𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | FALLEN ACADEMY T1 de Leia Stone

Bonjour,

Je suis consciente de développer quelque chose avec la collection Teen Spirit des Editions Bookmark, elle me passionne au point de ressembler à une junkie devant chaque nouvelle annonce. On y découvre de plus en plus de titres, tous très variés, et je la trouve particulièrement bien mise en valeur en ce moment. Et justement, le premier tome de Fallen Academy m’a, dès sa première annonce, fait de l’œil.

Mais ne tournons pas autour du pot. J’attends toujours LA saga young adult du genre qui saura tirer son épingle du jeu. Si ce premier tome ne m’a pas convaincue à 200%, quelques points ont réfréné mon enthousiasme, l’histoire a du potentiel.

Editions Bookmark | Teen Spirit

Brielle Atwater n’est pas sûre de grand-chose, mais elle en sait certaines avec certitude :

1. Avoir des ailes noires n’est pas normal.

2. Vendre son âme aux démons était une erreur.

3. Lincoln Grey est le plus gros c** qu’elle ait jamais rencontré… mais ne pas tomber amoureuse de lui risque de se révéler impossible.

Quand les anges sont tombés du ciel pour combattre les démons, leurs pouvoirs ont infecté l’humanité. Depuis, les humains sont divisés en deux clans : ceux qui possèdent un don démoniaque, et ceux bénis par un ange. Lorsque des ailes poussent dans le dos de Brielle durant sa cérémonie de l’éveil, elle est certaine d’être un Céleste béni par un ange. Ce n’est que lorsqu’elle voit ses ailes noires qu’elle réalise que quelque chose ne va pas du tout. Brielle comprend alors qu’elle est destinée à intégrer la Tainted Academy, l’académie des corrompus. Mais quand un ange déchu se bat pour qu’elle intègre la Fallen Academy, l’école prestigieuse réservée aux Déchus qui habitent à Angel City, son destin prend un tournant inattendu. Plus inattendu encore lorsqu’elle est associé au très sexy Lincoln Grey. Finalement, la vie à l’Académie pourrait se révéler plus agréable que prévu. Sauf qu’il suffit d’une confrontation entre eux pour que cette théorie s’effondre…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Dans la toute première partie de ce tome 1 l’auteure prend son temps, on découvre alors Brielle et les quelques premiers mots soufflés sur le pacte qui a scellé son destin. Du moins, c’est ce que pense la jeune femme. Une introduction à travers laquelle l’auteure, on le sent, prend un soin particulier à mettre du relief et poser contexte et environnement. C’est très chouette, une belle découverte, avec des détails qui ne sauront que vous rappeler d’autres titres et qui vous feront sourire. J’ai beaucoup aimé. Puis vient la cérémonie de l’éveil et, on s’y attend, on caresse les premières révélations.

Des personnages émergent et tout ce qui arrive à Bri est prometteur. Bien que ce titre soit classé en YA, ce qui est finalement très cohérent avec la dynamique entre les personnages, l’urban fantasy est tout ce qu’on demande au genre. On sort même parfois du carcan YA.

Le décalage est intéressant et nuance les deux facettes de l’histoire. D’un côté l’apprentissage « universitaire » et la désinvolture de jeunes adultes et de l’autre, le conflit urban anges/démons et la menace qui ne demande qu’à s’installer. Certains ont été déçus par ce décalage, je comprends, mais n’est-il pas simplement un composant sine qua non du concept d’ « École de…. » ? C’est dans le schéma, comme la biosphère/écosystème des étudiants et ses clichés. Même chez le petit sorcier à lunette, on retrouve aussi tout ça. Certes, la comparaison s’arrête là car l’univers est finalement et directement bien plus adulte ici.

Comme je le disais : l’urban fantasy est plutôt bien exploitée. Mais plus surprenant (dans le bon sens), ce premier tome ne manque pas d’action. Plus qu’imaginé pour un tome d’introduction ; c’est vraiment un bon point.

Brielle est dotée de tout ce qui fait un bon personnage principal, elle est à la fois une personnalité électrique, drôle et dure à cuire. Sans compter le mystère qui entoure encore sa qualité de… Je ne vais pas te le dire.

Malheureusement l’auteure fait des choix, ceux-ci sont certainement calculés, l’histoire ne s’écrit pas dans son entièreté en un tome, mais pour quelques uns de ces choix j’ai eu l’impression qu’ils sabotaient tous les atouts bâtis jusque-là. J’ai senti la construction que je trouvais solide vaciller. Par exemple, en ce qui concerne la romance, le climat s’évanouit trop vite, à mon goût. L’histoire n’appartient qu’à son auteure mais je n’aurais pas été contre le fait de conserver plus longtemps la première atmosphère. Je suis encore en deuil d’avoir perdu trop vite l’antagonisme. Il est évidemment reporté sur d’autres personnages mais… ce n’est pas pareil.

Et puis, ce tome représente une année scolaire. Aussi, des coupes dans la ligne du temps sont nécessaires. Mais elles sont étrangement placées par l’auteure. Sans spoiler et en relativisant, c’est plutôt orignal, ça fait son petit effet, mais c’est… frustrant ? Un peu, oui.

En bref ? Un premier tome qu’il a été agréable de découvrir, avec des personnages attachants, des rires et de l’action. Même si, oui, c’est vrai, celui-ci aurait pu être meilleur. Néanmoins j’attends la suite, je veux savoir ce que l’auteure réserve aux personnages.

Je remercie les Éditions Bookmark pour l’envoi de ce titre.

[Chronique] NICK & CHARLIE de Alice Oseman

« Well, he’s an idiot then ! »
Aled laughs. « Exactly. Two idiots in love. Couple goals. »

.

solitaire-tome-1-5-nick-and-charlie

NICK & CHARLIE (nouvelle)
SOLITAIRE Tome 1,5

Auteure : Alice Oseman

Éditeur : (VO) Harper Collins

Pitch :
CHARLIE: “I have been going out with Nick Nelson for two years. He likes rugby, Formula 1, dogs, the Marvel universe, the sound felt-tips make on paper, rain and drawing on shoes. He also likes me.”
NICK: “Things me and Charlie Spring do together include: Watch films. Sit in the same room on different laptops. Text each other from different rooms. Make out. Make food. Make drinks. Get drunk. Talk. Argue. Laugh. Maybe we’re kind of boring. But that’s fine with us.”
Everyone knows that Nick and Charlie are the perfect couple – that they’re inseparable. But now Nick is leaving for university, and Charlie will be left behind at Sixth Form. Everyone’s asking if they’re staying together, which is a stupid question – they’re ‘Nick and Charlie’, for God’s sake!
But as the time to say goodbye gets inevitably closer, both Nick and Charlie question whether their love is strong enough to survive being apart. Or are they delaying the inevitable? Because everyone knows that first loves rarely last forever… »

Lire la Suite

[Chronique] TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT de Tamara Ireland Stone

tout-ce-que-je-ne-t-ai-pas-dit

TOUT CE QUE JE N’AI PAS DIT

Auteure : Tamara Ireland Stone

Éditeur : Hugo – New Way

Date de parution : 14 février 2019

Pitch : Hannah et Emory sont voisines et meilleures amies depuis toujours. Et pourtant, elles ne se sont pas parlées depuis des mois. Depuis ce fameux jour où elles sont allées trop loin et ont dit des choses qu’elles ne peuvent retirer… Depuis, Emory se concentre sur ses concours pour intégrer une école d’art à la rentrée prochaine. Ainsi que sur Luke, son petit ami, et les quelques mois qui leur restent ensemble avant le grand déménagement. Pendant ce temps, la vie d’Hannah est chamboulée par les problèmes financiers de ses parents. La famille de cette fille de pasteur, très pieuse, éclate à petit feu. Et chacune dans son coin s’interdit de franchir les quelques mètres qui séparent leurs chambres respectives… Jusqu’au jour où Luke a un accident juste en bas de la rue. C’est Hannah qui le découvre, et qui est là pour l’aider… Cette nuit va tout changer dans la vie de ce trio peu commun. Ils devront affronter leurs secrets, questionner leurs plus intimes convictions et apprendre à prononcer tout haut ce qu’ils n’ont jamais affronté.

[Service presse] Je remercie la maison d’édition pour cette lecture et pour la confiance.

Lire la Suite

[Chronique] LOVE REDEMPTION de Laura BROWN

LoveRedemption

LOVE REDEMPTION

Auteure : Laura BROWN

Édité chez Collection &H

Résumé : Seules les histoires d’amour qui peuvent nous blesser méritent d’être vécues
Ne rien attendre de personne et contrôler chaque aspect de sa vie, c’est le seul moyen que Carli a trouvé de se protéger. Alors oui, ça veut dire laisser la peur guider ses choix, mais dans un monde où elle n’a jamais réussi à s’intégrer en tant que malentendante, ça veut surtout dire survivre, tout simplement. Mais ça, c’était avant de rencontrer Reed, avec son charme à couper le souffle et sa façon intense de la regarder… Désormais, survivre ne suffit plus. Carli veut vivre. Seulement elle n’a jamais eu aussi peur de sa vie. Car prendre le risque de vivre, c’est aussi prendre celui de tout perdre… y compris Reed.

Lire la Suite