𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | NEW YORK, 1954 de Séverine Mikan

Bonjour,

Après un voyage dans ce Paris qui s’apprêtait à offrir sa grande Exposition universelle, l’auteure nous transporte cette fois dans le New York des années 50. 𝐍𝐞𝐰 𝐘𝐨𝐫𝐤, 𝟏𝟗𝟓𝟒 de Séverine Mikan chez MxM Bookmark est le deuxième tome de la série Fragments d’éternité, une série que je chéris tout particulièrement.

Ma chronique du tome 1, ici.

Format papier • Prix : 14€

Une époque de liberté et de contrainte, d’art et de censure, de passion et de tabou. C’est l’Amérique violemment belle à l’aube de sa toute puissance.
Nathan vit ici, au cœur de Manhattan, d’images en noir et blanc et de l’éclat des flashs. Nathan est photographe. Sur son chemin, un matin enneigé, surgit Neal.
Le modèle idéal, un éclair de vie ouvert au monde, curieux des autres, alors que Nathan se cache, faussement sûr de lui, derrière les murs d’un passé en camaïeux de gris.
Neal va le surprendre, le perdre et le rattraper.
Neal va faire naître en lui une lumière, fragile et précieuse, pour laquelle Nathan devra se battre.
Cette lumière c’est l’inspiration.
Cette lumière c’est… tellement plus que ça.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

« Nous étions lundi, un 18 janvier pour être précis. Une date anodine, posée là au hasard sur un calendrier, le genre de date qui ne révèle rien, le genre de date dont on ne se méfie pas. Mais dans la course du monde, c’est ainsi, souvent, que débutent les aventures vraiment extraordinaires des mecs presque ordinaires. »

Changement de temps et d’espace donc mais Séverine Mikan nous immerge tout autant dans ce nouveau tome, avec ce soin de références et de style très travaillé que j’avais déjà salué dans le premier livre. Une virée parfois très exubérante -dans le bon sens du terme- dans le New York des années 50. Les années 50 avec son standard formica mais surtout et en contraste : son show-biz. L’auteure égraine soigneusement les références.

Avec, dans ce deuxième opus, une importance de l’art qui prend encore plus de place. Et pas uniquement la photographie. L’art est une part influente de ces deux premiers tomes que j’aime beaucoup. Sans en dire trop, j’ai apprécié que celle-ci, ici, participe plus profondément à la romance.

Si je ne peux évidemment pas oublier les personnages du premier tome, impossible, j’ai beaucoup apprécié Nathan et Neal. L’auteure sait rendre ses personnages très attachants, très attendrissants et soyons clairs : beaucoup trop mignons.

Au passage, je ne m’attendais absolument pas à ce lien entre les deux premiers tomes ! En fait je n’ai pas tilté à l’évocation du premier prénom, féminin, puis enfin… j’ai compris😍

∴ DIAMANT ∴

[Chronique] LA NOIRCEUR DES ÉTOILES de Jessica NAIDE

la-noirceur-des-etoiles-tome-1

LES YEUX NOIRS – 1

Auteure : Jessica NAIDE

Éditeur : MxM Bookmark

Date de sortie numérique : 11/02/2019
Date de sortie papier : 11/03/2019

Pitch : L’univers est vaste, la Nature n’y a plus sa place, et la Deuxième Ethnie n’y voit que source de profit et de conquêtes. N’étant plus le bienvenu dans la plupart des galaxies, le capitaine Iwata Kazuya arpente l’univers en compagnie de son équipage à bord de son vaisseau, le Sekai. Jusqu’au jour où son voyage lui fait croiser la route d’un vaisseau en perdition et qu’il sauve d’une mort certaine un jeune homme à la mémoire évanouie. Le passé à ses trousses, et confronté à lui-même, Kazuya peut-il faire confiance à cet homme qui ignore d’où il vient et ce dont il est capable ? Des souvenirs douloureux aux visions prophétiques, Kazuya tentera à ses côtés de trouver la réponse à la question qui le hante depuis toujours : dans un univers où la Nature n’est plus qu’une légende, pourquoi celle-ci continue-t-elle de l’appeler sans relâche ?

[Service presse] Je remercie NetGalley France et MxM Bookmark pour cette lecture.

Lire la Suite

[Chronique] GOING WILD T2 de Candice ULRIK

going-wild-tome-2

LOUP Y ES-TU

Auteure : Candice ULRIK

Éditeur : MxM Bookmark

Date de parution : 24 Octobre 2018

Pitch : « Choisis tes alliés à la couleur de leur fourrure, pas à la longueur de leurs crocs. »
L’ombre d’un Gévaudan plane sur la forêt de Saint-Leu : les Loups doivent unir leurs forces pour défendre leur territoire. Pourtant, Isabeau la terrible ne l’entend pas de cette oreille, elle a ses propres comptes à régler et l’addition sera salée.
Stephen, plus chien que Loup, peine à trouver ses marques au sein de la meute. Et cela d’autant plus quand Jason, son guide, lui bat froid. À trop vouloir l’apprivoiser, à trop essayer d’atteindre le cœur du Grand méchant loup, Stephen risque d’y laisser plus qu’une touffe de poils.

[Service presse] Je remercie les éditions Bookmark pour leur confiance.

Lire la Suite

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | H.E.R.O. T2 HORS DE CONTRÔLE de VICTORIA SUE

Bonjour,

Le tome 1 m’avait soufflée. J’avais aimé l’univers entre imaginaire et science fiction ainsi que les personnages auxquels je m’étais déjà fortement attachée. Le tome 2 a surpassé mes attentes, et mué en énorme coup de cœur, parce que cette série m’a rendue accro. Terriblement accro.

Si vous n’avez pas encore lu le premier tome, je vous déconseille de lire la suite de ma chronique en raison des quelques spoilers qui s’y trouvent, mais je vous invite à lire mon avis sur le tome 1, >cliquez ici<.

MxM Bookmark

Les capacités mortelles de Talon sont hors de contrôle. Désireux de garder Finn en sécurité, Talon se bat pour protéger l’homme qu’il aime de tout son cœur, et ne pas devenir le plus grand risque pour la vie de Finn.
Finn n’a pas d’autre choix que de s’offrir comme appât pour que les forces du mal kidnappent des enfants améliorés, face à un danger pour lequel il n’est ni entraîné ni préparé, et il doit le faire seul.
Est-ce que Talon a un dernier combat en lui ? Est-ce qu’il va tuer tous ceux qui veulent détruire Finn et l’équipe, ou va-t-il finalement découvrir que pour vaincre leur ennemi et la menace ultime, la plus grande bataille à laquelle il doit faire face est une avec lui-même ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Comme il s’agit d’un tome 2, je vais tenter d’être assez succincte sur le résumé. Parce que même si j’aimerais les éviter, il y aura des spoilers, je le sais.

Nous retrouvons les membres de l’équipe H.E.R.O. quelques semaines après les avoir quittés. Talon et Finn travaillent toujours ensemble pour le FBI au sein de l’équipe conjointe d’humains et d’augmentés. Et ils partagent leurs lits. Ça roucoule sous les draps pour nos deux héros mais au travail, Talon garde ses distances — tout en essayant, par la ruse, de surprotéger Finn.

Finn, qui n’est pas idiot, se rend bien compte du manque de confiance qui persiste envers lui au sein de l’équipe, et surtout de la part de son partenaire. Talon ne se pardonne pas d’avoir utilisé ses capacités sur Finn, d’avoir été obligé d’aller aussi loin…

Et une mission pourrait bien bouleverser cet équilibre déjà précaire.

Gregory confie à Finn une mission d’infiltration, une mission adaptée à son physique juvénile. De jeunes augmentés disparaissent et Finn a le profil idéal pour infiltrer un centre d’accueil et se faire passer pour un adolescent. Un adolescent augmenté.

Pour Talon, c’est le drame. L’homme s’inquiète de voir Finn ainsi exposé au danger…

Retrouvailles avec nos H.E.R.O.

Qu’il est bon de retrouver l’équipe, même si à mon grand étonnement les réticences perdurent quant à la présence de Finn dans le groupe. Eli et Sawyer restent sur leurs gardes, tendus de partager l’assurance de leurs vies et de leurs secrets avec un humain ordinaire. Cela m’a surprise car en refermant le tome 1, je pensais le jeune homme bien intégré à l’équipe et n’imaginais pas que Finn aurait encore à prouver la valeur de sa place dans celle-ci. Mais bon, Finn est têtu, obstiné, alors il ne lâche rien, quitte à encore risquer sa vie, au grand dam de Talon.

Dans ce tome, on en apprend davantage sur les membres augmentés de l’équipe. J’ai obtenu quelques réponses aux questions que je me posais encore sur leurs passés. J’en ai aussi appris beaucoup plus sur Talon et, wouahhhh ! Si dans le tome 1, l’auteure a souligné la nécessité qu’avait Finn de s’intégrer à l’équipe, ici, dans le tome 2, c’est tout le besoin de Talon de « posséder » Finn qui est mis en avant. Le personnage de Talon prend en profondeur et est totalement entré dans mon cœur. Empathie totale pour l’augmenté ! Et pas que pour lui, évidemment, car l’histoire se développe encore autour des enfants augmentés et autour de l’équipe… Les surprises sont de tailles.

Grosses, grosses surprises

J’ai été abasourdie par ce Talon qui s’ouvre, qui se livre même beaucoup, mais pas uniquement. Car au delà de l’intime, l’augmenté va dévoiler une autre part de lui : de nouvelles capacités. Avouez, vous attendiez ça avec impatience, vous aussi. Et c’est du lourd, croyez-moi. Plusieurs théories avaient eu le temps de germer dans ma tête entre les deux tomes, hélas toutes à côté de la plaque (haha). Mais, en même temps, il reste tellement de choses auxquelles je n’ai pas encore de réponses que j’ai encore sous le coude quelques ébauches de théories. Cette série n’est pas seulement addictive, elle joue avec notre caboche. Franchement, j’adore.

Comme dans le tome 1, la politique joue un rôle important et il se profile une expansion à double tranchant de l’histoire. Reste à savoir comment tout cela va évoluer…

Aussi, et pas des moindres, gros virages chez certains personnages. Notamment Drew qui devient encore plus trouble-fête et comploteur et Eli dont le mystère s’épaissit encore. De quoi alimenter notre curiosité, et les tomes suivants !

Autre point fort de cette série : son univers !

Je suis une nouvelle fois complètement entrée dans cet univers alternatif où doivent cohabiter humains ordinaires et humains augmentés. Comme dans le premier tome, l’approche est à la fois familiale, sociale et politique et on peut sentir toute l’ampleur que le conflit va ou peut encore prendre. L’image de l’équipe H.E.R.O. est on-ne-peut plus cruciale pour l’évolution des choses.

Bref, vous savez quoi ? J’adore — non, je sur-kiffe — cette série. L’auteure nous embarque vraiment dans cet univers particulier. Et si celui-ci peut s’approcher d’un mélange entre Avengers et X-men, il est toutefois totalement original.

Il me tarde de connaître la suite de cette série, surtout après cette fin !

∴ LICORNESQUE ∴

[Chronique] SANTORI T1 – LE RETOUR, de Maris BLACK

Santori1

SANTORI T1 – LE RETOUR

Auteure : Maris Black

Éditeur : MxM BookMark

à paraître le 25 juillet 2018

Résumé : La Saga Kage continue…
Michael Kage Santori vient d’hériter d’un hôtel prospère et de millions de dollars. Il est en passe de devenir un champion de MMA. Les choses ne pourraient pas mieux se dérouler entre lui et son amour d’étudiant, Jamie Atwood, surtout dans la chambre à coucher où celui-ci est plus qu’enthousiaste à l’idée de laisser Kage évacuer son agressivité sur lui. Kage semble tout avoir, mais il faut payer un sacré prix pour connaître le succès et le bonheur. Après tous les traumatismes d’enfance qu’il a enduré sous le contrôle de son oncle, Peter Santori, il est étonnant que Kage ait toujours un soupçon de santé mentale. Et maintenant, à cause de lui, Jamie est un meurtrier.
Plus que tout au monde, Kage veut être un homme bien. Il veut mériter l’amour de Jamie, mais le destin a d’autres idées en tête. L’héritage de son oncle exerce une emprise sur lui et continue de le traîner de plus en plus profondément dans un terrier apparemment sans issue. Le pire, c’est que Kage sait qu’il va attirer Jamie avec lui et il préférerait mourir plutôt que de laisser cela se produire.

[Service presse] Merci à NetGalley France et MxM Bookmark.

Lire la Suite

[Readathon] KAGE (tomes 1, 2 & 3) de Maris BLACK

 

 

Titre : KAGE • Auteure : Maris BLACK

Éditeur :  MxM BookMark

Résumé, tome 1 : Je m’appelle Jamie Atwood, et je suis addict. Je n’aurais jamais cru dire une telle chose un jour. Je n’ai jamais eu aucun problème de ce genre avec quoi que ce soit de toute ma vie. Je viens d’une famille moyenne, j’avais de bonnes notes à l’école, et même une petite amie cheerleader canon… mais la vérité, c’est que rien ne me touchait vraiment, au fond de moi. Alors comment un type insensible comme ça a-t-il pu devenir accro ? J’ai rencontré Michael Kage, voilà comment.
Kage est lutteur de MMA. Un lutteur très connu. J’aime bien me dire que c’est grâce à moi qu’il l’est devenu. Il est tellement charmant, avec un physique à faire pâlir une star de cinéma et du talent à revendre. Alors pourquoi a-t-il eu besoin de m’engager comme apprenti publicitaire ? C’est simple : il a une noirceur en lui, comme un trou noir tellement profond qu’il pourrait l’engloutir, ainsi que moi et tout notre entourage… et ça, c’est pas bon pour le business.
La première fois où je l’ai rencontré, j’ai ressenti un attrait. Je pense que c’est pile à ce moment-là que mon addiction a commencé. Et même si j’avais su à l’époque ce que je sais maintenant, je serais quand même tombé amoureux de lui. Comment pourrait-il en être autrement ? Kage est tout pour moi.

Lire la Suite