ci apporte au roman. Et à l’histoire, évidemment. Donc vous l’avez déjà : ici c’est bien l’histoire du mec détestable qui…

Bref, vous savez. Mais l’auteure sort un peu du schémas classique et étonne.

Étonne vraiment.

Petit bémol qui a repoussé le coup de cœur que j’aurais pu avoir, la vulgarité est assez présente. Je ne pense pas qu’elle était à ce point nécessaire pour nous convaincre. Cela dit, cela dépendra du goût de chacun. Pour autant, sa présence ne m’a pas totalement rebutée, sinon je n’aurais pas mis 5 étoiles à ce roman.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | JE SAIS QUE TU TE SOUVIENS de Jennifer Donaldson

Bonjour,

J’aime les thrillers young adult, j’en consomme pas mal. Mais je dois l’admettre : peu me transcendent vraiment. Je veux qu’on m’embrouille, qu’on me fasse des nœuds au cerveau, seulement, je me fais souvent très vite une idée et j’anticipe. Ça ne me déçoit pas, ou plus, car j’aime toujours l’ambiance générale de ce type de romans. Mais, voyez-vous, je viens de rencontrer LE thriller YA qui a été plus fort que moi.

Surprenant et original et passionnant, Je sais que tu te souviens de Jennifer Donaldson a bousculé non seulement les habitudes de la collection New Way, mais a surtout réussi à m’ébouriffer.

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

Format broché • 310p • 17€

Après trois longues années passées à la ville, Ruthie Hayden retrouve son village natal d’Alaska pour apprendre la terrible nouvelle… Zahra était sa meilleure amie quand elles étaient enfants – la seule personne qui la comprenait vraiment. Elle se fait alors une promesse : mettre tout en œuvre pour la retrouver. Zahra s’est échappée d’une soirée quelques jours à peine avant le retour de Ruthie. On ne l’a jamais revue. Mais sa nouvelle amie Tabitha n’a pas l’air tant dévastée par la nouvelle. Aurait-elle quelque chose à se reprocher ? Et Ben, son petit ami ? Il est très énervé d’avoir appris qu’elle avait un autre prétendant depuis quelques mois. Son grand-père, le pasteur du village, semble désapprouver un peu trop fortement les mœurs de sa petite fille. Quant aux gens du coin, la disparition d’une jeune fille noire semble être le scenario parfait pour les pires ragots. Alors qu’elle rassemble les pièces du puzzle, Ruthie plonge de plus en plus profond dans l’intimité de son amie. Elle va découvrir que certaines révélations sont plus dangereuses qu’on ne pourrait le croire…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je sais que tu te souviens a tout d’une très bonne intrigue. Déjà, géographiquement, on prend une sacrée dose d’originalité. L’Alaska, c’est en soi dépaysant, pire encore ici où l’atmosphère peut être déroutante. Les décors, la reclusion, le brainwashing religieux… et vous n’êtes qu’au début de vos surprises.

Ruthie qui doit malheureusement revenir chez son père n’a pas de quoi se réjouir, si ce n’est de retrouver son amie Zahra. Mais son amie disparaît et Ruthie va alors chercher à comprendre ce qui s’est passé. Elle va chercher des réponses dans la vie de son amie, dans les choses quelle a faites et parmi les amis qu’elle a fréquenté durant son absence.

De prime abord, je me suis dit : 300 pages, aïe, c’est peut-être un peu juste pour une intrigue bien ficelée. Un thriller même YA a besoin d’espace pour y placer tous les éléments dont il a besoin pour véritablement fonctionner. Mais tout y est, et les 300 pages sont exploitées à souhait. C’est rythmé et sans temps mort, fluide, bien écrit. Pour le lectorat, il n’y a pas mieux.

L’auteure m’a bernée, dupée, semée… Alerte ligature cérébrale. L’auteure maîtrise l’art des nœuds au cerveau. J’en voulais, j’en ai eu. L’intrigue montée par Jennifer Donaldson est remarquable, finassière et très addictive. Les suspects sont nombreux et crédibles, TRÈS crédibles. J’ai condamné tous les personnages sans m’attendre à LA REVELATION. Comme j’ai pu le dire plus haut, ce roman a été plus fort que moi. L’auteure m’a vaincue, m’a surprise, m’a happée. Carton plein.

Je ne m’y attendais pas, mais c’est un vrai coup du maître dans le monde du thriller YA. À lire absolument.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

[Chronique] UNEXPECTED CHRISTMAS de Phoenix B Asher

photo--unexpectedcmasUNEXPECTED CHRISTMAS

Auteure : Phoenix B Asher

Éditeur : Hugo Poche – Fyctia

Date de parution : 14 novembre 2019

Pages : 397

Prix : 7€60

 

Je remercie énormément Hugo&Cie et Fyctia pour l’envoi de ce roman.

 

Bonjour,

Ohlala aujourd’hui je vous parle d’une lecture qui m’a totalement convaincue. Tous les ans à cette époque je lis un nombre conséquent de romances de Noël, qui sont souvent plus ou moins contemporaines et/ou plutôt chicklit. Et comme tout le monde, je regarde énormément de téléfilms de Noël, dès le mois de novembre, il n’y a plus que ça à la télé ! Je ne m’en plains pas !

Bref, pourquoi je m’enfonce dans ces détails ? Tout simplement parce que la première romance de Noël éditée fyctia/Hugo Poche est totalement dans le mood des téléfilms de Noël que je chérie le plus. Il n’y a pas de qualificatif plus précis et assez fort pour exprimer cette lecture. Unexpected Christmas de Phoenix B Asher est une pépite de Noël, un vrai flocon sur le sapin.

Lire la Suite

[Chronique] A LA POURSUITE DU SOLEIL de Karina Halle

poursuitesoleil-1

A LA POURSUITE DU SOLEIL

Auteure : Karina Halle

Édition : Hugo Poche

Paru le : 10 octobre 2019

Pages : 440

Prix : 7€60

 

« Je me demande si ce baiser l’effraie autant que moi. Parce que j’ai l’impression de me noyer. Mais nous nous noyons ensemble en nous cramponnant l’un à l’autre, comme on s’accroche à un radeau. »

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce livre.

Lire la Suite

[Chronique] AND THEN ? de Scott Mackenzie & Karina Halle

Andthen

AND THEN ?

Auteurs : Scott Mackenzie & Karina Halle

Édition : Hugo – New Romance

Paru le : 10 octobre 2019

Pages : 300

Prix : 17€

 

« […] après les concerts, j’ai toujours du mal à me détendre. Même une fois que je suis descendu de scène, l’adrénaline fait toujours son effet, comme un moteur de voiture qu’on laisse tourner […] elle vrombit dans ma poitrine tandis qu’allongé sur ma couchette, je regarde les sombres forêts de l’Oregon défiler à travers la vitre. »

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

Lire la Suite

[Chronique] UN BONHEUR IMPARFAIT de Colleen Hoover

photo--bonheurimparfait1

 

un-bonheur-imparfaitUN BONHEUR IMPARFAIT

Auteure : Colleen Hoover

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 10 octobre 2019

Pitch :

Graham et Quinn sont tombés profondément amoureux il y a sept ans. Après une rencontre improbable, ils ont vite compris qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Et puis ils se sont mariés et ont commencé à parler de fonder une famille.

Les mois, les années ont passé et Quinn et Graham ne sont toujours que deux et leur couple semble s’effriter un peu plus chaque jour. Le désir de Quinn de devenir mère est devenue une obsession qu’elle n’est plus très sûre que Graham partage totalement. Leur relation se distend et ils semblent de moins en moins se comprendre.

Est-ce que l’amour même quand il est aussi fort peut mourir quand les épreuves se multiplient ou au contraire peut-il en sortir renforcé ?

~330 pages

Broché 17€ – eBook 6€99

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman.

Lire la Suite

[Chronique] AMERTUME de Sarina Bowen

photo--LGN1

 

le-grand-nord-tome-1-amertumeAMERTUME

Auteure : Sarina Bowen

Éditeur : Hugo – Poche

Date de parution : Septembre 2019

Pitch :

Griffin Shipley, propulsé à 27 ans chargé de famille (sa mère, ses trois frères et soeurs et un grand père gâteux), dirige la ferme dont il a hérité. Il ne s’attendait pas à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, missionnée par une chaine de restaurant qui l’emploie, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont. Pourtant ces deux- là se retrouvent par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après, leur histoire, la vie, les épreuves les ont beaucoup changés. Leur couple parviendra-t-il à se reformer ? Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?

Format poche

~478 pages

7€60

Je remercie Hugo&Cie pour l’envoi de ce livre.

Lire la Suite

[Chronique] DESTINS TROUBLÉS de Geneva Lee

photo--destinstroubles1

 

« – Je ne rêve pas ni ne tire de plan sur la comète. Je ne peux pas prendre ce risque et je ne peux pas voler. Impossible.
– Alors,  je te construirai des ailes. »

 

destins-troublesDESTINS TROUBLÉS

Auteure : Geneva Lee

Éditeur : Hugo – New Romance

Date de parution : 05 septembre 2019

Pitch :

Déterminée à mettre de l’ordre dans sa vie, Faith habite maintenant une petite vie tranquille. Elle travaille dans le bistro de sa meilleure amie et essaie d’être une bonne mère pour Max, son fils sourd de quatre ans. Lors d’une réunion des Narcotiques Anonymes, elle rencontre Jude, un homme mystérieux qui semble la défier. Même si les circonstances ne sont pas parfaites pour une rencontre, elle ne peut nier qu’il est intrigant… et aussi magnifique. Elle ne comprend pas pourquoi elle est tellement attirée par lui, mais elle sent que Jude est dangereux pour son cœur. Pourtant, même si Faith essaie de rester loin de Jude, celui-ci se faufile doucement dans sa vie. Il est vivant, touchant, protecteur avec elle et très aimant avec Max. Mais Faith ne peut oublier son passé, sa sœur jumelle Grace dont elle n’a plus de nouvelles, sa grand-mère rongée par Alzheimer, et ce qu’est la dépendance. Il lui est impossible de s’avouer ses péchés, alors comment pourrait-elle en parler à Jude ? Et puis, elle ne sait rien de lui… ni lui d’elle. Petit à petit, les deux héros vont affronter leurs tourments, s’ouvrir l’un à l’autre, nous révélant leurs secrets enfouis.

~296pages – Broché 17€ – eBook 9,99€

Trouver ce roman en ligne (Amazon)

Je remercie énormément Hugo&Cie pour l’envoi de ce roman et pour leur confiance.

Lire la Suite

[Chronique] BRIAR U, THE RISK de Elle Kennedy

 

 

briar-universite-tome-2-the-risk

BRIAR U, THE RISK

Auteure : Elle Kennedy

Éditeur : Hugo – New Romance

Date de parution : 11 juillet 2019

Pitch : Brenna, la fille de l’entraîneur de l’équipe de hockey de Briar, a un caractère bien trempé. Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et se fiche totalement de ce que les gens pensent d’elle. Le problème, c’est qu’elle a besoin de l’appui de Jake Connelly, l’attaquant vedette de Harvard – l’équipe ennemie ! – pour obtenir un stage à la télévision, sur une chaîne spécialisée. Le jeune homme sexy ne lui facilite pas la tâche. Il réclame un vrai rendez-vous pour toutes les fois où il devra jouer le rôle du petit ami. Mais sortir avec l’ennemi, aussi attirant soit-il, lui ferait prendre un gros risque…

432 Pages – 17.00 € – e-Book : 9.99€ – Trouver ce livre

Un énorme Merci à la maison d’édition pour l’envoi de ce roman.

Lire la Suite