𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | SCARLET ET LE LOUP BLANC T5 de Kirby Crow

Bonjour,

Même si la fin du tome 4 me rendait triste de par sa… fatalité ? Je me disais que, peut-être, PEUT-ÊTRE, je pouvais me contenter de celle-ci. Sauf que non, pas possible, je suis beaucoup trop attachée à Liall et Scarlet pour me contenter de cette fatalité.

Et, enfin, le tome 5 de Scarlet et le loup blanc est paru en France ! *Joie extrême*

Voici donc aujourd’hui mon avis sur ce tome 5, Sur la route du Temple de Kirby Crow chez MxM Bookmark. Attention : même si je ne dis rien sur l’histoire en elle-même pour ne rien divulgâcher, si vous n’avez pas lu les premiers tomes, évitez de lire la suite.

Lire mon avis général sur les tomes précédents ici.

Tome 5 : Sur la route du Temple

Scarlet et Liall s’embarquent avec l’armée du roi dans un voyage périlleux dans le cœur gelé de Rshan. Alors que la magie légendaire de Scarlet commence à changer, Liall place leurs destins liés entre les mains de ceux qui considèrent la magie au-dessus de tout, mais vont-ils sauver Scarlet ou le réduire à l’esclavage ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je l’ai déjà dit mais, ce que j’aime, c’est la diversité et le parcours (relationnel et géographique) que propose chaque tome de cette saga. Et l’univers, le monde, les personnages. Du coup, oui, j’aime tout. Même les complots… les trahisons… sauf cette fatalité – laquelle je ne voulais plus ! Mais cette saga est une véritable aventure, un périple.

Déjà, je reviens vite-fait sur la beauté des couvertures, je les trouve magnifiques. Je les adore. Elles sont trop belles. Et je ne dis pas ça souvent : PLUS BELLES QUE LES ORIGINALES. Bref, j’en suis fan !

Dans ce tome, le lecteur parcourt une nouvelle fois le monde, découvre toujours plus ce monde riche et décidé à ne pas vouloir que du bien à nos amis…

Si ce tome a ses qualités d’intrigue, ce n’est pas mon préféré. Et si vous vous demandez, parce que dans ma tête il ne se passe pas toujours la même chose que chez les autres, même si je comprends, mon préféré est le tome 1, je suis sûrement la seule, mais j’y ai été électrisée par la première esquisse du monde. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé ce tome. Je l’ai aimé. Vraiment. C’est un jeu d’échecs et les pièces sont en mouvement, j’adore. Mais j’en reste encore à ce que nous promettait cette saga, à savoir : jusqu’où ira Scarlet pour Liall ? Mais, et l’inverse ! Parce qu’au final, c’est de cela qu’il s’agit. Jusqu’où iront-ils par amour ?

Je me le demande et, je veux la suite ! Cette aventure est un voyage, au sens propre, mais aussi au sens figuré : un voyage au travers des personnages eux-même. On en découvre toujours plus. J’aime le monde, j’aime l’ambiance, je ne suis pas rassasiée.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | SCARLET ET LE LOUP BLANC, T1 à 4, de Kirby CROW

Bonjour,

J’avais commencé cette saga il y a longtemps. En e-book. Et j’étais tombée amoureuse de la plume de l’auteure et de cette antimonie la plus totale entre les deux personnages. Sans parler des couvertures que je trouve beaucoup trop belles. Je voulais avoir cette saga en version papier dans ma bibliothèque, c’est fait, en partie.

Car le tome 5 devrait paraître bientôt. *Joie*

« — Tu es curieux à leur sujet, n’est-ce pas ?

Le jeune homme fixa le sol sans rien dire. Il brulait de poser certaines questions mais elles semblaient si scandaleuses quand il pensait à la manière de les formuler. »

Format broché • 200p • 17€

Le Colporteur et le Roi des bandits. Scarlet de Lysia est un jeune et honnête marchand ambulant, suivant les routes sauvages et dangereuses qui mènent à ses parents vieillissants. Liall, surnommé le Loup d’Omara, est le chef aussi séduisant que craint d’une tribu de bandits qui bloquent le chemin de montagne que doit emprunter Scarlet. Lorsque Liall demande par jeu un paiement en nature pour le droit de passage, Scarlet refuse et leurs deux volontés s’affrontent, avec des résultats catastrophiques. Scarlet est convaincu que Liall n’est qu’un vaurien sans morale mais, lorsque la campagne hostile s’embrase de violence et que Liall vole au secours de la famille de Scarlet, celui-ci est forcé d’admettre que le Loup n’est pas le pire des alliés. Mais quel prix ultime devra payer le fier Scarlet pour l’amitié de Liall ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Si le premier tome de cette saga ne laisse pas présager tout ce que les personnages vont traverser, on y découvre tout de même un monde très très riche. J’ai été sous le charme presque instantanément. Et ce monde va, de surcroît, s’enrichir encore au fil des opus. Je crois qu’au départ c’est même davantage ce monde que les personnages qui m’a happée. Mais, ensuite, je n’ai pu que m’attacher à Scarlet et Liall. Et tellement fort. Je suis accro.

Le jeune colporteur Scarlet rencontre le grand méchant loup. Le bandit, Liall. Et de prime abord, soyons honnêtes, on ne peut pas faire deux personnages plus opposés. Mais Scarlet ne se laisse pas faire devant le bandit. Ce qui trouble le loup, le pique à vif.

Ils se mépriseront. En quelque sorte.

Ou pas.

Quoiqu’il en soit, Liall sauvera une première fois Scarlet. Puis quand le village de celui-ci sera brûlé, c’est encore Liall qui tentera de sauver la famille du colporteur. Le jeune homme, reconnaissant, souhaitera alors honorer sa dette. Mais Liall refusera. Parce que le bandit n’est pas qu’un simple voleur ; et si Scarlet restait près de lui, le loup mettrait le colporteur en danger. Toutefois Scarlet est têtu, décidé, très décidé même, et veut aider son ami. Ce qui pourrait encore une fois impressionner Liall, et plus encore…

Mon Dieu, je crois que je vous ai déjà suffisamment spoilés le tome 1, j’arrête là. Ma langue pourrait fourcher et je serais incapable de l’arrêter cette fois. Il y a tellement à dire sur cette saga. Déjà rien que sur les personnages… Mais, motus !

Mo-mo-motus (Ne me remerciez pas, moi je l’ai dans la tête depuis des jours. Ahah.)

Bref. Je reprends.

La plume de l’auteure est magnifique. Je ne sais pas si les personnalités et le monde créés sont sublimés par celle-ci ou l’inverse, mais le rendu est excessivement beau et la lecture, très agréable.

Déjà quatre tomes merveilleusement bien écrits, QUATRE, et l’histoire ne s’essouffle même pas, enchaînant les décors puis les rebondissements. Si l’on replonge aisément dans le récit après chaque livre, chacun de ces tomes reste très différent du précédent et du suivant.

Jusqu’où Scarlet sera-t-il prêt à aller par amitié pour Liall ? Puis, par amour ? Et Liall ?

Vous l’aurez compris, Scarlet et le loup blanc c’est une saga et des personnages auxquels je me suis énormément attachée, et j’espère que la suite ne me plantera pas d’épine dans le cœur. Je peux aisément digérer la fin du tome 4, m’en contenter même. (Si, si.)

Mais, quoi qu’il arrive dans le (les?) tome(s) suivant(s), je veux un happy end ! Dans le cas contraire, je pense ne pas survivre à cette saga. C’est dit.

∴ COUP DE CŒUR ∴