𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | LE CHIEN INNOCENT ET LE CHAT HYPOCRITE de Niyama

Bonjour,

Il n’y a pas si longtemps j’ai lu 𝐋𝐞 𝐜𝐡𝐢𝐞𝐧 𝐢𝐧𝐧𝐨𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐭 𝐡𝐲𝐩𝐨𝐜𝐫𝐢𝐭𝐞 de Niyama chez IDP Boy’s love, ce one-shot est à la fois un spin-off et le préquel de 𝓜𝔂 𝓟𝓻𝓮𝓽𝓽𝔂 𝓟𝓸𝓵𝓲𝓬𝓮𝓶𝓪𝓷. Et vous savez que j’ai beaucoup aimé cette duologie. Aussi, j’étais très contente que ce titre spin-off fasse partie de la sélection de mangas de l’abonnement Hana Collection.

Prix : 7€95 • Pages : 180

À bientôt 40 ans, Naohito Yagi a peur d’être rejeté par les gens, alors il joue constamment le rôle de l’homme idéal. Malheureusement, ses relations amoureuses finissent toujours par échouer en dépit des précautions qu’il prend. Lors d’une soirée où il est invité par un ami, il rencontre un jeune homme, Tôru Akasaka, qui à l’inverse de lui, dit tout ce qu’il pense sans le moindre filtre. Yagi trouve Akasaka un peu lourdingue, mais ce dernier est l’employé d’un de ses clients ; par conséquent, lorsque l’appartement d’Akasaka est ravagé par un incendie et que celui-ci le supplie d’accepter de l’héberger temporairement, il n’est pas vraiment en mesure de refuser. Sauf que les jours passent, et Akasaka n’a pas l’air de vouloir partir…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

J’avais très envie de retrouver les personnages, surtout que Niyama nous avait encore plus rapprochés de Akasaka et Yagi dans le deuxième tome de 𝓜𝔂 𝓟𝓻𝓮𝓽𝓽𝔂 𝓟𝓸𝓵𝓲𝓬𝓮𝓶𝓪𝓷.

Je voulais comprendre leur dynamique de couple, bien sûr, mais aussi les références de leur amitié avec Seiji.

Je n’ai pas été déçue.

Et puis, c’est toujours aussi drôle. Les personnages sont si prononcés, leurs caractères popent littéralement à travers le manga.

Le dessin est propre, clair et fluide et participe au sentiment agréable qui accompagne cette lecture.

Bref, drôles et attendrissants, je ne saurai que vous conseiller ces titres.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | MY PRETTY POLICEMAN de Niyama

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle des tome 1 et 2 de l’étonnant My pretty policeman de Niyama, Hana Collection.

Tome 1
Tome 2

Seiji Tajima, propriétaire d’une petite boutique, est un homme léger et insouciant, toujours célibataire à son âge. Shin Nakamoto, policier un peu taciturne, lui rend souvent visite lors de ses patrouilles. En réalité, les deux hommes se connaissent depuis plus de dix ans, mais ne s’étaient pas revus pendant des années, jusqu’à ce que Shin soit engagé dans le petit poste de police à côté de la boutique. Malgré toutes ces années, leur relation n’a pas changé, jusqu’à ce que Seiji, désabusé par le célibat, finisse par se demander à voix haute s’il ne devrait pas s’intéresser plutôt aux hommes… Une idée insouciante qui réveille avec force les sentiments amoureux que Shin a éprouvé en secret pour Seiji pendant dix ans !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Eh bien, ce Yaoi est étonnant. Évidemment le titre correspond bien à l’histoire mais pas de la manière dont la « jaquette » le laisse croire, et en bref : j’aime ces petits jeux de surprise. Je valide.

shinkiss

Je valide aussi les personnages car, en toute honnêteté,  là encore, j’ai été surprise.

Mais toujours dans le bon sens du terme. Ils sont chou et ne manquent pas d’humour, le genre de personnages avec lesquels on passe un bon moment.

Je trouve la relation entre les personnages très saine, si si, contrairement à ce que l’on peut s’imaginer au début, elle l’est. Comprenez : plutôt sexy, normalement réservée aux plus de 16 ans, j’ai toutefois trouvé l’histoire très mignonne et tendre. Avec de vrais sentiments, et beaucoup d’écoute.

Et cette relation est encore plus développée dans le tome 2, avec en prime la participation plus importante des autres personnages. Aussi, je suis très contente d’avoir pu lire les deux tomes en suivant. Et c’est ce que je vous recommande de faire.

Le dessin. Comment vous dire, fin, précis, joli ? En tout cas j’aime beaucoup. Et les personnages sont très expressifs.

(À savoir : ce manga est en fait le spin-off d’un autre, malheureusement celui-ci n’est pas -pour l’heure- traduit en Français.)

∴ BONNE LECTURE ∴