𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | Qu’est-ce qui t’est arrivé ? de Gilles Bizouerne et Delphine Renon

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle d’un album jeunesse à paraître le 24 février 2021. 𝘘𝘶’𝘦𝘴𝘵-𝘤𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘵’𝘦𝘴𝘵 𝘢𝘳𝘳𝘪𝘷é ? de Gilles Bizouerne et Delphine Renon chez Didier Jeunesse.

Album • 12€90

Une petite fille s’est cassé le poignet et tout le monde lui demande « Qu’est-ce qui t’est arrivé ? ». Elle explique sa mésaventure en pleine cour de récré. Elle sortait de la boulangerie lorsqu’un oiseau l’a emportée au sommet d’une montagne. Elle y a croisé un ours… qui l’a poursuivie ! Heureusement, une femme l’a hissée dans sa montgolfière, et elle a traversé les continents dans les airs, quand soudain… Une chance qu’elle ne soit pas arrivée en retard à l’école !

De catastrophes en solutions improbables, l’héroïne est embarquée dans une série de rebondissements et nous emmène de continent en continent, parmi les étoiles, sous la mer…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Une petite fille qui arrive un matin dans la cour de son école avec un bras dans le plâtre et LA question qui brûle les lèvres de sa petite camarade lorsque celle-ci voit son bras : « qu’est ce qui t’est arrivé ? »

Il n’en faut pas plus à la petite fille pour se lancer dans le récit de son iiiiiiincroyable aventure. Elle déborde d’imagination.

Galvanisée par l’attention de ses petits camarades, sa billevesée l’entraîne à travers tous les continents et s’accompagne de rencontres improbables. Un oiseau géant, un ours amateur de crème glacée, un trésor sous-marin…

Une aventure très rythmée et rebondissante, où l’héroïne passe d’un univers à l’autre par une série d’événements tous plus fous les uns que les autres.

De quoi garder l’attention de tous !

Une histoire et un voyage très joliment illustrés par Delphine Renon. Dans un style très épuré, son trait est doux et les couleurs vraiment agréables.

Et finalement, la narration ouvre une porte (littéralement), et donc la possibilité de mettre à contribution l’imagination de l’enfant.

De quoi passer un très bon moment.

∴ UNE BELLE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | LA MER À BOIRE de Valentine Stergann

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle de romance d’été et de feel-good !! Profitez de vos vacances lors d’une croisière rocambolesque.

MxM Bookmark

Pour caser sa mère, Gaspard est prêt à tout. Même à claquer son indemnité de licenciement économique et lui offrir une croisière en Méditerranée à bord du « Romantica ». Rosa, toute jeune soixantenaire, drôle et attachante, mais totalement déprimée, n’acceptera ce cadeau qu’à une seule condition : que son fils l’accompagne. Gaspard s’y résout et embarque sur ce bateau grand luxe, endetté jusqu’au cou, mais heureux de voir sa mère sourire. À bord, il rencontre Lino, un serveur italien timide, voire introverti, qu’il s’amuse à taquiner, décidé à le faire sortir de sa carapace d’ici la fin de leur séjour. Bien que tout les oppose, les quinze jours sur ce paquebot pourraient les lier à tout jamais. Le fils à maman et l’indépendant. La grande gueule et la gueule d’ange. Et si en plus Rosa s’amourache du directeur de la croisière, ces vacances promettent d’être pleines de rebondissements inoubliables.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸 / 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je ne sais pas catégoriser ce contemporain, fort en autodérision ce titre se rapproche selon moi de la chick lit.

Déjà, les personnages. Rosa et Gaspard… ou cette surenchère burlesque entre la mère et le fils. Quel sang fracassant anime ces deux là !

Gaspard veut remuer sa mère après sa séparation et lui offre une croisière, mais il ne s’attendait à devoir l’y accompagner. Le duo embarque alors sur le Romantica et ne passe pas inaperçu, un mélange « comiquattendrissant« , oui j’invente encore des mots, sorte de méli-mélo d’amour et de surenchère grondante.

Petit contre-pied en ce qui concerne les personnages. L’auteure bouscule les choses. Car il y a Lino (gay) qui, à l’inverse de certains de ses collègues employés sur la croisière, n’est pas un tombeur de touristes. Bien au contraire. Lino est plutôt secret et calme. Sauf que Gaspard, qui est hétéro, toujours bruyant et cherchant l’attention, va faire de Lino son élu, celui qui sera son pote sur la croisière…

Donc, oui, les rôles habituels sont inversés et bousculés et cela rend tout de suite les choses très très cocasses. La croisière s’annonce folle, et c’est peu dire. L’auteure ne se met pas de limites, elle ose les dérisions les plus truculentes. Parfois, on peut se dire « elle ne va pas oser, ce serait… », et les personnages osent. Ce titre flirte même avec le « politiquement correct », d’où son côté inqualifiable, proche de la chick lit. D’où aussi ma surprise, je ne m’y attendais pas, mais je me suis laissée porter par cette douce folie. Douce, parce que cette folie donne aux passages plus tendres encore plus d’émotions. Une fois le côté pétulant accepté, on se laisse vraiment rire de tout, même du plus fou.

Mais la caresse émotionnelle fait vraiment toute la différence, j’ai beaucoup aimé découvrir l’intimité de Lino, celle de Rosa. La relation entre Gaspard et Lino évolue au fil de la croisière, des paysages… Pas vraiment ce qu’avait prévu Gaspard…

J’ai passé un très bon moment avec cet OVNI. Alors que dire à part : prenez le risque, embarquez, vous serez seuls juges 😉

Je remercie MxM Bookmark pour l’envoi de ce titre.

∴ TRÈS BONNE LECTURE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | SCARLET ET LE LOUP BLANC T5 de Kirby Crow

Bonjour,

Même si la fin du tome 4 me rendait triste de par sa… fatalité ? Je me disais que, peut-être, PEUT-ÊTRE, je pouvais me contenter de celle-ci. Sauf que non, pas possible, je suis beaucoup trop attachée à Liall et Scarlet pour me contenter de cette fatalité.

Et, enfin, le tome 5 de Scarlet et le loup blanc est paru en France ! *Joie extrême*

Voici donc aujourd’hui mon avis sur ce tome 5, Sur la route du Temple de Kirby Crow chez MxM Bookmark. Attention : même si je ne dis rien sur l’histoire en elle-même pour ne rien divulgâcher, si vous n’avez pas lu les premiers tomes, évitez de lire la suite.

Lire mon avis général sur les tomes précédents ici.

Tome 5 : Sur la route du Temple

Scarlet et Liall s’embarquent avec l’armée du roi dans un voyage périlleux dans le cœur gelé de Rshan. Alors que la magie légendaire de Scarlet commence à changer, Liall place leurs destins liés entre les mains de ceux qui considèrent la magie au-dessus de tout, mais vont-ils sauver Scarlet ou le réduire à l’esclavage ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

Je l’ai déjà dit mais, ce que j’aime, c’est la diversité et le parcours (relationnel et géographique) que propose chaque tome de cette saga. Et l’univers, le monde, les personnages. Du coup, oui, j’aime tout. Même les complots… les trahisons… sauf cette fatalité – laquelle je ne voulais plus ! Mais cette saga est une véritable aventure, un périple.

Déjà, je reviens vite-fait sur la beauté des couvertures, je les trouve magnifiques. Je les adore. Elles sont trop belles. Et je ne dis pas ça souvent : PLUS BELLES QUE LES ORIGINALES. Bref, j’en suis fan !

Dans ce tome, le lecteur parcourt une nouvelle fois le monde, découvre toujours plus ce monde riche et décidé à ne pas vouloir que du bien à nos amis…

Si ce tome a ses qualités d’intrigue, ce n’est pas mon préféré. Et si vous vous demandez, parce que dans ma tête il ne se passe pas toujours la même chose que chez les autres, même si je comprends, mon préféré est le tome 1, je suis sûrement la seule, mais j’y ai été électrisée par la première esquisse du monde. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé ce tome. Je l’ai aimé. Vraiment. C’est un jeu d’échecs et les pièces sont en mouvement, j’adore. Mais j’en reste encore à ce que nous promettait cette saga, à savoir : jusqu’où ira Scarlet pour Liall ? Mais, et l’inverse ! Parce qu’au final, c’est de cela qu’il s’agit. Jusqu’où iront-ils par amour ?

Je me le demande et, je veux la suite ! Cette aventure est un voyage, au sens propre, mais aussi au sens figuré : un voyage au travers des personnages eux-même. On en découvre toujours plus. J’aime le monde, j’aime l’ambiance, je ne suis pas rassasiée.

∴ BONNE LECTURE ∴

[Chronique] MOI, GUERRIÈRE VIKING de Virginie Platel

photo--guerriereviking1

 

Un roman dont vous êtes l’héroïne

 

moi-guerriere-vikingMOI, GUERRIÈRE VIKING

Auteure : Virginie Platel

Éditeur : éditions Bookmark – Infinity Onirique

Date de parution eBook : le 28 aout 2019

Date de parution broché :

Pitch :
Moi guerrière viking est un livre dont vous êtes l’héroïne. C’est-à-dire que c’est vous qui faites vos propres choix dans l’histoire, et c’est donc vous qui façonnez votre aventure ! Dans ce roman, vous incarnez Vicky Løve, une Parisienne d’origine scandinave de vingt-cinq ans. Surdiplômée, elle n’a encore jamais travaillé et s’apprête à faire le grand saut dans la vie active. Du coup, par sécurité, elle a l’intention d’épouser son petit ami, un geek qui a une fâcheuse tendance à la confondre avec les goules de ses jeux vidéo. Mais lorsque celui-ci lui offre une bague venue du fond des âges aux étranges propriétés magiques, la vie de Vicky va basculer. Lors de son stage d’archéologie en Norvège, elle va en effet se retrouver propulsée à l’âge viking ! Nul doute que sa combativité sera fortement mise à l’épreuve, en particulier lorsque sa route croisera celle d’un séduisant guerrier et d’une mystérieuse et redoutable pirate. Tous deux semblent avoir un lien avec sa bague. À Vicky de découvrir lequel pour pouvoir rentrer chez elle, avant que sa vie ne soit brutalement écourtée. Entre autres réjouissances, elle devra apprendre à se battre hache à la main comme les Skjaldmö (guerrières au bouclier), naviguer sur les océans jusqu’aux terres glacées d’Islande à bord des fameux navires vikings, et survivre au froid polaire des nuits arctiques sublimées d’aurores boréales… Au cours de sa quête, elle devra surtout faire des choix cruciaux, notamment au niveau sentimental, qui décideront de son destin. Vous tenez désormais sa vie entre vos mains, c’est à vous de jouer !

Lien Amazon

Je remercie les éditions Bookmark et NetGalley France pour l’envoi de cette lecture.

Lire la Suite

[Chronique] PLAYBOY PILOT de Vi KEELAND et PENELOPE WARD

playboy-pilot

PLAYBOY PILOT

Auteures : VI KEELAND & PENELOPE WARD

Éditeur : HUGO – NEW ROMANCE

Parution : 08 février 2018

Pitch : L’argent ou l’amour ? Que choisiriez-vous ?
Vous avez probablement répondu à cette question dans votre tête en pensant que c’était une décision facile.
Pour moi, ça ne l’est pas. Est-ce que je vous ai dit que c’était une grosse somme d’argent ? Une énorme somme.
J’avais besoin de m’éloigner pour y réfléchir.
En me lançant dans un voyage impulsif, je rencontrai un détour lorsque je fis la connaissance du sexy Carter dans le lounge de l’aéroport. Nous avons eu une conversation animée.
Puis il est parti.
Je pensais ne jamais le revoir.
Mais le destin avait d’autres desseins.
Surprise ! Il est le pilote de mon avion.
Mais la plus grosse surprise était surtout l’aventure qui allait s’ensuivre quand l’avion aurait atterrit.
Carter était dangereux et toujours en mouvement.
Même si notre lien était magnétique, je savais que ce n’était que temporaire.
Il me donnait des tickets, et je le suivais autour du monde vers des endroits exotiques.
Une bande d’ex, hôtesses de l’air, et de rumeurs sur la réputation de Carter n’étaient jamais loin.
Je ne savais qui croire.
Mais j’étais accro. Rien n’était plus important. Et j’allais être blessée. Car une part de moi voulait être celle qui serait capable de mettre ce pilote à terre.
Enfin, au moins, il m’emmenait faire un sacré voyage.
Toutes les bonnes choses ont une fin, non ?
Sauf que notre fin serait une que je n’avais pas vue venir.

Lire la Suite

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | ENTRE CIEL ET MER… de Karina Halle

Bonjour,

ENTRE CIEL ET MER… de Karina Halle chez Hugo New Romance. Un début de roman qui m’a fait son petit effet ! Non seulement j’y ai découvert des personnages naturellement drôles, mais en plus l’auteure fait référence à des choses qui ont bercé mon adolescence, et qui m’ont d’ailleurs inspiré un article à venir ! Je ne suis vraiment pas passée loin du coup de cœur, seulement, il m’a manqué un petit quelque chose…

Format broché • Hugo NR

 » Pourront-ils aller jusqu’au bout de leur rêve ? »
Joshua Miles, à peine plus de vingt ans, vit chez sa mère, accumule les petits boulots sans avenir et tourne en rond, jusqu’à ce qu’il rencontre Gemma Blackburn, une étrangère pleine de vie, débarquée de Nouvelle-Zélande. Ce qui débute comme une aventure sans lendemain, va rapidement constituer un véritable tournant dans la vie de Josh. Incapable de se sortir Gemma de l’esprit, il décide sur un coup de tête, de partir la retrouver en Nouvelle-Zélande, avec pour tout viatique un sac-à-dos, un peu d’argent et le nom de Gemma sur un bout de papier. Gemma, entichée elle-aussi, l’embarque pour un voyage-éclair autour de ce pays magnifique, durant lequel Josh va s’ouvrir à la vie, au plaisir, à l’amour, et aux chagrins d’amour qui vont de pair. Parce que lorsque l’amour vous embarque, il arrive qu’il ne vous lâche plus, même si vous savez pertinemment que vous devez lui dire adieu.

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

A la suite d’un bouleversement dans sa vie, Gemma fait le tour du monde à la recherche d’elle-même. Mais son voyage touche à sa fin. Demain elle sera de retour en Nouvelle-Zélande où l’attend sa vie. Sa vie d’avant, que Gemma n’est pas prête de retrouver. Elle se demande même si elle le sera un jour…

Pour l’heure, elle est à Vancouver, au Canada, et c’est Halloween.

Josh vivote à Vancouver en attendant que ses rêves se réalisent, des rêves qui commencent à l’école d’art qu’il intégrera bientôt. Ce soir, comme tous les ans, il se rend à LA fête organisée pour Halloween, celle qu’il ne faut pas rater.

Quand Gemma et Josh se rencontrent, ils sont tous les deux déguisés, sont tous les deux quelqu’un d’autre le temps d’une soirée. Ni l’un ni l’autre ne pensait tomber sur le grand amour ce soir, peut-être une petite partie de jambes en l’air, oui, mais pas à ça. L’attirance entre eux est réciproque, et pour le moins très forte. Cette rencontre est le fruit du hasard mais, ils s’en rendent compte tous les deux, n’est pas anodine. Gemma, hélas, doit bel et bien rentrer pour la Nouvelle-Zélande et les deux jeunes amants d’un soir se quittent le cœur lourd. La vie continue. Ils ne se connaissaient pas, après tout.

« Je suis très fort pour me mentir à moi-même. »

« Soudain, j’ai l’envie d’y aller. Pour voir quelque chose. Pour la voir.
« Seigneur, Josh » je murmure, en reculant sur ma chaise. »

Josh fait le point ; il vit chez sa mère et son boulot ne le retient pas vraiment. Quelle bonne raison le retient à Vancouver, là, tout de suite ? Il a un peu de temps devant lui avant d’intégrer son école et puis… sa sœur n’a-t-elle pas fait le choix de vivre en Europe ? Pourquoi lui ne pourrait-il pas visiter la Nouvelle-Zélande ? (et retrouver Gemma)

Armé de son tout nouveau courage et d’un sac à dos, Josh s’envole pour Auckland. Avec les informations que Gemma lui a glissé sur sa vie là-bas, la nuit qu’ils ont passé ensemble, il espère bien la retrouver. Et reprendre là où ils se sont quittés ?

Malheureusement quand Josh met enfin la main sur sa belle, ses espoirs sont mis à mal…

Plus qu’un roadtrip

On sent tout l’amour qu’a l’auteure pour cette partie du monde, cela ne fait aucun doute. Les paysages y sont décrits avec soin et c’est avec une facilité impressionnante que j’ai suivi Josh découvrant leur beauté et leur grandeur. Mais Entre ciel et mer… est bien plus qu’un simple roadtrip en Nouvelle-Zélande. C’est un voyage dans un pays magnifique, certes, mais surtout un voyage à la recherche de soi. Et évidemment, à la fin du roman, les personnages ne sont plus les mêmes ; ils ont grandi.

Pas loin du coup de cœur mais…

Je ne minimise pas la douleur et les difficultés rencontrées par Gemma, je suis loin d’être insensible. Ce que je regrette c’est d’avoir eu l’impression, au début du roman, que ce qui la tourmentait était plus « grave » (pardonnez-moi ce mot, j’aurais voulu trouver plus adapté, je ne souhaite pas minimiser la peine du personnage). Mon cerveau s’était verrouillé sur une autre idée et ne voulait pas démordre… De ce fait, j’ai une nette préférence pour toute la première moitié du roman, je n’ai pas su pardonner à Gemma ses réticences à donner une véritable chance à Josh.

Ma lecture a été dépaysante et agréable, si vous ne rêviez pas de visiter la Nouelle-Zélande un jour, je peux vous assurer qu’en refermant ce livre vous n’aurez plus que cela en tête. Et puis Josh est incroyable, j’ai apprécié voir son personnage s’affirmer. Vraiment, Entre ciel et mer… est un très bon roman, même si — de la même auteure — je préfère de loin Le jeu — le troisième volet des McGregor.

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | MON EX, SA COPINE, MON FAUX MEC ET MOI de Juliette BONTE

Bonjour,

Aujourd’hui je te parle d’un de mes titres préférés : Mon ex, sa copine, mon (faux) mec et moi de Juliette Bonte chez Harlequin.

Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Chloé a la poisse. Chloé est maladroite. Chloé ne s’est jamais remise de sa rupture avec son premier amour. Mais quand Chloé se voit attribuer le « voyage du mois » par l’agence où elle travaille, elle pense avoir touché le JACKPOT…

Sable fin, cocotiers, cocktails à volonté, Chloé s’y voit déjà. Malheureusement, elle aurait du flairer le piège. Son agence l’envoie en Savoie. En Savoie, où il n’y a ni mer turquoise ni coquillage !

Bon. Après tout, pourquoi pas ? Dix jours dans un chalet luxueux, à la montagne, cela peut être une expérience qui… Non, encore une fois, Chloé va déchanter. Elle y aurait pourtant presque cru, les deux hôtels avaient approximativement le même nom ; mais c’est dans l’établissement miteux au bout de la rue qu’une chambre attend Chloé, pas dans le magnifique chalet aux nombreuses étoiles où (le destin s’acharne) son ex petit ami est en vacances avec celle pour qui il l’a quittée. Dur.

Valentin est là, en Savoie, dans la même station de ski qu’elle. Chloé voit ça comme un signe. Elle n’a pas endurer autant de mésaventures depuis qu’elle a quitté Paris pour rien, c’est forcement une sorte de… récompense ? Peut-être que c’est une chance pour elle de récupérer Valentin ?

Oui, c’est forcement ça. Même si Valentin, Chloé l’apprend, est fiancé avec son mannequin-briseuse-de-couple, elle veut essayer. Elle y croit.

« Je suis très amoureuse de Valentin. Je sais quand même ce que j’éprouve pour les gens.
Et lui aussi est  amoureux de moi. Il y a juste cette Émilie entre nous deux. Si elle n’existait pas, je serais mariée à l’heure qu’il est […] »

Seulement voilà, elle a plus ou moins involontairement menti à celui-ci en lui laissant croire qu’elle avait quelqu’un dans sa vie. Et maintenant, un diner entre couples est prévu. Chloé est dans de sales draps. Elle n’a pas de petit ami, et seule en haut d’une montagne – en Savoie. Le seul homme qu’elle connaisse, c’est Thomas, son prof de snowboard. Par chance Chloé le convainc de jouer le jeu le temps d’un diner mais, hélas, le soir venu, il n’est pas là. Sa rivale sent l’arnaque et s’en donne à cœur joie pour accuser la jeune femme de vouloir récupérer Valentin. Aïe. Aïe, aïe, aïe. Chloé est face au mur. Sauf que, soudain, quelqu’un lui sauve la mise. Nick.

Nick, que Chloé avait rencontré dans le train, où il lui avait volé sa place et à la suite de quoi la jeune femme avait dû passer le voyage assise sur sa valise, super ! Elle ne l’aime pas beaucoup, vous voyez, et jusque là, il le lui rendait bien. Alors pourquoi l’aide-t-il, brusquement ?

Et si la récompense de Chloé n’était pas de récupérer Valentin ?

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝙰𝚅𝙸𝚂

LA parfaite petite romance de saison

Drôle, ChickLit’, ce livre est une pluie de situations desquelles Chloé ne DEVRAIT pas se tirer. Pourtant, elle le fait.

Je me suis beaucoup retrouvée dans son personnage, elle est pleine d’espoir et de naïveté, et fonce surtout bien trop souvent tête baissée !

« – […] Émilie a un mal de tête foudroyant.
– La pauvre, la plains-je sans en penser un traître mot.
– C’est encore à cause de son nez, déplore-t-il. D’ailleurs, tu portes la même doudoune que la personne qui l’a agressée.
« Agressée ». Comme si je l’avais fait exprès ! »

Cette lecture m’a donné des envies de raclette et de poudreuse.

Ce livre, c’est la recette qu’on ne peut pas rater, une succession de situations drôles, mignonnes, frustrantes, cocasses… J’ai beaucoup ri et passé un très très bon moment. La plume pleine d’humour de l’auteure m’a séduite.

« Je fais glisser mon dos de ma chaise et pose les mains au sol.
Ne me demandez pas pourquoi, mais déguerpir à quatre pattes est l’idée la plus logique qui me vient en tête ; je passe entre les chaises puis entre les jambes. Il faut que je m’en aille. »

À offrir, à s’offrir, les deux

C’est LE livre idéal pour cette fin d’année et pour les fêtes : un cadeau à vous faire sans aucun regret, ou à faire à quelqu’un, cette personne ne sera pas déçue. ( Je suis prête à cracher par terre avec la main sur le cœur ! )

Intelligent, beau, compatissant, Monsieur le Book BoyFriend de ce livre est à tomber !

J’ai eu un gros coup de ❤ pour ce roman.

∴ LICORNESQUE ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 | MA VIE, MON EX ET AUTRES CALAMITÉS de Marie Vareille

Bonjour,

D’abord sachez que j’ai sautillé de joie en apprenant que ce roman était réédité. Vraiment. Le relire a était un tel plaisir ! Aussi énorme que la première fois, peut-être même plus. J’avais « muri » en tant que lectrice et ce roman m’a semblait encore plus génial. Oui, cela peut paraître étonnant, rapport à la naïveté du personnage central, mais c’est pourtant bien le cas 😉

un de mes coups de cœur Chicklit

Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable… Une comédie romantique pétillante et drôle avec une délicieuse french touch !

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Pauvre Juliette, trop gentille, trop naïve, elle ne voit pas la catastrophe arriver. Alors qu’elle pense mener son petit bout de chemin tranquillement, tout s’écroule. Il y a d’abord cette promotion qui lui échappe, pire, dans la foulée elle se fait virer pour une note de frais qu’elle ne se souvient pas avoir émise. Juliette pense alors que c’est une malencontreuse erreur, que tout va s’arranger. Malheureusement… cela ne fait que commencer. Alors qu’elle essuie encore les larmes de cette nouvelle, son petit ami, Nicolas, la quitte. Lâchement.

Comment la jeune femme peut-elle remonter la pente, après ça ? Si son amie Chiara est là pour elle, pour la remuer et l’empêcher de se goinfrer de Chococookies, son autre amie, Caroline, est aux abonnées absentes. Juliette est au fond du trou. Elle n’a plus qu’une seule idée en tête : reconquérir Nicolas ! S’ensuit une série de mauvaises décisions. C’est ainsi que Juliette se retrouve dans un avion pour les Maldives, seule, à la poursuite de son ex qui lui part visiblement pour un voyage en amoureux.

Le destin s’acharne quand elle découvre qui est la fille qui accompagne Nicolas… Le. Coup. De. Grâce.

Juliette s’effondre.

Si Juliette cumule les classiques erreurs post-rupture, elle franchit un cap stratosphérique en s’envolant pour l’autre bout du monde. Non seulement elle n’a jamais pris l’avion, mais ce voyage lui coûte un bras ! Mark, un homme aussi agaçant que serviable, que la jeune femme a rencontré dans l’avion, se trouve être en vacances dans le même hôtel qu’elle et le couple coupable de son malheur. Si l’on élimine le beau moniteur de plongé Kurt, Mark semble être le seul célibataire de l’archipel, et à part faire de la plongée, il s’ennuie un peu. Il se propose alors pour distraire la jeune femme, une bien généreuse attitude pour qui se montre parfois bourru et distant. Juliette et lui deviennent néanmoins amis. Inséparables, même.

Mais qui est Mark ? Pourquoi son visage ne lui est-il pas inconnu ? Pourquoi est-il venu seul aux Maldives ? Personne ne part seul pour les Maldives, c’est une destination pour les couples…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸 / 𝙰𝚅𝙸𝚂

Juliette. Naïve, drôle et attachante. On a beaucoup d’empathie pour la jeune femme et on se retrouve dans énormément de situations qui nous rappellent nos propres erreurs. C’est justement parce que Juliette est très humaine qu’on ne peut que s’attacher à elle. J’étais avec elle sur le canapé de sa meilleure amie, la bouche pleine de chocolat, et avec elle sur le sable chaud des Maldives. Honnêtement, c’est tout ce qu’il me faut pour passer un bon moment lecture, pas vous ?

Un roman qui ne manque pas de rythme. Le style de l’auteure est rythmé, juste et drôle. Elle est pleine de fraîcheur et de modernité. Je crois que je voue un culte au style de Marie Vareille. Non je n’en rajoute pas, vraiment. On ne peut pas se tromper en lisant ce livre. Impossible ! Ce roman est parfait sur tous les points.

La meilleure amie… La meilleure amie est un personnage clé de la chicklit. Ici, Chiarra tient le rôle à la perfection, avec suffisamment d’extravagance et de charisme pour normalement faire de l’ombre au personnage principal. Elle m’a beaucoup fait rire. Mais Chiarra est surtout l’amie formidable et le soutien qu’on attend d’elle et Juliette n’en est que tirée vers le haut. Un personnage que j’ai beaucoup apprécié, et ce pourquoi la première partie du roman, pourtant longue, m’a paru défiler très très vite. La dynamique entre Juliette et Chiarra est simplement parfaite. Même à des milliers de kilomètres l’une de l’autre.

Mark, le BBF idéal ? Mark… Épouse-moi ! Plus sérieusement, ce personnage est une force tranquille, mais qui sait briller par sa présence. S’il n’est pas des plus expansif, il reste très mystérieux même après avoir refermé ce roman. Quand même, il a toute les qualités du BBF idéal. T O U T E S.

Un joli voyage ? Ma vie, mon ex et autres calamités est une lecture distrayante et dépaysante que je vous recommande très très chaudement.

∴ COUP DE CŒUR ∴

𝙲𝚑𝚛𝚘𝚗𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎 | EVERYTHING EVERYTHING de Nicola Yoon

Bonjour,

Everything Everything est un roman YA qui sort vraiment de l’ordinaire. Par le thème qu’il aborde et « ô joie » et « merci » par l’ethnie des personnages. Un peu de diversité, enfin ! Ce fut rafraîchissant. Un petit séisme, même, et ça ne devrait pas être aussi rare ! (Avis personnel)

Si vous trouvez la couverture jolie, attendez de voir les illustrations à l’intérieur. Elles sont d’ailleurs toutes du mari de l’auteure. C’était la minute « le savais-tu ? ».

Format broché

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

➼ 𝙻’𝙷𝙸𝚂𝚃𝙾𝙸𝚁𝙴

Madeline est une jeune fille comme les autres, elle étudie, elle aime, elle déteste, elle découvre… mais ce depuis l’intérieur de chez elle. Elle ne peut pas sortir, les risques seraient trop grands. Sa santé ne le lui permet pas… Alors depuis sa chambre elle se fait une idée du monde, avec pour seules amies sa mère et l’infirmière qui s’occupe d’elle. Jusqu’au jour où quelque change dans son petit univers. Maddy a de nouveaux voisins, qu’elle observe depuis sa fenêtre.

Elle tombe sous le charme d’Olly, le jeune homme qui habite désormais en face de chez elle. Leurs regards se croisent au fil des jours. Olly est drôle, énergique, tout ce qui peut éclairer la vie de Maddy. Et il montre lui aussi de l’intérêt pour sa mystérieuse voisine…

➼ 𝙼𝙾𝙽 𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸

L’histoire de ce roman est aussi magnifique que sa couverture, peut-être même plus encore.

Je ne voudrais pas trop spoiler mais ce livre ne traite pas de la maladie, au final, mais de l’étouffement parental, de ce que l’amour qu’on porte à quelqu’un peut nous rendre capable de faire…

L’histoire est touchante, très jolie, mais peut-être qu’elle manque un peu de relief.

Une lecture qui n’est pas l’énorme coup de cœur attendu mais qui ne démérite pas.

∴ BONNE LECTURE ∴