𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | DREAMS ON EARTH d’Amélie C. Astier

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle de Dreams On Earth d’Amélie C. Astier, une romance M/M Young Adult parlant d’écologie et du premier amour.

Je remercie énormément Amélie C. Astier pour l’envoi de ce service presse.

Format broché • 200p • 17€

À 16 ans, North Sørensen est un adolescent presque comme les autres. Fils d’une scientifique de renommée internationale et d’un célèbre pirate du XXIème siècle, son quotidien est rythmé par l’écologie et la sauvegarde de la planète. Il rêve d’explorer le monde en le sauvant des jougs de ses ennemis. Militant engagé, il a mille idées et espère pouvoir les concrétiser. Secrètement, North souhaite fonder sa propre association au sein de son lycée pour sensibiliser la jeune génération. Alors qu’il devait rejoindre son père pour un road-trip maritime, l’adolescent se retrouve coincé à Paris pour l’été. Et si North est « heureux » de rester aux côtés de ses amis, il ne se doute pas un seul instant qu’il va vivre sa première histoire d’amour et affronter des difficultés qu’il ne s’attendait pas à croiser.

Cette nouvelle est un spin-off du roman Heaven On Earth qui sortira à la rentrée 2020.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

UN ÉTÉ, UN PREMIER AMOUR

UN PROJET

Amélie C. Astier est une auteure prolifique très douée, mais avec Dreams On Earth elle s’aventure dans une romance MM Young Adult et écologique, et le fait avec brio.

Avec des parents très investis dans la science et la protection de l’environnement, North -qui s’apprête à fêter ses 17 ans- se retrouve seul à Paris le temps d’un été caniculaire à cause du réchauffement climatique. Seul ? Non. Car le jeune homme peut visiblement compter sur tous ses amis et sur Momor, sa rocambolesque grand-mère.

Le Young Adult contemporain, avec son atmosphère, ses champs lexicaux, ses expériences, n’est pas un exercice facile. Mais Amélie C. Astier a très bien su nous fondre dans cette jeunesse parisienne, un peu privilégiée, mais pas dénuée d’engagement et de loyauté. Une belle immersion, il n’est donc pas surprenant d’apprendre que l’auteure s’est inspirée de Skam France. J’ai beaucoup aimé la diversité, c’est très pluriel, à l’instar de la série.

North est un personnage attachant, qui malgré leur absence est très attaché à ses parents et aux valeurs essentielles qui lui ont inculquées. Porté par ces valeurs, North rêve d’entreprendre à son échelle quelque chose, une association, d’amener ses amis et pourquoi pas tout son lycée dans divers œuvres pour l’environnement. Mais le jeune homme vit aussi ses 17 ans, ses premières expériences, ses questionnements, son premier amour.

Cette romance young adult est aussi un été à Paris, avec ses lieux incontournables, ses quartiers, ses rues, ses parcs et ses manifestations. De l’espace dont l’auteure tire profit pour nous sensibiliser à l’écologie.

Un été, un premier amour, des amis… et le début d’une aventure plus engagée. J’ai tout aimé, des convictions écologiques à la singularité de certains personnages. Cette nouvelle est une très bonne lecture et en plus, elle est le prologue d’un roman qu’il me tarde déjà de découvrir.

« Dreams On Earth n’est qu’un prologue, un avant-goût, Heaven On Earth sera plus engagé. »

Amélie C. Astier

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | CORRESPONDANCES de L.A. Witt

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle de Correspondances de L.A Witt, une relecture, car j’avais lu cette histoire il y a deux ou trois ans. Grâce à une copinaute j’ai pu en retrouver le titre et, puisque j’avais apprécié ma lecture à l’époque, j’ai commandé la version papier.

Format broché • 320p • 14€33

Après avoir été planté devant l’autel, Elliott Chandler, planificateur névrotique décide de transformer sa lune de miel à Oahu en vacances pour une personne. Cependant, le destin se mêle de ses projets lorsque son vol est retardé pour cause d’enneigement de l’aéroport. Dans le terminal, le marié délaissé attire l’attention d’un autre voyageur échoué : le décontracté et très sexy Derek Windsor. Celui-ci brise la glace et entame la conversation et à mesure que la température baisse sur le tarmac à l’extérieur, la chaleur grimpe entre eux. C’est vraiment dommage qu’ils se rendent tous les deux sur des îles différentes, mais si leur avion ne prend pas bientôt son envol, monsieur Calme et Décontracté pourrait bien proposer à monsieur Plan de Secours de faire quelque chose d’imprudent. Et cet avion ne va nulle part pour l’instant.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Un titre, ou plutôt trois. L’intégrale de l’histoire d’Elliott et de Derek.

Elliott et Derek sont des personnages que tout oppose au départ mais ils sont attachants. Parce que l’on ne peut que s’attacher au pauvre Elliott, ce petit chat perdu, qui s’est retrouvé seul le jour de son mariage – oui oui, lâchement, son chéri a préféré le planter là.

Depuis Seattle et pour se changer les idées, et ne pas gâcher son billet de lune de miel à Hawaï, Elliott s’arme de courage et décide de partir, seul. Mais Elliott est un planificateur, il fonctionne grâce à sa programmation millimétrée, ses listes, son organisation, ses plans de secours… Vous l’aurez compris, Elliott n’est pas du genre à se lâcher, à se laisser aller.

Un inconnu est, comme Elliott, coincé à l’aéroport à cause du mauvais temps. Le physique et l’attitude de cet inconnu représentent tout ce qu’Elliott n’est pas. Cet homme porte un bermuda et une chemise hawaïenne, est tranquille et très ouvert d’esprit, et sexy.

Et bien sûr les deux hommes vont faire connaissance…

Et, que ce voyage en vaut finalement la peine !

J’ai aimé voir Elliott s’ouvrir et s’épanouir, aimé la découverte des îles de ces points de vue plus singuliers. C’est une histoire que j’aime tout particulièrement. Sauf peut-être la fin de la troisième partie que je trouve toujours trop facile, je l’aurais voulue un peu plus bruyante. Par contre j’aime que cette troisième partie soit du point de vue de Derek alors que les précédentes sont de celui d’Elliott.

J’aime Elliott et Derek et j’ai été très contente de les retrouver, j’aime leur histoire, elle est torride. Même si elle peut paraître presque trop facile et trop lisse. Presque.

Quelques coquilles de traduction sont malheureusement à craindre. Je préfère le dire.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | SCARLET ET LE LOUP BLANC T5 de Kirby Crow

Bonjour,

Même si la fin du tome 4 me rendait triste de par sa… fatalité ? Je me disais que, peut-être, PEUT-ÊTRE, je pouvais me contenter de celle-ci. Sauf que non, pas possible, je suis beaucoup trop attachée à Liall et Scarlet pour me contenter de cette fatalité.

Et, enfin, le tome 5 de Scarlet et le loup blanc est paru en France ! *Joie extrême*

Voici donc aujourd’hui mon avis sur ce tome 5, Sur la route du Temple de Kirby Crow chez MxM Bookmark. Attention : même si je ne dis rien sur l’histoire en elle-même pour ne rien divulgâcher, si vous n’avez pas lu les premiers tomes, évitez de lire la suite.

Lire mon avis général sur les tomes précédents ici.

Tome 5 : Sur la route du Temple

Scarlet et Liall s’embarquent avec l’armée du roi dans un voyage périlleux dans le cœur gelé de Rshan. Alors que la magie légendaire de Scarlet commence à changer, Liall place leurs destins liés entre les mains de ceux qui considèrent la magie au-dessus de tout, mais vont-ils sauver Scarlet ou le réduire à l’esclavage ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je l’ai déjà dit mais, ce que j’aime, c’est la diversité et le parcours (relationnel et géographique) que propose chaque tome de cette saga. Et l’univers, le monde, les personnages. Du coup, oui, j’aime tout. Même les complots… les trahisons… sauf cette fatalité – laquelle je ne voulais plus ! Mais cette saga est une véritable aventure, un périple.

Déjà, je reviens vite-fait sur la beauté des couvertures, je les trouve magnifiques. Je les adore. Elles sont trop belles. Et je ne dis pas ça souvent : PLUS BELLES QUE LES ORIGINALES. Bref, j’en suis fan !

Dans ce tome, le lecteur parcourt une nouvelle fois le monde, découvre toujours plus ce monde riche et décidé à ne pas vouloir que du bien à nos amis…

Si ce tome a ses qualités d’intrigue, ce n’est pas mon préféré. Et si vous vous demandez, parce que dans ma tête il ne se passe pas toujours la même chose que chez les autres, même si je comprends, mon préféré est le tome 1, je suis sûrement la seule, mais j’y ai été électrisée par la première esquisse du monde. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé ce tome. Je l’ai aimé. Vraiment. C’est un jeu d’échecs et les pièces sont en mouvement, j’adore. Mais j’en reste encore à ce que nous promettait cette saga, à savoir : jusqu’où ira Scarlet pour Liall ? Mais, et l’inverse ! Parce qu’au final, c’est de cela qu’il s’agit. Jusqu’où iront-ils par amour ?

Je me le demande et, je veux la suite ! Cette aventure est un voyage, au sens propre, mais aussi au sens figuré : un voyage au travers des personnages eux-même. On en découvre toujours plus. J’aime le monde, j’aime l’ambiance, je ne suis pas rassasiée.

∴ BONNE LECTURE ∴

[Chronique] BLOOM de Kevin Pannetta & Savanna Ganucheau

photo--bloom1

 

bloomBLOOM

Kevin Pannetta & Savanna Ganucheau

Pitch VO :

Now that high school is over, Ari is dying to move to the big city with his ultra-hip band―if he can just persuade his dad to let him quit his job at their struggling family bakery. Though he loved working there as a kid, Ari cannot fathom a life wasting away over rising dough and hot ovens. But while interviewing candidates for his replacement, Ari meets Hector, an easygoing guy who loves baking as much as Ari wants to escape it. As they become closer over batches of bread, love is ready to bloom . . . that is, if Ari doesn’t ruin everything.

Writer Kevin Panetta and artist Savanna Ganucheau concoct a delicious recipe of intricately illustrated baking scenes and blushing young love, in which the choices we make can have terrible consequences, but the people who love us can help us grow.

~370 pages.

16€ en broché, 21€ en relié et 8,99€ au format Kindle.

Lire la Suite

[Chronique] MOTEL. POOL. de Kim Fielding

photo--motelpool1

 

motel-pool

MOTEL. POOL.

Auteure : Kim Fielding

Éditeur : MxM Bookmark

Pitch : Au milieu des années 50, Jack Dayton fuit son avenir au sein de la classe ouvrière d’Omaha et se rend à Hollywood, convaincu qu’il sera le nouveau James Dean. Mais les promotions canapés ne lui apportent pas la célébrité, et le désespoir le mène tout au long d’une série de mauvaises décisions au bout desquelles il est retrouvé sans vie au fond de la piscine d’un motel miteux sur la Route 66. Soixante ans plus tard, Tag Manning, ayant perdu tout espoir et joie de vivre, fuit sa dernière mauvaise décision amoureuse en date en prenant la route. Ayant fait un grand détour en direction de Las Vegas, il s’arrête pour se reposer dans un coin isolé de la Route 66. Cela fait bien longtemps qu’il n’y a plus ni motel ni piscine, mais quand Tag reprend la route, il réalise qu’il a pris un auto-stoppeur fantomatique. Jack et Tag se découvrent un ami dont ils avaient bien besoin, mais l’un est un esprit et l’autre est étrangement maudit. Le temps presse pour tous les deux, et ils doivent affronter la réalité : un futur ensemble n’est pas seulement un pari osé… c’est peut-être une partie perdue d’avance.

Lire la Suite

[Chronique] TRANSFERT À OTTAWA de Keira Andrews

transfert-a-ottawa

TRANSFERT À OTTAWA

Auteure : Keira Andrews

Éditeur : MxM Bookmark

Pitch : Le lanceur Nico Agresta veut absolument être à la hauteur de l’héritage familial et se faire un nom dans le base-ball. Depuis qu’il est adolescent il sait qu’il ne peut céder à ses désirs. Son père lui a clairement fait comprendre que les gays n’étaient pas bienvenu sur le terrain. À 34 ans, l’attrapeur chevronné Jake Fitzgerald veut seulement prendre sa retraite. Son équipe n’a aucune chance de gagner les matchs éliminatoires, mais ça n’a plus d’importance. Jake a perdu sa passion pour le jeu – et pour la vie – après avoir repoussé l’homme qu’il aimait. Sauf que Jake se retrouve transféré dans une nouvelle équipe pour dompter le nouveau lanceur vedette, Nico. Et si ce dernier a du mal à contrôler son tempérament, Jake va devoir lui enseigner la patience et la retenue. Sur le terrain comme dans la chambre à coucher.

Lire la Suite

[Chronique] ÉGOTIQUE ROMANTIQUE de Flor Abril

EgotiqueRomantique

ÉGOTIQUE ROMANTIQUE

Auteure : Flor Abril

Éditeur : MxM Bookmark

Genre : Homoromance

Pitch : Diego Vidal est le fils du PDG de Vidal DITEX Industry, une importante entreprise à la pointe au niveau marketing. Et forcément, lorsqu’on est riche, beau, et particulièrement imbu de sa personne, on ne peut que s’attirer des détracteurs. Mais Logan, un étudiant en dernière année de Marketing en stage chez Vidal Industry, semble voir chez lui une facette de sa personnalité qui échappe aux yeux les moins aguerris. Il le trouve amusant. Commence alors un étrange jeu de séduction.

Lire la Suite