𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | BLANC-NEIGE & LE MIROIR de Sam P. Caldron

Bonjour,

Ma Twin m’avait dit : tu DOIS lire 𝕭𝖑𝖆𝖓𝖈-𝕹𝖊𝖎𝖌𝖊 & 𝖑𝖊 𝖒𝖎𝖗𝖔𝖎𝖗.

Après plusieurs coups cœur sur d’autres nouvelles de cette collection aux Éditions Bookmark, c’est ce que j’ai fait. J’ai donc fait une petite entorse à mon programme de lecture et lu cette revisite de conte écrite par Sam P. Caldron.

《 – Comment peux-tu savoir quelque chose que je ne sais pas moi-même ?
Je pus voir son sourire glisser jusqu’au bout de ses doigts.
– Parce que je suis le Miroir.
– Tu es Aimé.
– Aussi. 》
Nouvelle • Prix Broché 10€ • Prix eBook 2€99

Ma mère voulait une fille, aux cheveux noirs comme les ailes d’un corbeau et à la peau blanche aussi blanche que la neige. Elle l’aurait nommée Blanche-Neige.
Mais à la place, elle m’eut moi, un garçon. Accrochée à son rêve devenu inaccessible elle me nomma Blanc-Neige.
Peut-être que si j’avais été cette fille qu’elle désirait tant, si j’avais été cette Blanche-Neige, alors mon destin aurait-il été différent. Peut-être que je ne me serais pas retrouvé seul auprès d’un beau-père qui n’a désormais qu’une seule obsession : ma mort.
Et, peut-être, aussi, que je ne serais pas tombé amoureux. De Lui.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Clairement, je suis fan de cette collection de nouvelles.

Ici encore j’ai été agréablement surprise par la direction prise par ce retelling.

Si la revisite perd en présence de certains marqueurs du conte, même s’ils ne disparaissent pas totalement, l’histoire gagne en originalité, en magie et en attachement envers les personnages.

J’ai beaucoup aimé suivre ces personnages dans leur courte fuite. Je suis absolument fan du Miroir, cette créature magique ❤.

Un retelling toujours trop court mais avec lequel j’ai encore passé un excellent moment. Un titre de plus qui m’a plu dans cette collection de nouvelles, je te la recommande vivement !

∴ COUP DE CŒUR ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LE ROYAUME ASSASSINÉ d’Alexandra Christo

Bonjour,

Aujourd’hui, on parle retelling, avec  𝕷𝖊 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊 𝖆𝖘𝖘𝖆𝖘𝖘𝖎𝖓𝖊 d’Alexandra Christo chez DeSaxus.

Chez DeSaxus

Une sirène meurtrière et un prince aventurier vont devoir s’allier malgré eux. Une réinterprétation très sombre de La Petite Sirène. Lira est la sirène la plus dangereuse de l’océan. Elle a déjà pris le cœur de dix-sept princes qui sont tombés sous son charme. Mais un jour, tout bascule lorsqu’elle tue l’une de ses semblables. Pour la punir, sa mère la Reine des Mers transforme Lira en ce qu’elle déteste le plus : une humaine. Elle lui donne alors jusqu’au solstice d’hiver pour lui apporter le cœur du Prince Elian, ou bien elle restera sous cette forme pour l’éternité. De son côté, le Prince considère l’océan comme sa vraie demeure, même s’il est l’héritier du plus grand des royaumes. Chasser les sirènes est sa raison d’être. Mais lorsqu’il sauve une jeune femme qui se noie, il est loin de se douter de sa vraie nature… Pour le remercier, elle lui promet de l’aider à trouver le moyen de détruire toutes les sirènes, mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je ne le répèterai jamais assez, j’adule le retelling. Je sais que possiblement toi et bien d’autres aussi 🙂

𝕷𝖊 𝕽𝖔𝖄𝖆𝖚𝖒𝖊 𝖆𝖘𝖘𝖆𝖘𝖘𝖎𝖓𝖊 ne m’a pas déçue, la revisite est géniale. Celle-ci s’éloigne suffisamment du compte original. Déjà, en ce qui concerne les personnages principaux, Lira et Elian, énorme changement quant à leur relation, il faut dire que le background est bien plus sombre encore que la version popularisée de La petite sirène.

Et c’est justement ce que j’attendais de cette revisite.

Généralement présenté comme du #darkretelling, j’avais placé la barre de mes attentes très haut. Ok, stratosphérique. Et bien sûr, je n’aurais pas dû…

Il faut que j’arrête de faire ça. Mettre la barre aussi haut.

Le titre a été une lecture incroyable, mais n’a pas atteint le niveau de darkness imaginé. My bad.

Parce, honnêtement, et comme je le disais, c’était génial.

Lira m’a bien plu 🧜‍♀️ et ce passage de la haine à l’amour ⚔ c’est tout ce que j’attendais pour le coup. Bref, j’ai quand même adoré cette revisite.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴