𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | QUI EST VRAIMENT REMY CAMERON de Julian Winters

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de QUI EST VRAIMENT REMY CAMERON ? de Julian Winters aux éditions Bookmark. 𝙰𝚟𝚎𝚛𝚝𝚒𝚜𝚜𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 : Certaines scènes évoquent le racisme, l’homophobie, la mort de certains personnages, l’alcoolisme ou encore le harcèlement sexuel ou le fétichisme racial, ce qui pourrait heurter la sensibilité du lecteur.

Format broché le 05/04/2021 • 392p • 19€ • eBook 5€99

𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐬𝐞 𝐝𝐞𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐞𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐪𝐮’𝐨𝐧 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨𝐥𝐥𝐞 ?
Tout le monde au lycée connaît Remy Cameron. Il est ouvertement gay, super sympa, et ses camarades admirent sa confiance en lui. La seule personne qui ne connaît pas vraiment Remy… c’est Remy. Quand il doit écrire une dissertation sur lui-même, il se retrouve confronté à toutes les étiquettes dont il a été affublé, et qu’il essaye tant bien que mal d’accepter. Il est temps pour lui de découvrir qui est le vrai Remy Cameron.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Quelques lignes et déjà, je comparais ce titre à Ben et Rafe, un autre titre de la collection TeenSpirit des éditions Bookmark. Mais ce titre, pour l’une de ses intrigues, m’a aussi fait penser à Punk 57 de Penelope Douglas (Hate to Love). Comme pour ces deux références, les étiquettes que l’on colle aux gens sont le centre des problématiques.

Ce n’est pas simple pour Remy, le lycéen est confronté aux problèmes de son age, aux études, à son avenir. Il est gay, noir, adopté. Aussi, qui est vraiment Remy Cameron ?

Une lecture qui porte le fait d’être soi-même, mais qui toutefois n’enjolive pas à excès le chemin.
Une lecture qui m’a beaucoup plu avec des personnages très attachants.

Je ne sais pas si c’est la traduction qui est excellente mais la plume m’a vraiment plu.

Et, le titre est un ownvoice !

<< 𝐍𝐨𝐮𝐬 𝐧𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐩𝐚𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐨𝐥𝐞𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚𝐭𝐭𝐫𝐢𝐛𝐮𝐞𝐧𝐭, 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞𝐟𝐢𝐧𝐢𝐫 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐬𝐨𝐦𝐦𝐞𝐬 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥’𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐨𝐢𝐬𝐢𝐭 𝐧𝐨𝐮𝐬-𝐦𝐞𝐦𝐞𝐬. >>

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | BEN ET RAFE T1 de Bill Konigsberg

Bonjour,

ᴅᴇ ʀᴇᴛᴏᴜʀ ᴅᴀɴꜱ ʟᴇ ᴘʟᴀᴄᴀʀᴅ est le premier tome de ʙᴇɴ & ʀᴀꜰᴇ de Bill Konigsberg aux Éditions Bookmark dans la collection TeenSpirit.

Édition Bookmark | Teenspirit

Rafe est l’adolescent typique de Boulder, au Colorado. Il joue au foot, il a gagné des prix de ski, il aime écrire. Et, ah oui, il est gay. Il a fait son coming-out depuis la quatrième, et personne ne l’a jamais ennuyé pour ça. Il se rend même dans d’autre lycées pour parler de tolérance, et de ce genre de choses. Et même si c’est important, tout ce que Rafe désire, c’est être un type normal. Pas LE mec GAY. Il aimerait que ça fasse partie de lui, mais pas que ça le définisse systématiquement. Alors, lorsqu’il est transféré dans un pensionnat pour garçons en Nouvelle-Angleterre, il décide de garder sa sexualité secrète – pas vraiment pour retourner dans le placard mais plutôt pour repartir à zéro. Et puis… il va voir un de ses camarades de classe pêter un plomb. Et il va rencontrer un professeur qui va le mettre au défi d’écrire son histoire. Et surtout, il va tomber amoureux de Ben… qui ne sait même pas que l’amour est possible. Cette histoire pleine d’esprit, intelligente et sur le fait de faire à nouveau son coming-out, saura plaire aux enfants gays et hétérosexuels qui regardent Rafe naviguer en se sentant différent, en s’intégrant et en apprenant ce que c’est que d’être lui-même.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Les personnages sont très sympathiques, même là où cela surprend le plus parmi les lycéens. Ça, j’ai beaucoup aimé. Et bien sûr, pour Ben et Rafe, l’attachement est sans appel : je les adore déjà.

J’ai suivi l’intégration de Seamus Rafael Goldberg, Rafe, dans son nouveau lycée et sa volonté de se débarrasser de l’étiquette du mec gay avec intérêt et intrigue. Pourquoi ce fossé apparent entre sa vie dans son ancien lycée du Colorado et celle qu’il escompte vivre à Natick ?

Les procédés de narration sont parfois ludiques, comme le devoir sous forme de « journal » et l’échange qui en découle entre Rafe et son professeur.

Je vais éviter les spoilers mais c’est un titre qui s’interroge et interroge et ce côté de la lecture est très intéressant.

Rafe pourra-t-il tenir ?

Ben pourrait tout changer…

Mais là où l’idée de comprendre a vraiment un effet page-turner, et avec une écriture très agréable, sans m’ennuyer je me suis quand même questionnée sur l’indispensabilité de certains passages. Rien de bien méchant, toutefois j’avais entamé ce titre avec le sentiment qu’un coup de cœur m’attendait et je suis triste de ne pas l’avoir atteint.

Malgré tout, j’ai bien aimé cette lecture et j’ai très très envie d’en connaître la suite.

∴ BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | Le silence de l’hiver de Avery Blake

𝕭onjour, aujourd’hui je te parle d’une sortie prochaine dans la collection TeenSpirit des éditions Bookmark : Le silence de l’hiver de Avery Blake. Ce premier tome des 𝐂𝐡𝐫𝐨𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐂𝐫𝐨𝐦𝐰𝐞𝐥𝐥 est un énormissime coup de cœur pour moi. Il est ma pépite, mon petit bijou du moment, et je remercie les éditions Bookmark pour cet envoi.

Plongez dans une romance LGBT paranormale qui vous fera sourire, mais attention, vous dormirez peut-être avec la lumière allumée.

Attention : ce roman contient des éléments qui pourraient s’avérer dérangeants pour certains lecteurs, notamment du harcèlement et de l’automutilation.

Format broché • 332p • 17€

FICTION YA / Romance paranormale

Être normal, c’est surfait. Enfin, ça, c’est ce que se dit Oliver Cromwell. Persécuté par ses camarades parce qu’il est différent, Oliver est surtout un passionné de paranormal ; quand son nez n’est pas fourré dans son carnet de croquis, à dessiner des maisons hantées et des monstres, lui et sa meilleure amie Bailey traînent dans des bâtiments abandonnés, ou font de longues balades (absolument pas romantiques) dans des cimetières à chercher des revenants. Mais tout change lorsqu’ils tombent nez à nez avec un fantôme. Un vrai de vrai. Heureusement qu’il peut compter sur Madame Glass, une médium qui vit dans le manoir victorien au bout de sa rue. Avec son aide, il se trouve une destinée complètement inattendue. Et (comme si avoir seize ans n’était pas déjà assez compliqué), il tombe amoureux du mystérieux résident du manoir ! La ville ensommeillée d’Iris Hollow renferme de nombreux mystères. Et Oliver est sur le point de se retrouver en plein milieu des ennuis.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Je commence avec ce que j’ai déjà dit sur les réseaux sociaux : Depuis cette lecture je n’attends plus désespérément ma lettre pour Poudlard, c’est fini ça, maintenant je veux qu’une Ethel m’invite à prendre le thé dans son Manoir !!

Oliver Cromwell a seize ans et est friand de paranormal. Il aime, entre autres choses, les histoires de fantômes. En plus de traîner dans le cimetière de sa ville, l’adolescent a un intérêt certain pour un vieux manoir d’Iris Hollow. Un intérêt réciproque ? Bienvenue à Iris Hollow.

Oliver n’est pas le garçon le plus populaire de son lycée et depuis la perte de son père, il se sent très seul. Mais il peut compter sur sa meilleure amie, Bailey. C’est avec elle qu’il fantasme sur le paranormal, jusqu’à ce qu’il fasse L’IMPROBABLE rencontre…

J’ai eu un coup de cœur pour l’univers magique qui ouvre ses bras à Oliver, ce mélange de paranormal et d’imaginaire où se croisent 6ème sens, Ghostwhisperer et Harry Potter. J’adore.

Il y a toutefois un trigger/content warning sur ce titre qui n’est pas à négliger.

➼ 𝙻𝙴𝚂 𝙿𝙴𝚁𝚂𝙾𝙽𝙽𝙰𝙶𝙴𝚂

Les personnages, j’ai craqué pour eux. Les personnages sont délicieux, autant que les pâtisseries d’Ethel. Mais malheureusement, pas tous… Je renifle encore en pensant aux mots et aux actes de certains, comme la mère d’Oliver ou la sacro-sainte brute du lycée. Les amitiés et les dynamiques sont vivantes et très denses. Il faut bien ça pour aider et, à l’inverse, contrarier le « destin » d’Oliver. Ajoutez à cela des problèmes d’adolescents très bien traités et une romance vintage et originale, très douce et attachante, je ne pouvais que me laisser convaincre par ce premier tome.

Et dans cet univers entre paranormal et imaginaire, qu’en est-il de la romance ? Oui, il y a romance et ça ne me déplaît pas du tout. Il s’agit ici d’une romance YA très originale, avec son lot d’émotions mignonnes, touchantes, bouleversantes. Et si on peut voir venir assez facilement le twist, il est beaucoup trop évident dès le départ (sauf pour Oliver), c’était bel et bien l’un des cheminements les plus tendres et doux du genre !

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Les personnages, la chasse aux fantômes, l’histoire, les secrets de famille, le côté 6ème sens / Ghostwhisperer… ce titre est clairement mon favori du moment. J’attendais tellement cette rencontre avec un univers qui me happerait à ce point. Le silence de l’hiver est LE titre qui promet une chouette série. Il me tarde de découvrir le développement des personnages, et pas uniquement celui du personnage principal. Donc tu l’as compris : je suis très emballée par ce premier tome des 𝐂𝐡𝐫𝐨𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐂𝐫𝐨𝐦𝐰𝐞𝐥𝐥 et je ne peux que te le recommander.

ATTENDS avant de partir, je t’ai dit pour les références à Jensen Ackles et donc à Supernatural ? Non ? Terrible oubli, désolée. La cerise sur le gâteau.

∴ CETTE PÉPITE ! ∴